Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Adapter les supports

François Bajard, CPC ASH91 2015

Préconisations

Présentation, organisation, choix de la police pour rendre un document accessible...

Plan

Pages 1 à 16

Thérorie et notions

Principes

Pages 17 à 18

Mise en situation

Pages 19 à 20

Préconisations

Pages 21 à 46

Vous disposez en bas de page, d'un accès par page ainsi que d'une visualisation par miniatures...

L'icone "maison" vous ramène à cette page

“ Il n’est pas pire injustice que de traiter également des gens inégaux.” Aristote

Evidence...

Rappel...

Voir le diaporama sur la notion d’adaptation

SARRALIE C. « Jouer sur toutes les variables », Cahiers pédagogiques n°459, janvier 2008, p.20

La notion d’adaptation

L’adaptation désigne des aménagements. Ils doivent permettre à l’enseignant d’organiser de façon judicieuse la rencontre des objets d’enseignement avec l’élève.

Il s’agit de placer cet élève dans des situations non épurées de difficultés liées à l’apprentissage lui-même mais exemptes d’obstacles liés à ses besoins particuliers.

SARRALIE C. « Jouer sur toutes les variables », Cahiers pédagogiques n°459, janvier 2008, pp.20

Adapter, c’est éviter de transformer une situation d’apprentissage en situation de handicap.

[...] Pour concevoir ses adaptations, l’enseignant doit donc prendre en compte à la fois les spécificités de l’élève et les caractéristiques des tâches qu’il propose. »

Connaissance de l’élève

Connaissances didactiques

Analyse de la tâche

La notion d’adaptation

Préambule

.

Deux approches dans la stratégie compensatoire...

Les deux approches ne s’opposent pas mais se complètent

C'est une aide personnalisée et unique répondant aux besoins de chaque individu

Un stratégie qui s'intéresse spécifiquement à un individu en réponse à un besoin particulier qui nuit à sa pleine participation aux apprentissages.

Une statégie qui adopte une perspective collective en s'intéressant à l'accessibilité aux apprentissages de l'ensemble des élèvesqui composent le groupe classe.

ConceptionUniversellede l'Apprentissage

Facile ALire et àComprendre

La notion de FALCwww.inclusion-europe.org/etr

La notion de CUALa variabilité des apprenants

Voir le diaporama sur la Conception Universelle de l’Apprentissage (CUA)

Préambule

Elle intègre la flexibilité et se situe à un niveau général non pas à un niveau personnel.

La Conception Universelle anticipe la diversité des usagers

et les différents contextes d’usages

Fondement

Exemple

La diversité des usagers

Mais aussi

En Essonne, à Evry

Réflexion autour du Rubik's Cube

Cas du Rubik's Cube

Mais aussi

Une réflexion en France pas toujours aboutie

Une approche pas loin de la réalité

Ou alors

Plus de 18 % des destinataires d'un document écrit ne peuvent enprendre connaissance de manière satisfaisante(Sources :DRESS/INSEE)

Technologie Altercode

Mais aussi

Adapter le support

Propositions

à adapter suivant les besoins de l’enfant.

Principes

N’utilisez jamais une mise en page qui rendra votre document difficile à lire et à comprendre.

Reconnaître l’élève dans sa singularité

Ne pas ajouter une difficulté supplémentaire

Faciliter l’autonomie quant à la tâche

Il n’existe pas une présentation qui serait efficiente pour tous.

Il s’agit de prendre conscience que la présentation est importante et peut se révéler être un premier obstacle.

Adapter le support

Classez dans un tableau à trois colonnes, en indiquant les lignes du texte, les pronoms et les groupes nominaux en gras, selon qu’ils renvoient :

Mise en situation

Situation pour des adultesà partir d’une situation analogue pour des élèves

Adapter le support

Cette situation a été proposée à des élèves de troisième.

Consigne

au narrateurau domestiqueà M. Alphonse.

J'oubliais la déposition d'un domestique qui le dernier avait vu M. Alphonse vivant. C'était au moment qu'il allait monter chez sa femme, et, appelant cet homme, il lui demanda d'un air d'inquiétude s'il savait où j'étais. Le domestique répondit qu'il ne m'avait point vu. Alors M. Alphonse fit un soupir et resta plus d'une minute sans parler, puis il dit: Allons ! le diable l'aura emporté aussi!Je demandai à cet homme si M. Alphonse avait sa bague de diamants lorsqu'il lui parla. Le domestique hésita pour répondre; enfin il dit qu'il ne le croyait pas, qu'il n'y avait fait au reste aucune attention. " S'il avait eu cette bague au doigt, ajouta-t-il en se reprenant, je l'aurais sans doute remarquée, car je croyais qu'il l'avait donnée à Mme Alphonse.La Venus d'Ille de Prosper Merimee, 1837

Classez dans un tableau à trois colonnes, en indiquant les lignes du texte, les pronoms et les groupes nominaux en gras, selon qu’ils renvoient: au narrateur; au domestique; à M. Alphonse.

Mise en situation

Adapter le support

10 min

Après présentation

Adapter le support

C’est écrit dans la Convention des Nations Uniesrelative aux droits des personnes handicapées.Dans l’article 9 de cette convention,il est écrit que les personnes handicapéesdoivent recevoir des informations accessibles.Grâce à de bonnes informations,les gens apprennent ce qu’ils ont besoin de savoir.Cela les aide à faire des choix et à prendre des décisions tout seul.

Permanence de la structure des lettres

Privilégier des documents dactylographiés

1

Adapter le support

2

Utiliser un format facile à lire, facile à suivre et facile à photocopier.Par exemple du A4 ou A5.

3

Éviter aussi de mélanger dans un mêmedocument écriture manuscrite et typographiée.

4

Epurer le support de manière à le rendre efficace.

Éviter les photocopies de photocopies

Éviter les photomontages dans tous les sens pour des raisons économiques

Découper et donner au fur et à mesure

Éviter les lettrines, les polices exotiques, privilégier l'accessibilité plutôt que l’esthétisme

Adapter le support

9

8

7

Éviter le multicolonnage

6

5

Adapter le support

10

Privilégier les contrastes forts

Adapter la police

Éviter les “polices à empattement” (“sérif”)

11

Police “sans serif”

Adapter la police

Polices difficiles à lire pour les personnes dyslexiques : Times New Roman, Courier New, Cambria,… et de manière générale toutes les polices « fantaisie »

Arial, Verdana, Comic sans MS, Tahoma, Century Gothic, Calibri, Lucida sans unicode, Tahoma, Trebuchet MS

Quelques polices à privilégier...

Très adaptées:

Lexia, Andika, Tiresias

12

Privilégier une police qui permette de distinguer les “lettres miroir”

Adapter la police

https://www.dyslexiefont.com/en/

Gratuit pour un usage personnel

http://ressources-ecole-inclusive.org/2020/02/18/posters-choisir-une-police-facilitante/

http://www.auxilidys.fr/

Gratuite pour une utilisation personnelle (nouveauté 2017). Enregistrement requis.

Adapter la police

mangerparier

La largeur de chaque caractère est différente ! Donc deux mots de 6 lettres ne prennent pas la même place.

t

p

m

Adapter la police

Privilégier une police proportionnelle

13

Adapter la présentation

Éviter une écriture trop claire qui ne s’imprime pas bien.

15

14

Préférer le gras, le changement de couleur ou le grossissement pour mettre en évidence.

16

Éviter l'italique

Éviter les effets de caractère à visée esthétique

Vous devez utiliser une écriture au moins aussi grande que la taille 14 d’Arial

sinon votre texte est plus difficile à lire...

Analyse de la tâche demandée

Organisation

Adapter la présentation

Envisager son rangement, classement, utilisation...

Augmenter la taille de la police

17

18

L’écriture cursive n’est pas adaptée à la lecture (difficulté de segmentation et d’identification des lettres).

Le format A5 est adapté pour le collage dans un petit cahier, beaucoup moins pour un cahier 24x32

Les consignes ne sont pas séparées (pour la première) et non-numérotées.

Le matériel n’est pas indiqué, les aides disponibles non plus.

Adapter la présentation

Support donné à des élèves de CE1

Adapter la présentation

Prénom: …………………………...

Trace une ligne horizontale

Matériel

Trace une ligne verticale

Trace une ligne oblique

Relie chaque point du cercle

G02

1

2

lundi

mardi

mercredi

jeudi

vendredi

samedi

dimanche

Prénom:

Compétence

Entoure...

Un algorithme pour une phase “tampon”

Les consignes accompagnées de pictogrammes pour l’autonomie

Des étapes explicites

Un lignage permettant la différenciation

La zone prévue pour la compétence

Le logo pour le rangement pour le cahier de réussite

Un modèle pour l’autonomie

Maternelle

Adapter la présentation

Suppose une analyse de la tâche

Indiquer où se trouvent les informations

Réduire la tâche de lecture

Anticiper la lecture

Réduire la tâche d’écriture

Donner les réponses à l’oral

Proposer des Vrai/Faux, des textes lacunaires, des éléments à colorier...

Proposer des aides

Aider à la planification lors d’un raisonnement

Proposer des référents: sous-main,affiche, cahiers, écrire la règle...

Adapter la tâche

Séparer les tâches

L'ÉCRITURE MAJUSCULE NE DONNE PAS ASSEZ D'ÉLÉMENTS GRAPHIQUES QUI SONT DES AIDES PRÉCIEUSES À L'IDENTIFICATION DE MOTS.

Et encore, dans cette phrase, apparaissent les signes diacritiques.

Adapter la présentation

Éviter d'écrire les mots en majuscules

19

UN VEAU

DE L’EAU

UN PREAU

UN FLEAU

MAIS

MAÏS

Adapter la présentation

Insérer caractère spécial

http://pointecole.free.fr/tablepc.html

Alt + le code correspondant

Sur Word 2003, dans le menu « Outils », « Options » puis dans l’onglet « Édition » ;Sur Word 2007 ou 2010, dans l’onglet « Fichier » du ruban, puis « Options » et « Vérification ».

Adapter la présentation

Évitez une police manuscrite si vous souhaitez que les élèves lisent.

EDELINE

CHRISTOPHE

ANAIS

Christophe

Édeline

Anaïs

Adapter la présentation

Maternelle

Pour lire !

Pour écrire !

François ?

Adapter la présentation

Édeline

ÉDELINE

Adapter la présentation

Adapter la présentation

Aérer le document. Éviter de tasser les textes pour les faire entrer dans une seule page.

Texte A sans espacementTexte B avec espace des caractères et de l'interlignage

La vitesse de notre lecture est liée aux nombres de lettres vues en une fixation oculaire, c’est-à-dire dépendante de la taille de notre empan visuel.

Attention, cette présentation peut être gênante pour un élève non dyslexique

Utiliser un interlignage de 1,2 voir de 2

Utiliser un espace entre mots de 2

Augmenter l'espace entre les mots, entre les lignes

Étude de Marco Zorzi

20

21

22

Il était une fois un ogre, un vrai géant, qui vivait tout seul. Comme la plupart des ogres, il avait des dents pointues, une barbe piquante, un nez énorme et un grand couteau. Il était toujours de mauvaise humeur et avait toujours faim.Ce qu'il aimait le plus au monde, c'était de manger des petits enfants à son petit déjeuner.Chaque jour, l'ogre venait en ville et attrapait quelques enfants. Les parents, effrayés, creusaient pour leurs petits des abris secrets...

Il était une fois un ogre, un vrai géant, qui vivait tout seul. Comme la plupart des ogres, il avait des dents pointues, une barbe piquante, un nez énorme et un grand couteau. Il était toujours de mauvaise humeur et avait toujours faim.Ce qu'il aimait le plus au monde, c'était de manger des petits enfants à son petit déjeuner.Chaque jour, l'ogre venait en ville et attrapait quelques enfants. Les parents, effrayés, creusaient pour leurs petits des abris secrets...

Adapter la présentation

Adapter la présentation

Réduire la longueur des lignes

Cela signifie que vous ne devez jamais utiliser un tiret (-)pour séparer un mot sur 2 lignes (césure).

Coupez la phrase à l’endroit où vous feriez une pause lorsque vous lisez à voix haute.Par exemple :

Écrivez : La manière dont cette phrase est coupéela rend facile à lire.N’écrivez pas : La manière dont cette phrase estcoupée ne la rend pas facile à lire.

Adapter la présentation

Adapter la présentation

Éviter 1 mot sur 2 lignes.

Essayer de commencer toujours une nouvelle phrase sur une nouvelle ligne.

23

24

Il était une fois un ogre, un vrai géant, qui vivait tout seul. Comme la plupart des ogres, il avait des dents pointues, une barbe piquante, un nez énorme et un grand couteau. Il était toujours de mauvaise humeur et avait toujours faim.Ce qu'il aimait le plus au monde, c'était de manger des petits enfants à son petit déjeuner.Chaque jour, l'ogre venait en ville et attrapait quelques enfants. Les parents, effrayés, creusaient pour leurs petits des abris secrets...

Il était une fois un ogre, un vrai géant, qui vivait tout seul. Comme la plupart des ogres, il avait des dents pointues, une barbe piquante, un nez énorme et un grand couteau. Il était toujours de mauvaise humeur et avait toujours faim.Ce qu'il aimait le plus au monde, c'était de manger des petits enfants à son petit déjeuner.Chaque jour, l'ogre venait en ville et attrapait quelques enfants. Les parents, effrayés, creusaient pour leurs petits des abris secrets...

Adapter la présentation

Adapter la présentation

Exemple : Ce texte est aligné à gauche.Il est facile à lire car les mots sont tous espacésde la même manière.

Adapter la présentation

Adapter la présentation

Aligner votre texte à gauche.Ne jamais justifier votre texte.

Éviter les retraits en début de paragraphe.

Laisser des espaces entre les paragraphes.

26

27

25

29

28

Écrire « page 2 sur 4 », cela permet de vérifier si l'on possède l'ensemble des pages.

Utiliser une couleur différente selon les lignes

Utiliser une couleur différente selon les mots

Utiliser un codage syllabique

Utiliser un code début et fin de ligne

A adapter selon l'élève....

Adapter la présentation

Adapter la présentation

Numéroter les pages.

Favoriser les repérages.

Adapter la présentation

Adapter la présentation

J'oubliais la déposition d'un domestique qui le dernier avait vu M. Alphonse vivant. C'était au moment qu'il allait monter chez sa femme, et, appelant cet homme, il lui demanda d'un air d'inquiétude s'il savait où j'étais. Le domestique répondit qu'il ne m'avait point vu. Alors M. Alphonse fit un soupir et resta plus d'une minute sans parler, puis il dit: “Allons ! le diable l'aura emporté aussi !”Je demandai à cet homme si M. Alphonse avait sa bague de diamants lorsqu'il lui parla. Le domestique hésita pour répondre; enfin il dit qu'il ne le croyait pas, qu'il n'y avait fait au reste aucune attention. “S'il avait eu cette bague au doigt, ajouta-t-il en se reprenant, je l'aurais sans doute remarquée, car je croyais qu'il l'avait donnée à Mme Alphonse”.

Colorier d’une couleur différente les éléments en gras selon qu’il s’agit du narrateur, de M. Alphonse ou du domestique.

Séparation sémantique des phrases

Augmentation de l’interlignage

Retours à la ligne et alignement à gauche

Utilisation des couleurs ou de lettres pour les références

Police adaptée, plus grande

Changement de la consigne

Proposition de présentation suite à la mise en situation

http://www.choblab.com/web-design/design-et-accessibilite-prendre-en-compte-chaque-handicap-infographies-11664.html

Adapter la présentation

Pour aller plus loin...