Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

BLOC DE L'OUEST :Pendant la Guerre froide, le monde se divise en deux camps aussi appelés blocs. Il s'agit des pays alliés à l'une des deux superpuissances.Le bloc Ouest est placé sous la direction des Etats-Unis qui en contrôlent directement ou indirectement la politique. Dès 1948, les Etats-Unis proposent un plan pour favoriser le rétablissement des pays européens détruits pendant la Seconde Guerre mondiale. Il s'agit d'un programme de prêts bancaires destinés à faciliter la reconstruction économique. Mais, les Etats-unis en tirent aussi profit, en rétablissant le commerce mondial à leur avantage et en limitant l'influence de l'URSS. Les Etats-Unis profitent aussi de l'alliance militaire de l'OTAN pour déployer leurs forces en Europe de l'Ouest.

BLOC DE L'EST :Pendant la Guerre froide, le monde se divise en deux camps aussi appelés blocs. Il s'agit des pays alliés à l'une des deux superpuissances.Le bloc Est est placé sous la direction de l'URSS qui en contrôle directement ou indirectement la politique. Dès 1947, l'URSS s'empare du contrôle de la plupart des pays de l'Europe de l'Est en imposant des gouvernements communistes. A cette occasion, Winston Churchill parle d'un "rideau de fer" qui couperait le continent européen en deux. Dans ces pays, les libertés sont limitées et la propriété privée supprimée. Pour renforcer le contrôle, l'URSS impose une sorte de marché économique commun et déploie ses forces militaires grâce à une alliance militaire : le pacte de Varsovie.

Durant la Guerre froide, la paix est sans cesse menacée. Les deux blocs s'affrontent indirectement et parfois directement pendant des moments de crise. Mais, l'équilibre de la terreur empêche le déclenchement d'une guerre ouverte car chaque camp dispose de l'arme atomique, donc de la capacité d'annihiler l'ennemi. Quel intérêt à déclencher une guerre si l'on est pas sûr de la gagner ?

Le treizième travail d'Hercule. Le 27 septembre 1947, le caricaturiste Woop illustre les dangers de la guerre froide sur la paix mondiale. L'Europe, divisée en deux blocs, se trouve au centre de l'affrontement indirect entre les deux superpuissances, que sont les États-Unis et l'URSS.CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR L'EPOQUE :Depuis la défaite de l'Allemagne et du Japon en 1945, les tensions montent entre les Etats-Unis et l'URSS.Les Etats-Unis défendent en effet le principe de la démocratie, de la liberté, de la libre-entreprise et de la propriété privée. L'URSS est un Etat totalitaire communiste qui rejette la propriété privée afin de garantir l'égalité et qui soumet la liberté au contrôle total de l'Etat.A partir de 1947, ces deux pays commencent à s'opposer dans un conflit surnommé la guerre froide car à aucun moment ils ne s'affrontent directement ou ne dépassent les limites d'une guerre ouverte. Ce conflit dure jusqu'en 1991, date de la disparition de l'URSS.SUR L'IMAGE SE TROUVENT DES ZONES INTERACTIVES. PASSEZ LE CURSEUR DE LA SOURIS POUR DÉVOILER DES INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES.

Les Etats-Unis s'affrontent dans de nombreux domaines. Il s'agit de montrer la supériorité de leur mode de vie sur celui l'ennemi.

Berlin et l'Allemagne sont au cœur de la Guerre froide.Pourquoi ?Vaincue par les alliés, l'Allemagne est occupée par les armées des quatre principaux vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale : Etats-Unis, URSS, Royaume-Uni et France.Les alliés divisent le territoire en zones d'occupation qu'ils administrent directement.L'ancienne capitale du Reich à un statut particulier. La ville de Berlin est en effet divisée en 4 zones d'occupation, mais elle se situe dans la zone soviétique. Des couloirs de circulation terrestres (routes et voies ferrées) et aériens sont aménagés pour faciliter la circulation entre les différentes zones d'occupation.Avec le début de la Guerre froide, Berlin devient un point d'affrontement direct.La ville est le théâtre de plusieurs crises internationales.

De 1948 à 1949, Berlin est le lieu d'une première crise : la crise du blocus.Staline décide de forcer les Américains, les Anglais et les Français à abandonner Berlin. Pour cela, il coupe les voies de circulation terrestres empêchant le ravitaillement de la ville. Les Berlinois sont ainsi privés de nourriture, de charbon pour se chauffer et d'autres denrées vitales.Les Américains organisent un pont aérien, c'est-à-dire un ravitaillement de la ville par avion. En dépit du coût humain et matériel, et des menaces soviétiques, à plusieurs reprises, on échappe à des combats, ils maintiennent leur effort pendant plus d'un an. Staline renonce finalement au blocus.En 1949, Américains, Anglais et Français fusionnent leurs zones, donnant naissance à Berlin-Ouest à la République fédérale allemande (RFA), dont le gouvernement rejoint le Bloc Ouest. La zone d'occupation soviétique devient la République démocratique allemande (RDA), un Etat communiste rattaché au Bloc Est dont la capitale est Berlin-Est.

Après la crise du blocus, Berlin est le lieu d'autres événements importants de la Guerre froide.En 1961, pour empêcher la fuite vers l'Allemagne de l'Ouest de ses citoyens, le gouvernement de la RDA entame la construction d'un mur autour de Berlin-Ouest. Seuls quelques accès très contrôlés permettent le passage entre les parties Est et Ouest de la ville, comme par exemple le célèbre Checkpoint Charlie. Sans cesse perfectionné et rendu plus difficile à franchir, le mur ne sera détruit qu'à partir de 1989, ouvrant la période de la réunification allemande.