Want to make creations as awesome as this one?

Vue d'ensemble math

More creations to inspire you

Transcript

VUE D'ENSEMBLE EN MATHÉMATIQUEAU PRIMAIRE

Ce document de soutien pour la planification en mathématique est élaboré par une équipe de conseillers pédagogiques des centres de services suivants:

Information sur l'utilisation du document interactif

En cliquant sur cet icône, vous reviendrez à la page d'accueil du babillard.En cliquant sur cet icône, vous pourrez vous déplacez d'une page à l'autre.En cliquant sur cet icône, situé en haut à droite de chaque page, vous découvrirez les zones interactives présentes dans la page. Cliquez sur les zones pour avoir accès aux informations supplémentaires.

Document de soutien en vue de la planification des apprentissages en mathématiquedans le cadre du retour à l’école

Ce document est le fruit du travail d’une équipe de CP en mathématique du primaire de plusieurs Centres de services scolaire de la grande région de Montréal. Il s’inscrit dans la suite des documents produits et diffusés récemment par le MEES.Ce document illustre le développement des concepts et processus mathématiques prescrits par le PFÉQ et la PDA pour chacun des champs mathématiques (arithmétique, mesure, géométrie, probabilité, statistique) du premier cycle vers le troisième cycle du primaire.Cette illustration permet d’avoir une vue d’ensemble du développement de chacun des champs mathématiques afin d’aider les enseignants à faire des choix quant à la planification de leur enseignement-apprentissage dans une visée de continuité avec ce que les élèves ont amorcé comme apprentissage l’année dernière.En aucun cas, ce document ne remplace les outils prescriptifs que sont le PFÉQ et la PDA. Il leur est plutôt complémentaire. D’ailleurs, nous invitons les enseignants à les consulter lors de la planification de l’enseignement-apprentissage afin d’avoir plus de détails sur certains concepts (ex. : les différents sens des opérations selon les cycles).

VUE D'ENSEMBLE EN MATHÉMATIQUEAU PRIMAIRE

le

Au fil des prochaines semaines, ce document évoluera et des ajouts seront apportés afin de rendre ce document plus dynamique. En effet, des capsules vidéos ou audios ainsi que des notes explicatives seront produites et insérées dans les diverses sections du document. Ces ajouts apporteront notamment:

des précisions sur chacun des champs mathématiques;des précisions sur certains enjeux liés au développement de certains concepts de même que l’identification de liens entre certains concepts mathématiques;des précisions sur certains concepts au service du développement d’autres concepts, etc.

De plus, des hyperliens seront également ajoutés vers des dispositifs (causerie, problèmes pour chercher, math en trois temps, etc.), des situations et des activités riches et porteuses pour soutenir l’apprentissage de certains concepts. Des outils pour observer les conduites et les apprentissages des élèves vous seront également proposés.Enfin, des hyperliens vers des textes et des ressources seront également ajoutés progressivement. Ces différents ajouts vous aideront, encore une fois, à faire des choix éclairés et à vous soutenir lors de votre planification de l’enseignement-apprentissage de la mathématique.Restez donc à l’affut des prochaines communications pour découvrir les nouveautés!

Intentions

Principes de base pour l'enseignement-apprentissage des mathématiques

TITLE HERE

TITLE HERE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer

Favoriser le plaisir de faire des mathématiques à travers des jeux, des activités ludiques, jeux à l’extérieur, etc.

Opter pour des activités et des problèmes signifiants pour les élèves permettant de donner du sens aux concepts.

Favoriser une variété d'activités et de problèmes où les échanges ainsi que les discussions sont encouragés en mettant l'accent sur le raisonnement.

Instaurer des routines mathématiques et différents dispositifs (calcul mental, causeries mathématiques, etc.) afin d'optimiser le temps d'enseignement.

Accorder de l' importance à la diversité des démarches, des stratégies et des processus des élèves afin d'approfondir la compréhension des concepts en jeu.

Profiter de toutes les occasions pour observer les conduites des élèves afin de leur donner de la rétroaction et pouvoir réguler l'enseignement.

Utiliser, au besoin, les erreurs pour échanger sur les raisonnements.

Extrait du document ministériel: Soutien dans l’identification des apprentissages essentiels,Août 2020

Documents prescriptifs

PFEQ

PDA

CAPSULESMEES

Le schéma ci-contre présente divers LIENS INTERDISCIPLINAIRES dont il fauttenir compte dans la construction des savoirs mathématiques et le développement des compétences.

BABILLARD MATHÉMATIQUEVUE D'ENSEMBLE EN MATHÉMATIQUEAU PRIMAIRE

ARITHMÉTIQUE

GÉOMÉTRIE

MESURE

STATISTIQUE

PROBABILITÉ

ARITHMÉTIQUE

LireÉcrire

Faits numériques (+/-, x/÷)

Faits numériques (+/-, x/÷)

Sens des opérations Sens additifs et multiplicatifs

Sens de la fraction

Sens de la fraction

Sens des nombres entiers

Relation entre les différentes notations

2e cycle

3e cycle

PORTER UNE ATTENTION PARTICULIÈRE À ...

Porter une attention particulière àces éléments en raison de leurs incidences dans l’évolution et le développement des concepts mathématiques.

ARITHMÉTIQUE

Compter

DénombrerGrouper

ComparerOrdonner

ComposerDécomposer

Représenter

Situer

Traduire

Reconnaître

Nombres < 1000 Nombres naturelsaccent mis surle groupement

Faits numériques (+/-)

Sens des opérations Sens additifs et multiplicatifs

Processus personnels decalcul mental et écrit (+/-)

1er cycle

Nombres décimaux :Sens et opérations +/-

Nombres décimaux :Sens et opérations +/-, x/ ÷)

Processus personnels decalcul mental et écrit (+/-, x/ ÷)

Sens des opérations Sens additifs et multiplicatifs

Nombres < 100 000Nombres naturelsaccent mis sur l'échange

Sens et opérations (+, - X) sur la fraction

Nombres < 1 000 000Nombres naturelsaccent mis sur la valeur de position

Processus personnels decalcul mental et écrit (+/-, x/ ÷)

LIENS AVEC LES AUTRES CHAMPS MATHÉMATIQUES

À VENIR

Description du champarithmétique

Exemple:Passage des nombres naturels aux nombres décimaux. (2e et 3e cycle)Ces nombres ne se comportent pas de la même façon. Alors, les repères ne sont pas les mêmes en situation de comparaison avec les nombres décimaux. Ex.: 1,5 et 1,15D'autres exemples suivront.

1er cycle

2e cycle

3e cycle

PORTER UNE ATTENTION PARTICULIÈRE À ...

Porter une attention particulière àces éléments en raison de leurs incidences dans l’évolution et le développement des concepts mathématiques.

Figures isométriques

Frises et dallages

Solides

PrismesPyramide

Solides

PrismesPyramidePolyèdresRelation d'Euler

Figures planes(carré, rectangle, triangle, losange, cercle)

Lignes courbesLignes fermées

À VENIR

LIENS AVEC LES AUTRES CHAMPS MATHÉMATIQUES

Construire

Décrire

Classifier

Comparer

Produire

Observer

Identifier

Repérer

Se repérer

GÉOMÉTRIE

(boule, cône, cube,cylindre,prisme, pyramide)

Solides

Figures planes

Polygones convexes et non convexesQuadrilatèresDroites perpenticulairesDroites parallèles

Figures planes

TrianglesCercles

Figures isométriquesRégularités géométriquesTranslation

Frises et dallages

Figures isométriquesRégularités géométriquesRéflexion

Frises et dallages

Espace

Relations spatialesRepérage dans un planRepérage sur un axePlan cartésien: 1er quadrant

Repérage dans un planRepérage sur un axePlan cartésien: 1er quadrant

Espace

Repérage sur un axePlan cartésien:4e quadrant

Espace

Développer

Associer

Description du champgéométrie

Exemple:Comparer des solides ou des figures planes en fonction de leurs propriétés pour établir des relations entre les classes d'objets géométriques.Ex.: Les élèves sont en mesure d'expliquer pourquoi un carré est aussi un rectangle et pourquoi l'inverse n'est pas vrai.D'autres exemples suivront.

Températures

Températures

Températures

Unités conventionnelles

Unités conventionnelles

Unités conventionnelles

Unités conventionnelles

Unités conventionnelles

Unités conventionnelles

Surfaces

Surfaces

Volumes

Volumes

Capacités

Capacités

Estimer

1er cycle

2e cycle

3e cycle

MESURE

PORTER UNE ATTENTION PARTICULIÈRE À ...

Porter une attention particulière àces éléments en raison de leurs incidences dans l’évolution et le développement des concepts mathématiques.

Mesurer

Longueursm, dm, cm, mm

Unités non conventionnelles

Unités non conventionnelles

Unités non conventionnelles

Temps

Temps

Temps

À VENIR

LIENS AVEC LES AUTRES CHAMPS MATHÉMATIQUES

Angles

Masses

Angles

Masses

Comparer

Établirdes relations

Longueurs

m, dm, cm

Longueursm, dm, cm

, mm

, km

Description du champmesure

Exemple:Confusion entre aire-périmètre.(2e et 3e cycle)D'autres exemples suivront.

Collecter des données

Décrire des données

Interpréterdes données

Organiserdes données

Diagramme à pictogrammes

Diagramme à pictogrammes

Tableau

Tableau

Diagramme circulaire

Moyenne

1er cycle

PORTER UNE ATTENTION PARTICULIÈRE À ...

2e cycle

3e cycle

Porter une attention particulière àces éléments en raison de leurs incidences dans l’évolution et le développement des concepts mathématiques.

Diagramme à pictogrammes

Diagramme à bandes

Diagramme à bandes

Diagramme à bandes

Diagramme à lignes brisées

Diagramme à lignes brisées

STATISTIQUE

Formuler des questions

Tableau

À partir de situations d'enquête ou de sondage

Observer

Comparer

LIENS AVEC LES AUTRES CHAMPS MATHÉMATIQUES

À VENIR

Description du champstatistique

Exemple:Le choix du mode de représentationdes données (les différents diagrammes ou tableaux) doit être conformeau type de données recueillies. (Tous les cycles)D'autres exemples suivront.

Prédire un résultat

PROBABILITÉ

Porter une attention particulière àces éléments en raison de leurs incidences dans l’évolution et le développement des concepts mathématiques.

PORTER UNE ATTENTION PARTICULIÈRE À ...

1er cycle

LIENS AVEC LES AUTRES CHAMPS MATHÉMATIQUES

2e cycle

À VENIR

3e cycle

Reconnaitre qu’uneprobabilité se situeentre 0 et 1

Utiliser des tableaux et des diagrammes

Dénombrerdes possibilités

Simuler des expériences aléatoiresavec ou sans l'aide de la technologie

Équiprobabilité

Équiprobabilité

Équiprobabilité

Distinguer le résultat de la prédiction

Distinguer le résultat de la prédiction

Distinguer le résultat de la prédiction

Dénombrer les résultats d'une expérience aléatoire simple à l'aide de tableau, diagramme

Prédire qualitativement

résultat certain possible, impossibleévénement probable, également probable, moins probable

Comparer qualitativement la probabilitéthéorique ou fréquentielle

Comparer des résulats d'une expérience aléatoireaux résultatsthéoriques connus

Utiliser la notation fractionnaire, décimale ou le pourcentage pour quantifier une probabilité

Dénombrer les résultats d'une expérience aléatoire simple

À partir d'expériences aléatoires fréquentes

Comparer qualitativement la probabilité théorique ou fréquentielle

technologie

Simuler des expériences aléatoiresavec ou sans l'aide de la technologie

Prédire qualitativement

résultat certain, possible, impossible

Prédire qualitativement

résultat certain possible, impossibleévénement probable, également probable, moins probable

Dénombrer les résultats d'une expérience aléatoire simple à l'aide de tableau, diagramme

Description du champprobabilité

Exemple:Comprendre le comportement aléatoire d’un phénomène dépendant du hasard. (Tous les cycles)Ex.: Les jeunes élèves et certains adultes pensent à tort qu’une pièce de monnaie qui tombe 5 fois de suite sur “face” est susceptible d’y retomber au prochain lancer.D'autres exemples suivront.