Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Le professeur Scripto est passionné par l'histoire des Mathématiques.

Tiroir

Un café bien chaud!!

La calculatrice te sera utile!!

Le Papyrus de Rhind aurait été écrit par le scribe Ahmès, qui vécut vers 1700 av. J.-C. Son nom vient d'un Écossais qui l'acheta en 1858 à Louxor. Il aurait été découvert sur le site de la ville de Thèbes. Actuellement conservé au British Museum de Londres, il contient 87 problèmes résolus d'arithmétique, d'algèbre, de géométrie et d'arpentage, sur plus de 5 m de longueur et 32 cm de large. Voici un des problèmes que l’on trouve dans ce papyrus. « Dans chacune des 7 cabanes, il y a 7 chats. Chaque chat surveille 7 souris. Chaque souris a 7 épis de blé. Chaque épi est composé de 7 grains. Combien de grains de blé y a-t-il en tout ? »

Papyrus de Rhind

Le Papyrus de Rhind aurait été écrit par le scribe Ahmès, qui vécut vers 1700 av. J.-C. Son nom vient d'un Écossais qui l'acheta en 1858 à Louxor. Il aurait été découvert sur le site de la ville de Thèbes. Actuellement conservé au British Museum de Londres, il contient 87 problèmes résolus d'arithmétique, d'algèbre, de géométrie et d'arpentage, sur plus de 5 m de longueur et 32 cm de large. Voici un des problèmes que l’on trouve dans ce papyrus. « Dans chacune des 7 cabanes, il y a 7 chats. Chaque chat surveille 7 souris. Chaque souris a 7 épis de blé. Chaque épi est composé de 7 grains. Combien de grains de blé y a-t-il en tout ? »

Papyrus de Rhind

La tablette babylonienne Plimpton 322

Le théorème de Pythagore était connu des Babyloniens. Des textes gravés sur une tablette indiquent la relation entre l'hypoténuse et les deux autres côtés de l'angle droit d'un triangle rectangle.On estime que la tablette a été rédigée vraisemblablement vers -1800, soit plus de 1000 ans avant La naissance de Pythagore.

Voici un extrait de la traduction de cette tablette avec quelques corrections. Elle présente ce qu'on appelle aujourd'hui des triplets pythagoriciens.

Retrouve la valeur manquante et valide ta réponse. Cela te donnera un indice pour la suite.

Bravo, Vous avez réussi à trouver le code de mon coffre. Vous êtes des mathématiciens en devenir. Malheureusement, vous ne trouverez pas dans ce tiroir la démonstration de la conjecture de Syracuse. J'ai passé ma vie, comme tant d'autres, à essayer de démontrer ce problème, sans y parvenir.

Prenez un nombre entier positif, et appliquez lui le traitement suivant :• s’il est pair, vous le divisez par 2;• s’il est impair, vous le multipliez par 3 et vous ajoutez 1.Vous obtenez alors un nouveau nombre, sur lequel vous répétez la procédure. Et ainsi de suite, pour fabriquer une séquence de nombres.Mettons que je parte du nombre 7, voici la séquence que j’obtiens : 7,22,11,34,17,52,26,13,40,20,10,5,16,8,4,2,1,4,2,1,4,2,1,…Personne n'a encore réussi à prouver que l'on retombe toujours sur 4,2,1.......Moi, j'abandonne. Peut-être trouverez-vous la solution un jour!!Bonne chance.

Professeur Scripto

PS: Une dernière énigme

Tirez sur la poignée

Nouvel essai

Nouvel essai

Le mot de passe de l'ordinateur est un nombre inférieur à 10 000.Il est divisible par 2Il est divisible par 4Il est divisible par 6Il est divisible par 8Il est divisible par 10Il est divisible par 73

Euclide, vers 300 av. J.-C., publie "les Éléments".Il démontre dans son ouvrage que les nombres premiers sont en nombre infini. Cette démonstration est la première preuve par l'absurde de l'histoire .Il prouve le théorème fondamental de l'arithmétique: tout nombre est le produit unique de facteurs premiers (sauf à changer l'ordre des facteurs)

Le mot de passe est un nombre inférieur à 10 000Il est divisible par 2Il est divisible par 4Il est divisible par 6Il est divisible par 8Il est divisible par 10Il est divisible par 73

Euclide, vers 300 av. J.-C., publie "les Éléments".Il démontre dans son ouvrage que les nombres premiers sont en nombre infini. Cette démonstration est la première preuve par l'absurde de l'histoire .Il prouve le théorème fondamental de l'arithmétique: tout nombre est le produit unique de facteurs premiers (sauf à changer l'ordre des facteurs)

Le mot de passe est un nombre inférieur à 10 000Il est divisible par 2Il est divisible par 4Il est divisible par 6Il est divisible par 8Il est divisible par 10Il est divisible par 73

Le mot de passe est un nombre inférieur à 10 000Il est divisible par 2Il est divisible par 4Il est divisible par 6Il est divisible par 8Il est divisible par 10Il est divisible par 73

Le mot de passe est un nombre inférieur à 10 000Il est divisible par 2Il est divisible par 4Il est divisible par 6Il est divisible par 8Il est divisible par 10Il est divisible par 73

Le mot de passe est un nombre inférieur à 10 000Il est divisible par 2Il est divisible par 4Il est divisible par 6Il est divisible par 8Il est divisible par 10Il est divisible par 73

Le mot de passe est un nombre inférieur à 10 000Il est divisible par 2Il est divisible par 4Il est divisible par 6Il est divisible par 8Il est divisible par 10Il est divisible par 73

Le mot de passe est un nombre inférieur à 10 000Il est divisible par 2Il est divisible par 4Il est divisible par 6Il est divisible par 8Il est divisible par 10Il est divisible par 73

Le mot de passe est un nombre inférieur à 10 000Il est divisible par 2Il est divisible par 4Il est divisible par 6Il est divisible par 8Il est divisible par 10Il est divisible par 73

Le mot de passe est un nombre inférieur à 10 000Il est divisible par 2Il est divisible par 4Il est divisible par 6Il est divisible par 8Il est divisible par 10Il est divisible par 73

Le mot de passe est un nombre inférieur à 10 000Il est divisible par 2Il est divisible par 4Il est divisible par 6Il est divisible par 8Il est divisible par 10Il est divisible par 73

Thalès

La légende raconte que Thalès, né autour de 625 avant J.C, aurait réussi à mesurer la hauteur de la grande Pyramide en appliquant le célèbre théorème qui porte son nom."Le rapport que j'entretiens avec mon ombre est le même que celui que la pyramide entretient avec la sienne."" A l'instant où mon ombre sera égale à ma taille, l'ombre de la pyramide sera égale à sa hauteur."

Thalès

En supposant que Thalès se place de telle sorte que son ombre coïncide avec celle de la pyramide comme sur le schéma, retrouve la hauteur de la pyramide.Il connait : -Sa taille : 1,80m-la longueur du carré formant la base de la pyramide : 230m-Il mesure la longueur de son ombre : 3,50m-Il mesure la longueur de l'ombre de la pyramide : 166,90m