Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

VIVRE-ENSEMBLE

Justice, tolérance, ordre social et poursuite du bien commun

monurl.ca/vivreensemble

@alexchenette

DÉBUTER

english version

INDEX

>

ACCULTURATION

>

APPARTHEID

>

APPROPRIATION

CULTURELLE

>

ASSIMILATION

CULTURELLE

>

DÉCOUPAGE

ÉLECTORAL

>

DÉSOBÉISSANCE

CIVILE

>

DISCRIMINATION

>

DROITS

CIVIQUES

>

DROITS

HUMAINS

>

ÉGALITÉ

EN DROIT

>

ÉQUITÉ

ET DISCRIMINATION POSITIVE

>

ETHNICITÉ

>

ETHNOCENTRISME

>

INÉGALITÉ

SOCIALE

>

INTÉGRATION

CULTURELLE

>

INTERCULTURALISME

>

INTOLÉRANCE

>

LIBERTÉ

D'EXPRESSION

>

LOIS

JIM CROW

>

MANIFESTATION

>

MINORITÉ

>

MINORITÉ

VISIBLE

>

MULTICULTURALISME

>

NON-VIOLENCE

PACIFISME

>

PLURALISME

>

PRÉJUGÉ

>

RACISME

>

RACISME

SYSTÉMIQUE

>

RÉPARATIONS

DE L'ESCLAVAGE

>

SÉGRÉGATION

RACIALE

>

SOLIDARITÉ

>

STÉRÉOTYPE

>

TOLÉRANCE

>

UNIVERSALISME

MORAL

>

XÉNOPHOBIE

ACCULTURATION

Ensemble des phénomènes qui résultent d’un contact continu et direct entre des groupes d’individus de cultures différentes.Au plan individuel,l’acculturation est un processus de socialisation par lequel les individus nés à l'étranger adoptent et ajustent les valeurs, les coutumes, les normes, les attitudes culturelles et les comportements de la culture d'accueil.

Photo bypixpoetry onUnsplash

APARTHEID

Politique dite de «développement séparé» affectant des populations selon des critères raciaux ou ethniques dans des zones géographiques déterminées.Il fut conceptualisé et introduit à partir de 1948 en Afrique du Sud par le Parti national, puis aboli le 30 juin 1991.

Photo byGregory Fullard onUnsplash

APPROPRIATION

CULTURELLE

Adoption d'un ou de plusieurs éléments d'une culture par des membres d'une autre culture.Lorsque des éléments culturels sont copiés d'une culture minoritaire par des membres d'une culture dominante, ces éléments sont parfois utilisés en dehors de leur contexte culturel d'origine - parfois même contre la volonté expressément exprimée par des membres de la culture d'origine.

Photo parformulairePxHere

ASSIMILATION

CULTURELLE

Situation socio-historique au cours de laquelle un individu ou un groupe abandonne totalement sa culture d'origine, volontairement ou de manière contrainte, pour adopter les valeurs, la langue et les pratiques culturelles d'un nouveau groupe en s'y conformant de manière plus ou moins profonde et complète.

Photo byDeb Dowd onUnsplash

DÉCOUPAGE

ÉLECTORAL

Le gerrymandering ou découpage électoral partisan est un terme politique pour désigner le découpage des circonscriptions électorales ayant pour objectif de donner l’avantage à un parti, un candidat, ou un groupe donné.

Photo byElement5 Digital onUnsplash

DÉSOBÉISSANCE

CIVILE

Refus assumé et public de se soumettre à une loi, un règlement, une organisation ou un pouvoir jugé injuste par ceux qui le contestent, tout en faisant de ce refus une arme de combat pacifique.

Photo byClay Banks onUnsplash

DISCRIMINATION

Opérer une distinction concernant une personne ou une catégorie sociale en créant des frontières dites « discriminantes », c'est-à-dire produisant un rejet visant à l'exclusion sociale sur des critères tels que l'origine sociale ou ethnique, la religion, le genre, le niveau de son intelligence, l'état de santé, etc.

Photo by Mattia Ascenzo on Unsplash

DROITS

CIVIQUES

Protections et privilèges des libertés fondamentales accordés à tous les citoyens par la loi contre toutes les discriminations.Aux États-Unis, le mouvement afro-américain des droits civiques a été représenté notamment par le pasteur Martin Luther King.

Photo by Library of Congress on Unsplash

DROITS

HUMAINS

Concept à la fois philosophique, juridique et politique, selon lequel tout être humain possède des droits universels, inaliénables, quel que soit le droit positif en vigueur ou d'autres facteurs locaux tels que l'ethnie, la nationalité ou la religion.

Photo byDDP onUnsplash

ÉGALITÉ

EN DROIT

Principe selon lequel tout être humain doit être traité de la même façon par la loi.Aucun individu ou groupe d'individus ne doit donc avoir de privilèges garantis par la loi.

ÉQUITÉ

ET DISCRIMINATION POSITIVE

Dans la société humaine, l'équité permet une discrimination positive adaptant les conséquences de la Loi (souvent générale) aux circonstances et à la singularité des situations et des personnes (spécificités historiques, socioculturelles liées aux passés et cultures individuelles).

Photo byAnna Shvets fromPexels

ETHNICITÉ

L'appartenance à une ethnicité est liée à un patrimoine culturel commun, que ce soit la tradition, les coutumes, le rôle social, l'origine géographique, l'idéologie, la philosophie, la religion, la cuisine, l'habillement, la musique, etc.

Photo byAugust de Richelieu fromPexels

ETHNOCENTRISME

Conviction que sa culture est supérieure à toutes les autres cultures.Surestimer le groupe racial, géographique ou national auquel on appartient, aboutissant parfois à des préjugés en ce qui concerne les autres peuples.

Photo bySharefaith fromPexels

INÉGALITÉ

SOCIALE

Différence dans l’accès à des ressources sociales rares et valorisées incluant toutes les possibilités d'actions humaines : politique, économique, culturelle, sociale, sexuelle, etc.Les inégalités sociales sont donc le résultat d'une distribution inégale des ressources au sein d’une société.

Photo byMilan Rout fromPexels

INTÉGRATION

CULTURELLE

L’intégration culturelle s’oppose à l’assimilation culturelle où la personne ne se reconnaît plus dans son ancien système.Dans l’intégration culturelle elle ne conserve de ses anciennes références, si elle le désire, que celles qui sont compatibles avec les exigences de la vie commune et les valeurs collectives de la société d’accueil.

INTERCULTURALISME

Philosophie d'échange entre les groupes culturels d'une société.Elle suppose une participation active de la société d'accueil à l'intégration des nouveaux arrivants en même temps qu'une connaissance et une compréhension mutuelles des différences culturelles.

Photo byRetha Ferguson fromPexels

INTOLÉRANCE

Inaptitude d'une personne à tolérer les opinions ou les idées d'autrui qui ne coïncident pas avec les siennes.

Photo byMarkus Spiske onUnsplash

LIBERTÉ

D'EXPRESSION

Principe qui soutient la liberté d'un individu ou d'une communauté d'exprimer ses opinions et ses idées sans crainte de représailles, de censure ou de sanction légale.

Photo by Melany Rochester on Unsplash

LOIS

JIM CROW

Règlements promulgués généralement dans les États du Sud des États-Unis ou dans certaines de leurs municipalités qui distinguaient les citoyens selon leur appartenance raciale et, tout en admettant leur égalité de droit, imposèrent une ségrégation de droit dans les lieux et services publics.

MANIFESTATION

Une manifestation est un acte collectif se prononçant en faveur ou défaveur d'une opinion politique ou pour d'autres causes.Souvent des policiers antiémeute ou autres organismes chargés de l'application de la loi et du maintien de l’ordre sont impliqués.

Photo byJulian Wan onUnsplash

MINORITÉ

Catégorie de personnes qui souffrent d'un désavantage relatif par rapport aux membres d'un groupe social dominant.L'appartenance à un groupe minoritaire est généralement basée sur des différences de caractéristiques ou de pratiques observables, telles que: l'ethnicité (minorité ethnique), la race (minorité raciale), la religion (minorité religieuse), l'orientation sexuelle (minorité sexuelle) ou le handicap.

Photo byBill onUnsplash

MINORITÉ

VISIBLE

Variable démographique définie par le droit canadien comme« les personnes, autres que les Autochtones, qui ne sont pas de race blanche ou qui n'ont pas la peau blanche ».

Photo byAugust de Richelieu fromPexels

Pluralisme culturel dans lequel les différentes ethnies collaborent et dialoguent sans avoir à sacrifier leurs identités particulières.En adoptant la Charte canadienne des droits et libertés en 1982, promue par le Premier ministre Pierre Elliott Trudeau, le gouvernement canadien a opté en faveur d'une politique favorable au multiculturalisme.

MULTICULTURALISME

NON-VIOLENCE

PACIFISME

Opposition à la violence sans nuire ou causer du tort à autrui.La non-violence délégitime la violence, promeut une attitude de respect de l'autre dans le conflit et une stratégie d'action politique pour combattre les injustices.

Photo byClay Banks onUnsplash

PLURALISME

Cadre d'interaction, dans lequel, différents groupes montrent suffisamment de respect et de tolérance pour coexister et interagir dans un climat plus harmonieux que conflictuel et sans volonté d'assimilation.

Photo byKaique Rocha fromPexels

PRÉJUGÉ

Un préjugé est une idée admise sans démonstration.Jugement préalable sur une personne ou un groupe de personnes sans posséder de connaissances suffisantes pour évaluer la situation.La personne "juge" en appliquant une opinion reçue.

Photo byLOGAN WEAVER onUnsplash

RACISME

Idéologie qui, partant du postulat de l'existence de races au sein de l'espèce humaine, considère que certaines catégories de personnes sont intrinsèquement supérieures à d'autres.

Photo byObi Onyeador onUnsplash

RACISME

SYSTÉMIQUE

Le racisme institutionnel (également appelé racisme systémique) est une forme de racisme exprimée dans la pratique des institutions sociales et politiques.Il se traduit par des disparités concernant la richesse, les revenus, la justice pénale, l'emploi, le logement, les soins de santé, le pouvoir politique et l'éducation, entre autres facteurs.

Photo byHayley Catherine onUnsplash

RÉPARATIONS

DE L'ESCLAVAGE

Concept de justice politique qui fait valoir que des réparations financières devraient être versées aux descendants d'esclaves d'Afrique subsaharienne qui ont été victimes de la traite et réduits en esclavage dans les Amériques en raison de la traite des esclaves de l'Atlantique.

SÉGRÉGATION

RACIALE

Séparation physique des personnes selon des critères racistes, dans les activités du quotidien, dans la vie professionnelle, dans l'exercice des droits civiques.

SOLIDARITÉ

Devoir social ou une obligation réciproque d'aide et d'assistance qui existe entre les personnes d'un groupe ou d'une communauté.

Photo byNick Sparkman onUnsplash

STÉRÉOTYPE

Généralisation touchant un groupe de personnes et les différenciant des autres.Les stéréotypes peuvent être généralisés à l’excès, être inexacts et résister à l’information nouvelle.

Photo byMarkus Spiske onUnsplash

TOLÉRANCE

Au sens moral, la tolérance est la vertu qui porte à respecter ce que l'on n'accepterait pas spontanément, par exemple lorsque cela va à l'encontre de ses propres convictions. C'est aussi la vertu qui porte à se montrer vigilant tant envers l'intolérance qu'envers l'intolérable.

Photo byQuino Al onUnsplash

UNIVERSALISME

MORAL

Position selon laquelle un système d'éthique s'applique pour tous les individus dans la même situation, indépendamment de la culture, de la race, du sexe, de la religion, de la nationalité, de l'orientation sexuelle ou tout autre élément distinctif.

Photo byArtem Beliaikin fromPexels

XÉNOPHOBIE

Hostilité à ce qui est étranger, plus précisément à l'égard d'un groupe de personnes ou d'un individu considéré comme étranger à son propre groupe.Principalement motivée par la peur de l’inconnu et de perdre sa propre identité, elle se détermine selon la nationalité, l'origine géographique, l’ethnie, la race présumée, la culture ou la religion, réelles ou supposées, de ses victimes, sous l'influence de croyances populaires.

CHENETTE

Alexandre

@alexchenette

monsieurchenette.com

Les définitions ne sont pas les miennes mais bien celle du superbe outil d'intelligence collective qu'est wikipédia.Tous textes et images sont libres de droits. Sapere Aude