Want to make creations as awesome as this one?

No description

More creations to inspire you

Transcript

1 - C'est quoi le grand oral ?. 2 - Comment cela se déroule le jour j ?. 3 -C'est quoi un bon oral ?. 4 - comment m'y préparer ?. 5 - Un challenge À MA PORTÉE?. Cécile Ragot - Formatrice académique - Référent Oral - cecile.ragot@ac-versailles.fr. C'est quoi le grand oral ?. Wac. L'essentiel. lE JURY. le but. le contenu. Comment cela se passera-t-il le jour J ?. 1 - choix du jury. 2 - Préparation. 3 - première partie de l'oral. 4 - deuxième partie de l'oral. 5- troisième partie de l'oral. Mais, c'est quoi un bon "oral" ?. Comment me préparer ?. 1 - trouver un sujet. 2 - DU sujet à laQUESTION. 3 - Faire les recherches. 4 - organiser / structurer. 5- s'entraîner encore et encore. 03. Quels sont mes projets post bac ou mon projet professionnel ?. 01. 02. Comment les relier à des notionsdesprogrammes demesspécialités ?. Quels sont mes centres d'intérêts ?. 01. C'est à vous de formuler la question à laquelle votre exposé devra répondre.. 02. Votre questiondevra annoncer à la fois ce dont vous allez parler et ce que vous allez chercher à démontrer.. 03. Ne vous inquiétez pas si au debut vous avez du mal à cerner votre question. Elle évoluera tout au long de votre travail de recherche.. 04. EXERCEZ-VOUS à en parler à vos proches, vos camarades..... En cette période de changement climatique, l'économie d'énergieest de mise.Des solutions novatricesPERMETTENT DE RÉDUIRE ce besoin en en énergie.Ainsi, grâce à mes connaissancesacquises en SVT et PC, je vais pouvoir vous expliquercomment ...Le travail de recherche autourde cette problématique devrait m'apporter des cles pourmon projet .... Penser à téléphoner au chercheur pour lui poser les questionsRegarder l'émission sur arteConférence à l'amphithéâtre de CuvierPernser à regarder la conférence en ligne. Penser à poser les questions à la prof de physique !Lire l'article de la revue scientifiqueécouter l'émission radio. 01. Vous faites une introduction :- entrée en matière- annonce du sujet- fil directeur. 02. Vous expliquez comment vous avez travaillé, vous pouvez citer des anecdotes. 03. Vous développez les arguments qui permettent de répondre à la problématique. 04. Vous devez parler des limites de votre sujet, faire preuve d'esprit critique.. 05. Vous concluez . Vous devez remémorer à l'auditoire les points clés de votre argumentation.. Tu dois t'entraîner afin que cela devienne aussi simple que de faire du vélo. . Il faut faire votre présentation à des personnes différentes- vos proches- vos amis-vos camarades de classe- ...N'hésitez pas à adapter votre présentation en fonction de la réaction de chacun.Grâce à cela, vous maîtriserez de mieux en mieux votre sujet et vous le ferez évoluer jusqu'à ce qu'il ne reste que « la substantifique moelle ». JE n'arriverai jamais à résumer le travail d'une année entière en seulement 5 min, c 'est impossible!Je n'arriverai Jamaisa être a l'aise à l'oral!. 01. Visionnez ces chercheurs qui présentent leur thèse en 180 secondes, et vous comprendrez que tout est possible. 02. Visionnez ces vidéos de personnalités, avant et après. Il suffit de s'entraîner, c'est un sport!. avantaprès. A Vous de jouer maintenantet surtout pensez à prendre du plaisir. Epreuve qui fait partie des 5 épreuves finales du bacNote sur 20Coefficient 1020 min de préparation20 min d'oral. Vous serez face à2 professeurs :- un professeur de l'une de vos spécialités- un professeur de l'autre spécialité,un professeur du tronc commun ou un professeur documentaliste. Le jury va évaluer si vous êtes capable :- d'utiliser vos connaissances pour créer un argumentaire avec un esprit critique- d'avoir un propos clair et une expression précise- de vous engager physiquement et dans votre parole pour les convaincre- de montrer que ces questions et vos connaissances sont essentielles pour votre projet de parcours d'études ou projet professionnel.. Vous présenterez 2 questionsque vous aurez travaillées pendant l'année (avec vos professeurs et même des camarades).Ces questions devront porter sur une partie des programmes de vos 2 spécialités (prises isolément ou non)- NB : en voie générale, vous pouvez même ajouter des éléments issus des autres matières-ATTENTION, le jour de l'oral, le jury ne choisira qu'une seule des 2 questions. Au début de l’épreuve, vous présentez au jury, les 2 questions (avec le cachet de l'établissement). Le Jury en choisit une des 2.ATTENTION : Les membres du jury n'ont pas connaissance, en amont, de vos questions. Ils les découvrent au début de l'épreuve seulement.. Vous avez ensuite 20 minutes de préparation pour mettre en ordre vos idées et créer un support (une carte, un graphique, un schéma, etc.) à donner au jury.Rassurez-vous, ce support n’est pas évaluéTRES IMPORTANT : Votre oral se fait sans note, vous ne pourrez pas lire ce que vous avez écrit. Vous présentez la question (5 minutes)VOUS ETES DEBOUT, SANS NOTEL’épreuve orale commence.Vous devez :- Expliquerpourquoi vous avez choisi de préparer cette question- Vous répondez à la questionLe jury évalue votre argumentation et vos qualités oratoires.. Vous échangez avec le jury (10 minutes)VOUS POUVEZ CHOISIR DE RESTER DEBOUT OU DE VOUS ASSOIRPar la suite, le jury vous interroge:=> pour avoir plus de précisions=> pour vous demander d’approfondir votre pensée.Ce temps d’échange permet surtout de mettre en valeur :- vosconnaissances liées au programme des spécialités suivies en première et terminale,- vos capacités argumentatives et votre esprit critique.. Vous échangez avec le jury sur votre projet d’orientation (5 minutes)VOUS POUVEZ CHOISIR DE RESTER DEBOUT OU DE VOUS ASSOIR- Vous expliquez en quoi la question traitée est utile pour votre projet d’orientation (études ou professionnel).- Vous parlez desdifférentes étapes qui vous ont permis d’avancer dans votre projet (rencontres, engagements, stages, mobilité internationale, intérêt pour les enseignements communs, choix des spécialités, etc.) et de ce que vous en ferez après le bac.Le jury fait attention ici à votre manière d’exprimer une réflexion personnelle et à vos motivations.À noter : pour la voie générale, si votre question concerne la spécialité « Langues, littératures et cultures étrangères et régionales », vous pouvez passer les deux premiers temps du Grand oral en langue vivante.. Surtout ne vous limitez pas, cela peut être la musique, le sport , le cinéma .... Cela peut être aussi un enseignement du tronc commun. ATTENTION, elle doit être explicite et claire !. Expliquez-leurs quel est votre projet, les quelques idées importantes que vous souhaitez défendre et pourquoi vous avez choisi ce sujet.Plus vous vous serez impliqué dans ce sujet, mieux vous réussirez à le résumer et à le partager. Votre réponse ne sera pas OUI ou NONMais plutôt où vos recherches vous ont menées.. Je consulte des sites internet fiables. Je prends des notes :- lorsque j'assiste à une conférence- lorsque je me rends dans un musée- lorsque je trouve les coordonnées d'un chercheur travaillant sur mon sujet- lorsque je regarde une émission- pour résumer un article- .... J'emprunte des livres ou des revues au CDI ou à la médiathèque. J'appelle des chercheurs spécialisés dans mon sujet.Je dois bien préparer mes questions en amont!. Je tiens un carnet de bord. Je lis des articles . Vos premières paroles, votre assurance, votre regard vont créer le climat.L'auditoire se fixe souvent sur sa première impression.. ATTENTION, on attend de vous un vocabulaire PRECIS et basé sur vos connaissances.. C'est la partie la plus délicate!Vous devez être capable dedétruire à l’avance toutes les objections que vous pouvez prévoir. Lors de la conclusion, vous pouvez appeler aux sentiments de l'auditoire... comme une plaidoirie. . Ce genre d'apprentissage ne peut pas être "récité par coeur", mais votre cerveau enregistre ce que vous devez faire grâce à votre mémoire PROCÉDURALE ! Cela devient en quelques semaines des AUTOMATISMES.BONNE NOUVELLE : Cette mémoire est peu affectée par le stress!. Vos premiers essais seront beaucoup plus longs que les 5 min imparties, c'est normal.Vous recommencerez plusieurs fois afin d'aller seulement à l'essentiel.. Il est plus facile d'apprendre à parler que d'apprendre à nager.