Want to make creations as awesome as this one?

escape game à propos des climatoceptiques

Transcript

Mais où est passée Jeanne ??

Start

Aujourd’hui, nous sommes lundi et c’est l’anniversaire de notre amie Jeanne. Nous lui avons téléphoné pour le lui souhaiter mais nous tombons tout de suite sur son répondeur, de même sur le téléphone de son copain.

Aujourd’hui, nous sommes lundi et c’est l’anniversaire de notre amie Jeanne que nous n'avons plus vue depuis la fin de nos études. Nous lui avons téléphoné pour le lui souhaiter mais nous tombons tout de suite sur son répondeur, de même sur le téléphone de son copain.Nous avons donc décidé de lui faire une visite surprise.Accompagnez-nous !

Jeanne

Mireille

Patrick

Jeanne

Mireille

Patrick

Il y a deux jours, on l’a entendue se précipiter dans les escaliers. Ce n’est pas dans ses habitudes de faire du bruit ! Alors je suis allé voir à la fenêtre et là je n’en croyais pas mes yeux ! Attention hein j’suis pas du genre à espionner, je suis juste prudent. En regardant dehors je l’ai vue monter dans une voiture noire avec vitres teintées... Certains disent même que c’était de force ! Et le gars il avait vraiment une dégaine de voyou…D'après Mireille, Jeanne stressait pour un article, elle bossait sur un truc en lien avec ce qui pollue la planète. J’imagine que ses recherches ça n’a pas plu aux grands lobbys.

Et vous avez appelé la police ?

Jeanne

Mireille

Patrick

Désolé, mais moi je ne veux pas me mêler de ça surtout si des lobbys y sont mêlés. Enfin vous avez de la chance j’suis le concierge… Si vous voulez checker son appart, j’veux bien vous ouvrir mais seulement pour 1 HEURE, mais après je viens refermer, c’est pas mon problème. J’ai juste dit ce que j’ai vu et entendu !

Willie SoonIngénieur en aérospatiale au Centre d'astrophysique de Harvard-SmithsonianEducation :Doctorat en ingénierie aérospatiale, 1991, Université de Californie du SudThèse: Cinétique de non-équilibre dans les gaz à haute température (1991)Suspecté d’avoir des liens avec:Fondation Exxon-MobilSouthern CompanyFondation Charles G. KochRoy W.SpencerMétéorologue, chercheur principal à l'Université de l'Alabama à HuntsvilleEducation :Doctorat en météorologie, Université du Wisconsin-Madison.Thèse: Une étude de cas de la structure et de l'énergie des vagues africaines pendant le transit atlantique (1981)Connu pour :Son travail de surveillance de la température par satelliteIl est signataire de la "Déclaration évangélique sur le réchauffement climatique"Arthur B. RobinsonAncien membre du corps enseignant de l'université de Californie à San Diego, il dirige aujourd'hui un laboratoire privé qu’il a fondé, l'Oregon Institute of Science and Medicine (OISM).Education :Doctorat en chimie, 1968, Université de Californie à San Diego.Thèse: Expériences sur la synthèse et la caractérisation spectrale des molécules liées au cytochrome (1967)Connu pour :L’organisation de la pétition de l'Oregon qui conteste les preuves scientifiques du réchauffement climatique dû à l'hommeDe son propre aveu, Robinson a reconnu "qu'il n'a pas fait de recherches directes sur le réchauffement climatique".Micke AdammsDéfenseur de la santé des consommateurs, journaliste d'investigation primé, activiste Internet et directeur d'un laboratoire scientifiqueEducation :Titulaire d'un bachelier en sciences.A choisi de ne pas suivre d'études supérieuresConnu pour :Il est le fondateur et le rédacteur en chef de NaturelNews.com.Il est également le créateur de CountersThink.com, FodInvestigations.com, HealingFodReference.com,HonestFodGuide.org et plusieurs autres sites web traitant de sujets liés à la santé naturelle.

Souvenez-vous que la pommene tombe pas loin de l'arbre

Suivez ma lumière !

Les questions ?

1. Y a-t-il un réchauffement climatique ? Oui, mais un léger réchauffement climatique faisant partie du cycle naturel. --> Il y a toujours eu des hausses et des baisses de températures --> Nous sortons d'un petit « âge glaciaire » donc il est normal que les températures augmentent. De plus le réchauffement qui a lieu est bien plus faible que celui prédit par les modèles 2. Les modèles et les données utilisés sont-ils fiables ? Non --> Il n'y a pas de vraies données expérimentales qui confirment les modèles. De plus les données utilisées pour ces modèles ne sont de toute façon pas fiables car elles sont manipulées et sont généralement plus élevées. (Elles proviennent de vieilles stations mal placées, près de villes).

3. Les humains et donc le CO2 sont-ils responsables ? Non --> Les différents graphiques montrent bien qu'il n'y a pas de corrélation entre l'utilisation d'hydrocarbure et les différents facteurs soi-disant impactés par le réchauffement climatique. Une non-corrélation prouve une non-causalité. --> MAIS une corrélation est présente entre l'activité solaire (Solar irradiance) et ces différents éléments (il est cependant probable que l'activité solaire ne soit pas le seul phénomène responsable des fluctuations de températures et autres phénomènes liés au réchauffement climatique). 4. Le CO2 est-il un danger ? NON le CO2 est en fait très utile ! --> Il nourrit les plantes et est donc essentiel à la vie sur terre (il est un élément majeur des protéines, des hydrocarbures et d’autres molécules organiques) Une augmentation de la concentration de CO2 est d’ailleurs bénéfique pour la végétation car elle induit une augmentation de la croissance de la biomasse des plantes (notamment en forêt amazonienne) et donc le rendement des récoltes.

5. Est-ce donc vraiment utile de se préoccuper du réchauffement climatique et de prendre des mesures pour limiter celui-ci NON --> Les périodes plus chaudes sont généralement bénéfiques pour l'homme(contrairement aux périodes froides qui apportent famines et désolation). --> Le réchauffement climatique n'engendre pas plus ou de plus sévères catastrophes naturelles. --> Étant donné qu’une augmentation de CO2 est favorable pour les plantes, elle l’est aussi pour les animaux et l'homme car plus de biomasses végétales signifie ->plus de nourritures pour les animaux -> plus d'animaux ;

1. Biais d'autorité : ces biais conduisent à avoir confiance en l’auteur du texte, à le prendre comme référence, à ne pas le contredire, même si l'on a des doutes et à suivre son avis ou ses recommandations. L’argument d'autorité peut être correct mais peut devenir un biais lorsque l’on utilise quelqu'un considéré comme étant un expert dans un domaine pour parler d'un sujet qui ne fait en réalité pas partie de son domaine de compétence. Exemple : “Newton croyait en l’alchimie. L’alchimie est donc vraie.”2. Biais d'interprétation :les informations sont sorties de leur contexte d’origine et sont interprétées seules.   Exemple : Les félins sont des animaux solitaires à l’exception du lion qui vit en groupe. (texte original de Monsieur X). Monsieur X affirme que les lions sont des animaux solitaires en effet selon Monsieur X « les félins sont des animaux solitaires » (texte détourné par Monsieur Y)3. Argument de la pente glissante : laisser entendre que si on commence à accepter les affirmations de notre interlocuteur, il faudra forcément aussi accepter d’autres affirmations intolérables tout en prophétisant qu’il en résultera une situation catastrophique ou ridicule.  Exemple : Autoriser l’euthanasie -> des personnes âgées demanderont de mettre fin à leur vie -> la famille va en profiter -> les médecins pourront tuer à volonté -> on va tuer toutes les personnes âgées.

Résumé des éléments fallacieux dans un texte

4. Argument du vrai écossais :  affirmer une généralisation qui a déjà été prouvée incorrecte par un contre-exemple en expliquant que le contre-exemple n’est pas valide car il ne respecte pas la généralisation. Exemple : Tous les vrais scientifiques portent une blouse blanche (Généralisation). Vous dites que ce scientifique ne porte pas de blouse blanche (Contre-exemple). Cette personne n’est pas un vrai scientifique car elle ne porte pas de blouse blanche.  5. Argument du naturel :  affirmer que quelque chose est bon parce que c’est naturel. Exemple : On peut trouver de l’arsenic naturellement dans la nature, l’arsenic est donc bon pour nous. 6. Absence de source : laisse penser que l’information donnée provient d’un savoir personnel et ne permet pas d’aller vérifier l’origine de l’information et son exactitude. (Il faut citer ses sources dès qu’une idée ou un résultat de recherche dont on n’est pas l’auteur influence directement le contenu de notre travail.) Exemple : Les vaccins sont-ils dangereux ? Selon Madame Y du blog Mamanencolère.com « Les vaccins tuent chaque année des millions de bébé à travers le monde ». (article avec source) Les vaccins sont-ils dangereux ? Les vaccins tuent chaque année des millions de bébé à travers le monde. (article sans source)