Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Module 7

Pôle école inclusive 91

Difficultés à expression comportementale :la crise

7

Observez

Extrait du film

<nombre>4</nombre> <script></script>

On peut définir plusieurs phases dans la crise. Voici quatre extraits du film à replacer selon leur titre.

Le paroxysme

Le déclencheur

L'escalade

La descente

Source Beaumont C.

En, fait, il existe quatre phases lors du processus de crise. La courbe est théorique car elle présente en fonction des personnes et de la situation, des variations dans le temps et dans l'intensité de chaque phase.

L'anxiété

L'agitation

La diminution des tensions

La désorganisation

La charge de l'entourage

1

2

3

4

Le déclencheur

Montée de la colère et de son expression

Cliquez sur les icônes et dessins...

Citation

Zones d'intervention possibles ou souhaitables

« N’oublions pas que les petites émotions sont les grands capitaines de nos vies et qu’à celles-là nous y obéissons sans le savoir ».Vincent Van Gogh

Dans le film, une fois le processus engagé, la maman ne peut plus intervenir. Tout ce qu'elle dit est interprété et ne fait que renforcer l'émotion négative : c'est l'escalade !

Durant la phase de décompression, l'éducateur ne doit pas revenir sur la crise sous peine de la re-déclencher....

La colère est le résultat d'un processus d'émotions ressenties...

L’enfant en « crise » est débordé par ses émotions, il agit de manière irrationnelle et ne peut accéder au raisonnement logique.Ne pas chercher à comprendre, à analyser, à lui faire prendre conscience… à chaud.

Les actes et les paroles ne sont pas orientés mais complètement désorganisés... Les insultes ne sont pas adressées à vous mais sont le moyen d'expression de sa colère incontrolée.

Comment déceler les signes de l’escalade vers la crise , les déclencheur afin de pouvoir les anticiper.

Anticiper

Gérer

Adapter

Analyser

Nous avons opéré une organisation en 4 points. Ces notions sont cependant extêmement liées, inter-dépendantes et à traiter en équipe.

1

4

2

Décompression

3

Quelle posture adopter pendant la crise ?

Comment analyser à posteriori la crise, les déclencheurs, les expressions afin d'anticiper la prochaine...

Formaliser

Rédiger ou amender le protocole d'intervention

Gérer au moment du paroxysme

Protéger

Faire preuve de constance et de fiabilité dans les réponses apportées

Garder le calme, la distance

ne pas juger la personne mais

Eviter la surenchère

Ne pas s’engager dans un dialogue improductif, clarifier les faits en les reformulant

Se donner du temps pour la réflexion

Faire référence au protocol établi en équipe

Adapter les gestes préconisés dans le protocole d'intervention :Intervention verbale ?Parler doucement et essayer de détourner l’attention de l’élève – lui proposer quelque chose d’inattendu…- le remettre en projetIsoler et protéger ?Sas de décompression, matériel, personne référente...

Il convient de protéger- les autres élèves- l'élève en crise- soi-même- le matérielÉloigner les autres élèves : veiller à ce que l’élève « ne perde pas la face » devant ses camarades.Sécuriser les lieux : écarter les meubles, les objets dangereux...

Accepter les erreurs des élèves.Veiller à rester équitable, juste. Eviter les paroles blessantes: «encore toi, évidemment!...».Rester constant, lisible, prévisible.Agir dans le respect réciproque.Préciser les rôles de chacun (enseignant, AESH, ATSEM…).Expliciter l'implicite, en particulier sur le plan affectif et relationnel.

Il convient d'éviter :

Au moment de la désorganisationIl ne vous entend plus, il devient impossible de discuter. Il est débordé par ses affects, il n’a pas conscience de ses actes ni de ses paroles.Ses facultés à raisonner sont empêchées.

Analyser sa propre attitude :Développer la confiance en soi et rester serein face aux comportements agressifs.Identifier ses réactions défensives ou agressivesContrôler ses émotions et trouver les ressources nécessaires.Savoir adapter son attitude pour désamorcer l'agressivité.

Apprendre à démonter le mécanisme qui entraîne la crise.

Analyser pour trouver les déclencheurs

Compléter, amender le protocole en équipe

La sortie de crise

Retour sur la crise

Adapter pour contourner ou prévenir

Zones d'intervention possibles ou souhaitables

Lors de l'escalade

1

2

3

Détourner son attentionVerbaliser, reconnaître sa difficulté Faire diversionLui proposer un espace "SAS" prévu dans la classe (boîte à calme)Rester calme, rassurant...

Faire comprendre à l’élève qu’on a perçu sa détresse.L’amener à verbaliser ses émotions ou s’aider d’émoticônes.Intervenir dès que possible, cela peut éviter la crise.Images deSavoir accompagner un élève qui fait une crise de colère, Alberta learning, Alberta Canada 2003

Sortir du mode affrontement.Il n’y a pas de perdants !Proposer un choix et non pas une seule possibilité à suivre. L'élève aura le sentiment d'avoir la main lors de ce choix...Parler avec l’élèveLe rassurerEtre dans une communication empathique :Tenter de le verbaliser où il en est de ses émotions« j’ai vu que tu étais en colère, comment te sens-tu maintenant ? »Etre présent en respectant le rythme de l’enfant

La crise provoque un impact émotionnel pour tous(l'élève, les autres élèves, l'enseignant...)Aussi il faut prendre du recul : il ne vous en veut pas à vous personnellement.Par la suite, il faut revenir sur cette crise en proposant :- un entretien avec le groupe classe- un entretien avec l’élèveL'entretien avec le groupe classe sera mené par l’enseignantL'entretien avec l’élève peut être mené par l’enseignant ou un autre professionnel (autre enseignant, directeur, psy….)

Fin du module 7