Want to make creations as awesome as this one?

No description

More creations to inspire you

Transcript

Il s'agit de valoriser les pratiques mises en place par les enseignants dans le cadre de la continuité pédagogique.. Enseignement à distance et pédagogie. Séance. Bilan. Prérequis. Plus-value du numérique. Lettres Modernes. Numérique. Domaines/Compétences. Auteur :Emilie ChandelierClasse/Niveau :Sixième. Domaines du socle. Compétences travaillées. Compétences développées. Le numérique. Ressources . Outils utilisés. + info. + info. + info. Les prérequis. Pour l'enseignant. Pour les élèves. + info. + info. Durée ObjectifsDescription. Déroulement. Séance. + info. Bilan. Plus-value du numérique. Emilie Chandelier. DRNE BFC. Contacts. Compétences travailléesLire, écrire, s'exprimer à l'oralMobiliser des outils numériques pour apprendre, échanger, communiquerRaisonner, imaginer, élaborer, produire. Domaines du socle travailléesD1.1. Langue française à l'oral et à l'écritD2 Les méthodes et outils pour apprendreD5 Les représentation du monde et de l'activité humaine. Compétences numériques développées2.1 Interagir2.3 Collaborer3.1 Développer des documents textuels3.2 Développer des documents multimédia. Ressources utiliséesTableau de Corot : Orphée ramenant Eurydice des enfers,1861 (huile sur toile)Vidéo "Corot - Orphée ramenant Eurydice des enfers" (TomBraining La Galerie) accessible encliquant ici.. Outils numériques utilisésL'outil de classe virtuelle mis à disposition par le CNED (travail en classe entière, puis répartition des élèves en différents groupes de travail)Le tableau blanc de la classe virtuelleUn pad (éditeur de texte collaboratif en ligne)Le matériel personnel de l'élève pour l'enregistrement audio (smartphone, tablettes, ordinateur). Prérequis pour les élèvesMaîtriser le vocabulaire d'analyse de l'imageSavoir décrire une situation et raconter une histoireSavoir définir une organisation du travail au sein d'un groupe afin de coopérerSavoir utiliser un outil numérique (smartphone, tablettes, ordinateur) pour réaliser une production audio (enregistrement de la voix). Prérequis pour l'enseignantAvoir pris en main l'outil de classe virtuelle CNED (notamment l'organisation de groupes de travail)Connaître et savoir utiliser un éditeur de texte collaboratif en lignePrévoir l'organisation du travail de groupes (attribution de rôles au sein de chaque groupe afin de favoriser l'investissement de tous les élèves). Entrer dans le monded'Orphée, premier des poètesDurée2h00 réparties en deux séances d'une heureObjectifsFormuler des impressions et des hypothèses d'interprétation autour du tableau de Corot intitulée Orphée ramenant Eurydice des enfersObserver et analyser le tableau de CorotDécrire une situation et raconter une histoire de manière collaborativeMettre en voix le texte écrit afin de réaliser l'audiodescription du tableau de Corot;DescriptionCette séance constitue la séance d'ouverture d'une séquence intitulée "Le chant du monde en poésie" en classe de sixième.Le travail est organisé en plusieurs temps :Découverte du tableau de Corot en classe entière : le tableau est affiché sur l'écran de la classe virtuelle et les élèves sont invités à exprimer leurs impressions et leur ressenti (en prenant la parole, en utilisant le chat - mots et emojis).Répartition des élèves en différents groupes de travail (groupes de 5 élèves) : description des éléments du tableau, de sa composition, des couleurs, des personnages, etc. Ce travail collaboratif est réalisé sur le tableau blanc virtuel mis à disposition pour chacun des groupes. Le professeur circule d'un groupe à l'autre pour guider et accompagner les élèves dans leur travail.Rédaction collaborative de l'histoire des personnages du tableau : chaque groupe, à partir des éléments mis en avant lors de l'étape précédente, rédige de manière collaborative sur un pad (préparé auparavant et mis à disposition par l'enseignant) un texte racontant l'histoire représentée par le tableau.Fin de la première séance d'une heureTravail personnelde l'élève à faire et à envoyer au professeur avant la séance suivante : à partir du texte rédigé dans le pad (en le complétant et le modifiant éventuellement), enregistrer l'audiodescription du tableau (lecture expressive du texte). Le professeur, à partir des productions reçues, effectue un petit montage permettant d'associer les fichiers audio à l'image du tableau.Ouverture de la seconde séanced'une heure sur une mise en commun des productions des élèves : en partageant son écran, le professeur propose aux élèves de découvrir le travail réalisé par leurs camarades.Echanges argumentés autour des productions et des interprétations différentes qui ont été faites du tableau.Visionnage de la vidéo qui permet aux élèves de prendre connaissance de la véritable histoire d'Orphée et Eurydice.Débat autour de la phrase prononcée dans la vidéo : "Comme si la seule idée de la musique et de la poésie pouvait les sauver".Bilan autour du mythe d'Orphée, de la force des mots et du pouvoir du chant poétique.. BilanPoints positifsLes impressions et les hypothèses d'interprétation ont été riches et variées et le travail en groupe a donné lieu à des échanges denses où chacun a dû argumenter pour justifier ses hypothèses.La dimension collaborative du travail d'écriture a facilité l'entrée dans cette activité des élèves dont la démarche est parfois hésitante quand il s'agit de rédiger ; cela a permis aussi de faire comprendre aux élèves la notion de "possibles narratifs".L'enregistrement audio du texte a donné l'occasion aux élèves de travailler la lecture expressive à voix haute.La découverte du mythe d'Orphée a captivé les élèves et a permis une approche différente de la poésie.Le débat autour de la phrase "Comme si la seule idée de la musique et de la poésie pouvait les sauver" a été très riche.Points négatifsTous les élèves n'ont pas rendu leur production orale, à cause de problèmes techniques (ils n'ont pas su comment faire parvenir au professeur leur fichier audio) ; ce problème aurait pu être levé facilement si l'ENT ECLAT-BFC avait été déployé à ce moment-là dans mon établissement (puisqu'il offre la possibilité pour les élèves de rendre aisément un travail oral).De même, l'ENT ECLAT-BFC offre la possibilité de créer un pad de manière aisée et auquel les élèves accèdent facilement ; pour cette séance, l'ENT ECLAT-BFC n'étant pas déployé dans mon établissement, j'ai dû recourir à un outil en ligne supplémentaire.. Plus-value du numériqueCe que le numérique a ajouté à ma séanceLe numérique a rendu possible le travail en classe entière et en groupes à distance.Il a permis aux élèves d'écrire un texte collaboratif à distance.Le numérique a permis le partage et le retour sur toutes les productions rendues.Le numérique a permis le partage des impressions et l'organisation d'un débat argumenté.Ce que j'ai pu faire en plusObserver plus précisément et plus finement de quelle manière chaque groupe a organisé et mené son travail.Valoriser davantage les productions orales finales.. emilie.chandelier@ac-besancon.fr