Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Inauguration de la statue de la République.Le défilé des bataillons scolaires à l'occasion du 14 juillet 1883. Lithographie, 1883 .Depuis 1880, la date du 14 juillet a été choisie comme fête nationale.La place de la République est devenue un lieu symbolique où on se rassemble lorsque l'on veut montrer sa fierté d'être Français (victoire sportive) ou lorsque les valeurs de la République sont menacées (attentats contre Charlie Hebdo en 2015).

Le Monument à la République, dit aussi Statue de la République, est un ensemble statuaire monumental, œuvre de Léopold Morice (1843-1920). Inaugurée en 1883 sur la place de la République à Paris, en France, elle représente une allégorie de la République.Le sommet du piédestal est occupé par une statue en bronze, haute de 9,5 m, symbolisant la République ou Marianne. Elle est représentée debout, vêtue d'une toge et ceinte d'un baudrier sur lequel est fixée une épée. Elle est coiffée à la fois du bonnet phrygien, symbole de liberté, et d'une couronne végétale.Dans sa main droite, la statue porte un rameau d'olivier, symbole de paix. Sa main gauche repose sur une tablette portant l'inscription « Droits de l'Homme ».

Le piédestal sur lequel repose la République, en pierre, mesure 15,5 m de hauteur. La colonne sert de dossier à trois statues en pierre, chacune allégorie d'un terme de la devise Liberté, Égalité, Fraternité.La Liberté est assise à gauche de La République. Elle porte un flambeau dans la main gauche, tandis que sa main droite est posée sur son genou, tenant une chaîne brisée.L'Égalité, assise à droite, tient dans sa main droite le drapeau de la République, dont la hampe est marquée des initiales « R.F. », et dans la gauche un niveau de charpentier, symbole d'égalité.La Fraternité est un groupe relié, orienté dos à la République. La Fraternité est représentée par une femme posant son regard bienveillant sur deux enfants en train de lire un livre, allégories de la Connaissance. Une gerbe de blé et un bouquet évoquent l'abondance.

Une statue de lion en bronze, symbolisant Le Suffrage universel, est placée au pied de la statue, sur quelques marches.Le piédestal de pierre est ceint de douze hauts-reliefs en bronze, œuvres de Léopold Morice, reliés par des rosaces, disposés à la hauteur du regard des passants. Ils constituent une chronologie d'événements marquant l'histoire de la République française, entre 1789 et 1880

La République a favorisé l'éducation de la population en développant l'école obligatoire pour tous = lois proposées par Jules Ferry et votées par l'Assemblée nationale en 1881-1882.Faire défiler les écoliers est un moyen de mettre en avant ce progrès.A l'école, les enfants reçoivent aussi une éducation patriotique. Ce sont les futurs soldats de la République.

La place est décorée avec les couleurs de la République = le drapeau tricolore (bleu blanc rouge)