Want to make creations as awesome as this one?

Un parcours interactif du CLEMI Nice pour travailler sur l'esprit critique et l'infodémie avec le programme "J'ai Pas Bien Compris" de France 3 PACA

Transcript

J'ai pas bien compris....

INFODEMIE

NEXT

Une proposition CLEMI Nice / France3 Côte d'azur

Pendant le confinement, le concept des émissions "J'ai Pas Bien Compris" a été adapté. Plusieurs épisodes ont été tournés à distance en mode "visio-conférence", sur les thèmes autour de la pandémie : le virus, la continuité pédagogique, la reprise des cours et l'infodémie.

PILOTE 5e

PLAYLIST

VERIFIER L'INFO

FACT CHECKING

EPISODE COMPLET

RUMEURS

INFOX

EPISODE COMPLET

INFODEMIE

Définition

Fausse information, conçue volontairement pour induire en erreur et diffusée dans des médias à large audience.

CARACTERISTIQUES DES INFOX

Chaîne yotue

D'après Divina Frau-Meigs, 2020

INFOX

INFODEMIE

VERIFIER L'INFO

FACT CHECKING

RUMEURS

INFOX

EPISODE COMPLET

Info

Définition Infodémie

Mot valise formé à partir de la fusion des mots "information " et "épidémie" apparu dans le Washington Post en 2003 au moment de l'épidémie du SRAS.L'OMS a qualifié d'infodémie massive les fausses informations qui se propagent à l'échelle mondiale en même temps que le COVID-19.

60 SECONDES SUR LE WEB

BIAIS COGNITIFS à l'oeuvre dans notre perception de l'information

RUMEURS

INFODEMIE

VERIFIER L'INFO

FACT CHECKING

RUMEURS

INFOX

EPISODE COMPLET

Info

Les types d'infox liées au Coronavirus

THEORIES DU COMPLOT

INFODEMIE

INFODEMIE

VERIFIER L'INFO

FACT CHECKING

RUMEURS

INFOX

EPISODE COMPLET

Selon l'OMS, 4 types d'infox ont explosé avec la crise COVID-191 - Contenus racistes2 - Contenus conspirationnistes 3 - Mésinformation médicale 4 - Remèdes trompeurs

Info

Watch

Explosion des contenus racistes et anti-immigrants liés au coronavirus. On le voit très clairement à l’échelle globale dans les analyses sur les discussions mondiales en ligne liées au Covid-19. C’est le cas par exemple aux États-Unis, en Italie, en France mais aussi en Inde.

Forte augmentation des contenus conspirationnistes proches aussi de la propagande et des cybermenaces.On retrouve les théories du complot classiques qui ont finalement gagné énormément de terrain avec la crise sanitaire.Se glissent les peurs de la mondialisation et les angoisses du déclinisme ou du déplacement : le virus serait une arme biologique développée en laboratoire, une ruse des élites pour contrôler le monde, ou encore une manière déguisée d’attaquer la Russie, la Chine enterre ses porcs porteurs du virus, etc.

Nombreux contenus sur la mésinformation médicaleautour des chiffres, notamment des comptes qui diffusaient leurs propres calculs, graphiques et tableaux Excel, ce qui est un vrai marqueur du manque de confiance dans les autorités scientifiques.

Pièges à clic qui relaient souvent les faux appels aux dons et les faux conseils de médecins: boissons chaudes ou alcool protégeraient du coronavirus, les vaccins contre la pneumonie seraient efficaces. Ils font appel à des habitudes d’auto-médication développées en ligne depuis un moment. Le motif derrière tout cela ? La recherche d’audience et de profit.

Conseils France Info

LES ELEMENTS A VERIFIER

INITIATIVES RESEAUX

- Modifications des algorithmes pour mettre en avant certains contenus- Envoi de notifications pour alerter sur des contenus potentiellement faux.

VERIFIER L'INFO

INFODEMIE

VERIFIER L'INFO

FACT CHECKING

RUMEURS

INFOX

EPISODE COMPLET

1- L'énoncé2 - La source3- Les images

Read more

1 Méfiez-vous du bouche à oreille numérique2 Ne croyez pas les arguments d'autorité3 Maîtrisez vos émotions

Link

4 Lisez les commentaires 5 Ne partagez pas l'intox5 Vérifiez par vous-même6 Consultez un spécialiste

Tu peuxcopier les citations importantes de l’article dans Google pour voir si d’autres médias en parlent de la même façon. Si tu aperçois plusieursfautes d’orthographe, tu peux douter de la crédibilité. Bien sûr, il faut lire plus loin que le titre pour prendre connaissance adéquatement du contenu. Regarde également la date de l’article. De vieilles publications reviennent souvent dans le fil d’actualité et passent pour des faits nouveaux. L’argumentaire est-il fondé sur le point de vue d’amateurs ou y a-t-il des preuves qui sont fournies par des experts?

Tu peux vérifier le nom de la source dansWikipédia. Si c’est crédible, il y a de bonnes chances de s’y retrouver. Remarque bien comment est écritel’adresse Web.Nombre de pubs sur le site: Tu dois également faire attention au contenu commandité ou au partenariat. S’il y a un parti pris ou une rémunération, doute de la crédibilité de ce que tu vois.

Tu peux vérifier la crédibilité d’une photo en faisant unerecherche inversée dans Google Images. Tu pourras alors constater si l’image en question a été utilisée ailleurs. Vérifie aussi la légende sous l’image. Une source fiable donnera le crédit au propriétaire de la photo. Ton jugement et ton bon sens de l’observation peuvent aussi d’indiquer si une photo a été modifiée dans Photoshop.

EFFORTS DES RÉSEAUX POUR CONTRER LA DESINFORMATIONDepuis quelques semaines, et la prolifération des fausses infos sur le Covid-19, les plateformes sont beaucoup plus agressives et suppriment de plus en plus de contenus. C’est un changement stratégique très clair de leur part. Cela montre que la crise que l’on vient de vivre a véritablement changé la donne dans la manière de lutter contre les infox.Les médias sociaux proposent ainsi en priorité aux internautes les informations émanant des sources officielles (OMS, Croix-Rouge, gouvernement…), en les promouvant notamment dans leur « fil d’actualité » (ou équivalent). Elles mettent en avant systématiquement ces sources fiables et renvoient leurs utilisateurs vers les sites d’information officiels tout en « rétrogradant » les informations plus douteuses, c’est-à-dire en les rendant moins immédiatement visibles. Leur système de « modération », qui s’appuie de plus en plus sur l’intelligence artificielle, supprime les contenus jugés dangereux.L’OMSutilise son réseau existant appelé EPI-WIN pour traquer la désinformation dans plusieurs langues. Elle demande aussi aux géants de la technologie de filtrer les fausses nouvelles et de promouvoir des informations provenant de sources crédibles.L’OMSa aussi lancé une alerte sanitaire sur WhatsApp et un dialogueur ou chatbot sur Facebook Messenger, pour donner de l’information juste sur le virus.Googlesupprime les informations trompeuses concernant le Covid-19 sur YouTube, Google Maps, ses plates-formes de développement comme Play, et dans les publicités.Twittervérifie les comptes qui sont des sources crédibles d’information sur le Covid-19 et surveille les conversations pour s’assurer que les mots clés recherchés sur le virus permettent d’accéder aux informations fiables.Facebooka également mis en place un service de «contrôle des faits» (fact checking): quand un internaute se trouve confronté à une information douteuse, l’application l’alerte par une «notification» et lui propose des articles qui rétablissent la vérité, y compris de façon rétroactiveL’Organisation des Nations unies (ONU) n’épargne aucun effort non plus pour s’attaquer à la désinformation et aux cyberfraudeurs qui exploitent la crise. Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) soutient l’alliance Corona Virus Facts, qui rassemble plus d’une centaine de vérificateurs de faits ou facts checkers de plus de 45 pays regroupés au sein de l’International Fact-Checking Network.Coronavirus et réseaux sociaux : premières réflexions stratégiques sur une "infodémie" | Fondation pour la Recherche StratégiqueCertes les chaînes d'information continue portent une responsabilité certaine dans cet affolement médiatique car jamais une crise n'avait monopolisé...FRShttps://www.frstrategie.org/publications/notes/coronavirus-reseaux-sociaux-premieres-reflexions-strategiques-sur-une-infodemie-2020

FACT-CHECKING

INFODEMIE

VERIFIER L'INFO

FACT CHECKING

RUMEURS

INFOX

EPISODE COMPLET

La techno-cognition est un champ interdisciplinaire qui incorpore à la fois le design des architectures de l’information (les moteurs de recherche, les hyperliens…), les principes de base de construction de l’information et les formes de raisonnement en ligne (dont la latéralisation et les biais cognitifs).

DecodexCheck NewsInVID ProjectAFP Factuel

LES OUTILS DE TECHNO-COGNITION

LA LOI DE BRANDOLINI

Info

Outils de fact-checking participatif

Là où une fake news est facile à créer, rapidement virale et vaut souvent à son auteur une aura valorisante, son démenti par la science va être long, complexe, moins facilement partagé.

Watch

Plateformes et outils collaboratifs permettant aux citoyens de poser des questions et de soumettre des documents aux journalistes.

INFODEMIE

Read more

Home