Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

La reprise... oui, mais comment ?

1. Se préparer à la reprise

Ressources méthodologiques

Le sketchnoteÀ la reprise, pour faire des bilans d'apprentissage de manière plaisante et créative avec vos élèvesDéfinition:Un sketchnote, dans sa traduction littérale, est une note réalisée à l’aide d’un dessin.Il s’agit plus précisément d’une technique permettant la prise de note visuelle.Il articule deux niveaux de compétences:La maîtrise d’une démarche pour synthétiser l’information, favoriser la créativité, faciliter la mémorisation, produire et relire des notes de manière plus plaisante.L’utilisation d’une technique de prise de note sur papier ou sur tablette qui mêle des titres,des mots, lettres, éléments graphiques, images, flèches, encadrements, puces....

Vidéos méthodologiques

La reprise en arts plastiques

Modalités d'évaluation au 3ème trimestre

Priorités collège et lycée

Conditions de reprise pédagogique

Préparation de la réouverture

Principes généraux

Gestes barrière

Préparation à la réouvertureUne préparation à la fois administrative et pédagogique.La pré-reprise des professeurs de collège se déroulera au cours de la semaine du 11 au 15 mai 2020, afin d'accueillir les élèves à partir du 18 mai 2020.Cette pré-reprise permet :de continuer à se former aux règles sanitaires,d'échanger sur le travail des élèves durant la période de confinement,de préparer le retour des élèves en classe en prenant en compte toutes les dimensions psychologiques de ce que chacun aura vécu pendant la période de confinement.

Principes et priorités de reprise en arts plastiquesIl apparaît que la reprise ne pourra se faire à l'identique des conduites pédagogiques en place au moment de l'entrée dans le confinement, ni sur la base d'une continuité réalisée de manière homogène pour tous.Probablement asynchrones et protéiformes, les temps, les conditions comme les situations du retour dans les établissements serontpédagogiquement hétérogènes. Car certains élèves seront en présentiel et d'autres maintenus dans le contexte de continuité pédagogique à domicile. Trois principes pour une approche pédagogique de la reprise en arts plastiques : Accompagner avec attention le retour des élèves en établissement et au travail,Restaurer les apprentissages en mobilisant la pratique au bénéfice d'une dynamique collective du groupe classe,S'adapter avec souplesse à la nature asynchrone et protéiforme de la reprise. Les compétences travaillées des programmes en arts plastiques et en histoire des arts forment le cadre de référence de la reprise plutôt que les questionnements et les contenus particuliers des programmes. Les recommandations pour la mise en œuvre sont : Échanger, partager ce qui aura été vécu, mais du point de vue des arts plastiques et de l'histoire des arts.Dès que possible, remettre les élèves en situation de pratiquer les langages artistiques afin de construire du commun dans la dimension collective propre à l'école. Placer à nouveau les élèves en situation d'éprouver des émotions esthétiques, de les partager, et de construire sur celles-ci de nouvelles expériences positives, structurantes et indispensables aux futurs apprentissages.

Reprise dans le strict respect des prescriptions des autorités sanitaires___________________________________________________________Protocole sanitairereposant sur 5 fondamentaux :1. Le maintien de la distanciation physique2. L'application des gestes barrière3. La limitation du brassage des élèves4. Le nettoyage et la désinfection des locaux et matériels5. La formation, l'information et la communicationLes personnels présentant des facteurs derisque ou vivant avec une personne à risque connus ne travaillent pas enprésentiel.Ils se rapprochent de leur médecin pour obtenir un certificat de mise à distance et préviennent le chef d'établissement dans les conditions prévues pour l'ensemble des fonctionnaires de l'état.La scolarisation des élèves enprésentiel repose sur le libre choix des familles, l'instruction restant obligatoire. Ceci implique que l'élève qui n'est pas en présentiel reste en lien avec son établissement et suit un enseignement à distance.Cours présentiel en groupe de 15 élèves maximum.

Des prioritésCollègeDes fiches d'attendus par année et par discipline précisent les principes et priorités pédagogiques possibles.Lycée général, technologique et professionnelFin mai, un examen de la situation sanitaire permettra de déterminer la possibilité d'étendre la réouverture progressive, le cas échéant, aux lycées.Au lycée général et technologique, comme au collège, le temps consacré aux différents enseignements est inchangé sous réserve des aménagements liés aux contraintes sanitaires et de l'organisation retenue par chaque établissement et des professeurs présents.Une attention particulière est portée:en 1re, à l'enseignement de français et aux enseignements de spécialités ;en terminale, aux enseignements essentiels dans la perspective de la poursuite d'études dans l'enseignement supérieur.De plus, la rentrée 2020 devra prendre en compte les circonstances exceptionnelles de l'année scolaire 2019-2020 et ménager, jusqu'aux vacances de la Toussaint 2020, des temps pour consolider les apprentissages. Cette dimension sera au cœur de la circulaire de rentrée.

Modalités d'évaluation au 3ème trimestreLes professeurs continuent à évaluer leurs élèves selon les modalités qu'ils fixent. Depuis le 11 mai, les évaluations comptent pour le troisième trimestre mais ne sont pas prises en compte pour les examens nationaux.

Les conditions de reprise pédagogiqueLe retour des élèves en classe est un moment privilégié pour :les écouter,faire un bilan de la situation de chaque élève pour mieux définir le parcours de chacun.L'enjeu n'est pas de finir les programmes mais de s'assurer que les élèves maîtrisent les connaissances pour poursuivre leur scolarité dans de bonnes conditions. Il s'agit d'éviter que les difficultésne s'ancrent durablement.Une attention prioritaire doit être portée à l'orientation pour les élèves de 3ème, 2de et 1re et leurs familles.1. Prévoir un temps d'échangesécuriser ;écouter les élèves ;Identifier d'éventuelles situations traumatisantes de confinement et les signaler au personnel compétent ;expliquer les nouvelles règles de la vie commune dans l'établissement, en particulier les mesures barrière, les principes de distanciation sociale et les objectifs d'apprentissage jusqu'à la fin de l'année.Avec une attention particulière pour les élèves qui n'ont pas participé avec assiduité à l'enseignement à distance, afin de prévenir un éventuel risque de décrochage scolaire.2. Prévoir un temps de bilanÀ la reprise, les connaissances et les compétences des élèves seront très hétérogènes. Consacrer la première semaine de reprise à un bilan pour identifier où en est chaque élève dans ses apprentissages et préciser ses besoins.

Des approches méthodologiques pour vous adapter à l'hétérogénéité des situations d'enseignement présentiel en établissement et distanciel à la maison, à partir du 18 mai 2020.La classe inverséeL'enseignement hybride

Pour faire des bilans de reprise avec créativité1. La prise de notes écrites accompagnées de dessins, croquis, schémas2. La carte mentaleLa carte mentale part d'un point central qui établit des connexions multiples irradiantes en associant les idées entre elles, écrites ou visuelles.Pour aller plus loin relativement à la carte mentale3. Le sketchnote Exemple d'un sketchnote pour construire une cabaneUn sketchnote, dans sa traduction littérale, est une note réalisée à l’aide d’un dessin.Il s’agit plus précisément d’une technique permettant la prise de note visuelle.Il articule deux niveaux de compétences:La maîtrise d’une démarche pour synthétiser l’information, favoriser la créativité, faciliter la mémorisation, produire et relire des notes de manière plus plaisante.L’utilisation d’une technique de prise de note sur papier ou sur tablette qui mêle des titres, des mots, lettres, éléments graphiques, images, flèches, encadrements, puces....Pour se lancer, il suffit de respecter trois principales étapes:Choisir une forme pour organiser l’information que vous allez produire (courbe, cercles, progression par escalier, lignes brisées, quadrillage...)ajouter un titre de manière à le rendre prégnant par rapport à l’ensemble,exprimer les idées à l’aide de mots clés, de phrases courtes, de dessins, d’icônes, de symboles....Pour aller plus loin relativement au sketchnote

La reprise... oui, mais comment ?

2. Mettre en oeuvre la reprise

8. Pistes pédagogiques

7. Pratique sensible

2. Planifier

5. Faire un bilan

4. Former aux gestes barrière en arts plastiques

3. Accueillir, écouter, échanger

6. Préparer la 2ème séance

1. Prendre en compte la diversitédes situations pédagogiques

Former aux gestes barrière en arts plastiquesRepères concernant les pratiques artistiques dans le cadre des protocoles sanitaires de la reprise de la scolarité obligatoireFiche arts plastiquesPréambuleDes protocoles sanitaires sont fixés pour la reprise de la scolarité dans les écoles et les établissements : https://www.education.gouv.fr/coronavirus-covid-19-reouverture-des-ecoles-colleges-et-lycees-303546Une circulaire relative à la réouverture des écoles et des établissements est publiée : https://www.education.gouv.fr/circulaire-relative-la-reouverture-des-ecoles-et-etablissements-et-aux-conditions-de-poursuite-des-303552Cet ensemble est complété sur éduscol par des fiches d’accompagnement : https://eduscol.education.fr/cid151499/reouverture-des-ecoles.htmlLe guide relatif à la réouverture et au fonctionnement des collèges et des lycées comprend une fiche dédiée aux enseignements dits spécifiques (pages 41 et 42). Celui dédié à l’école maternelle et primaire comporte également des fiches thématiques : activités sportives et culturelles,enseignements spécifiques éducation musicale, arts plastiques (pages 43 à 48).Ces textes forment le cadre strict, sanitaire et réglementaire, de la reprise scolaire.Les pratiques artistiques sont habituellement au cœur de l’enseignement des arts plastiques dispensé à l’école, au collège et au lycée. Le contexte sanitaire de la «reprise» engage à interroger leurs spécificités éclairées par les protocoles généraux rappelés ci-dessus. Le présent document pose pour les arts plastiques un ensemble de principes qui devront être rigoureusement respectés dès lors qu’une pratique artistique est engagée, plusieurs d’entre eux pouvant amener les professeurs à ne pas mener certaines pratiques d’ici la fin de l’année scolaire.Remarques générales sur l’organisation de la salleLes élèves doivent être répartis individuellement selon les prescriptions du protocole sanitaire. Le déplacement du domicile à l’école ou dans l’établissement d’outils, d’objets, de supports devant être strictement limité, il est recommandé de disposer devant chaque élève, par exemple dans une boîte spécifique, les moyens envisagés pour la pratique. Le passage au point d’eau est à proscrire, de même que les déplacements vers la réserve et l’accès à une matériauthèque, à des outils communs ou au fonds documentaire que le professeur a pu constituer.Pratiques collaborativesLes productions dites « à plusieurs mains », encouragées par les programmes, souvent organisées en ateliers ou en ilots constitués autour de projets à l’initiative des élèves sur la proposition de l’enseignant ne peuvent être maintenues. Les protocoles sanitaires sont en effet défavorables aux partages d’outils comme aux manipulations techniques ou expérimentales associant plusieurs élèves ;Pour autant, la pratique plastique n’est pas tenue de se réduire exclusivement à l’usage d’un crayon et d’une feuille. Des formes pédagogiques adaptées, reposant sur des moyens modestes et conformes aux protocoles sanitaires, réunis par l’enseignant, y compris pour un usage unique, peuvent permettre de travailler en trois dimensions, de mobiliser la couleur, divers formats, l’image, etc.Il revient à chaque professeur, en accord avec son chef d’établissement, d’évaluer avec une extrême rigueur chaque situation pour pouvoir décider d’une stratégie appropriée.Relation à l’espaceLes pratiques visant les interactions entre la production plastique et l’espace réel (insertion dans le lieu, mise en scène, usage du socle, accrochage, etc.) sont interrompues tant que les mesures sanitaires de précaution ne sont pas levées.Présentation de la production plastiqueDès lors qu’il s’agit d’accueillir un public extérieur, les démarches de rencontre avec l’œuvre d’art, notamment dans le cadre de galeries d’établissement, sont suspendues. Les professeurs engagés dans ce type de dispositif veilleront à le réserver aux élèves de l’établissement.Les visites et les activités pédagogiques en présence des œuvres se feront en effectif limité et en strict respect des règles sanitaires de distanciation physique. Des modalités en ligne ou virtuelles, développées par de nombreux professeurs d’arts plastiques peuvent également être envisagées ;Les restitutions publiques des productions des élèves, dans ou en dehors de l’établissement, et les activités pédagogiques développées autour de cette présentation à un public extérieur sont également suspendues. Comme pour la rencontre avec l’œuvre d’art, des alternatives par exemple en ligne avec des moyens numériques peuvent être mises en œuvre.Au sein des établissements scolaires, la réussite du déconfinement repose sur la responsabilité de tous les personnels et particulièrement des professeurs qui, tout en appliquant quotidiennement l’intégralité des consignes sanitaires, doivent repenser certaines des activités habituellement proposées aux élèves et parfois éviter certaines d’entre elles. Depuis le 16 mars, les professeurs d’arts plastiques ont fait preuve d’une inventivité remarquable qui a permis aux élèves d’entretenir le lien aux domaines qui les constituent, à la pratique et aux apprentissages.Ce capital de propositions est un atout pour aborder la période de déconfinement et doit permettre de poursuivre le lien entretenu à distance avec les élèves ces dernières semaines en l’enrichissant d’activités en présentiel qui soient compatibles avec les exigences du protocole sanitaire.

Pistes pédagogiquesPistes pédagogiques en tenant compte de la contrainte d’utiliser les moyens plastiques modestes dont disposent les élèves en présentiel dans leurs cartables (feuilles de papier, crayons, stylos):Défi dessin : si les élèves n’y ont pas participé, proposer 1 ou 2 défis en ligne et vidéo projeter des connaissances et des références artistiques en lien avec chaque défi.Défi volume : « Sculpture de papier sans scotch, ni colle », « Sculpture de papier représentant un objet/un paysage », « Sculpture de papier représentant une émotion », « Mon papier explose de joie ! ».« Ça grouille de détails » - travail en dessin sur la notion de plein, de vide, de saturation du support. Séquence en ligne sur lepadlet Continuité pédagogiquede l’académie de Clermont- Ferrand, colonne reprise cycle 4.« Un espace plat et pourtant si profond » Séquence en ligne sur lepadlet Continuité pédagogiquede l’académie de Clermont-Ferrand, colonne reprise cycle 4.« Un monde qui pique » et « Ça pique » Séquences en ligne sur lepadlet Continuité pédagogiquede l’académie de Clermont-Ferrand, colonne reprise cycles 3 et 4.« Paysage de traits très différents » Séquence en ligne sur lepadlet Continuité pédagogiquede l’académie de Clermont-Ferrand, colonne reprise cycle 4.« Ça m’a pris du temps et ça se voit ! » - Travail en dessin sur la notion du temps à l’œuvre et sur la représentation du temps dans l’œuvre, dans la production plastique.« Métamorphose » à partir d’une forme simple, du contour d’un objet qui se métamorphose, etc. « Dessin deux en un » ou « Une image peut en cacher une autre »« Dessins en série » ou « Collection de dessins » ou « Du pareil au même »,« Dessin de mémoire/dessin d’observation/dessin imaginaire » - Distinction entre ces catégories de dessin, questionnement sur la perception et la représentation du réel/de l’imaginaire.« Course de croquis », « Top chrono pour dessiner ! »,« Dessiner sur une petite feuille avec beaucoup de temps et sur une grande feuille avec peu de temps » - Travail sur le rapport entre le format du support et le geste.« Changement de point de vue » - Représenter une œuvre comme Les Ménines de Vélasquez en adoptant le point de vue d’un personnage du tableau.« Sculptures de papier en série » ou « Collection de sculptures de papier »Flipbook - Représenter une narration, une action, un mouvement en produisant un Flipbook.« Pixel Art » - Représenter une image en utilisant les carreaux de la feuille de cours.BD sur papier pour les élèves en présentiel et en utilisant l’application BDnF La fabrique à BD pour les élèves à la maison : création d’une narration en adaptant le format, le cadrage et les plans des vignettes.Projet Cartes postales - Rapport texte/image, possibilité de travailler en interdisciplinarité. Projet Carnet de voyage - Rapport texte/image, possibilité de travailler en interdisciplinarité.Pistes pédagogiques articulant arts plastiques/histoire des arts :Identifier, analyser, décrire et interpréter une œuvre – Travail méthodologique, d’expression orale, écrite ou visuelle (croquis, schémas, cartes mentales, sketchnotes). Voir les vidéos de méthodologie d’analyse d’œuvres picturales de M. Buchaniec sur le site académique d’histoire des arts.Visites virtuelles de musées, d’une œuvre à la loupe, etc. avec prise de notes écrites et visuelles, sous la forme de dessins, de croquis, de schémas, de cartes mentales, de sketchnotes.Courtes vidéos#Culturecheznous,Educ’ARTE, avec prise de notes écrites et visuelles, sous la forme de dessins, de croquis, de schémas, de cartes mentales et de sketchnotes.Utiliser des jeux en ligne sur des sites de Musées.Faire un bilan annuel des apprentissages en arts plastiques sous la forme d’une carte mentale ou d’un sketchnote – en abordant les pratiques, la théorie et la culture.

Planifier___________________________________________________________Planifier les séquences, les projets et les articulations arts plastiques/histoire des arts sur 7 semaines maximum, en lesconstruisant de manière à ce que le travail puisse être réalisé à la fois par les élèves en distanciel et en présentiel.Continuer à utiliser le cahier de texte et l'ENT pour communiquer et transmettre explicitement aux élèves en distanciel le même travail que vous effectuerez en présentiel. Optimiser le travail en présentiel en le photographiant et en l’envoyant aux élèves à distance pour qu’ils puissent suivre le travail progressivement et se mobiliser dans le cadre d’une dynamique de groupe.Mettre en place des binômes d'élèves, un élève en présentiel avec un élève en distanciel pour qu'ils s'entraident et collaborent à distance entre eux.Adapter son enseignement à l’enseignement hybride en s’inspirant despratiques de classes inversées.

Accueillir, écouter, échangerAccueillir, écouter, échanger, et partagerce qui aura été vécu, mais du point de vue des arts plastiques.S’il est acquis que la reprise devra « prendre son temps », il n’en reste pas moins qu’il faudra également donner du rythme. En effet, les élèves auront besoin de parler de ce qu’ils ont vécu mais aussi sans doute tout autant de s’échapper intellectuellement. Il conviendra d’éviter qu’ils soient confrontés à chaque heure de cours à la question de la crise sanitaire, au risque que le remède soit pire que le mal. Aussi faudra-il veiller à maintenir un équilibre délicat qui consiste à faire preuve d’une extrême vigilance quant aux signes de malaise qui pourraient apparaître chez certains, tout en leur offrant l’accès à une nourriture intellectuelle structurante en ce qu’elle fonde l’École et remet en jeu ceux qui contribuent à la fonder, les professeurs, dans leur rôle premier de médiateur entre l’élève et le savoir, présents en chair et en os, dans toute leur humanité.

Préparer la 2ème séanceDemander aux élèves d'apporter un outil et du matériel précis et limité au strict nécessaire pour la séance d'arts plastiques suivante, afin de lancer la pratique plastique dès que possible.

Pratique sensibleDès que possible, remettre les élèves en situation de pratiquer les langages artistiquesafin de construire du commun, de retrouver les gestes, les postures et la dimension collective propres à l’École : donner forme, dessiner, assembler, décrire... engagent le corps et l’esprit de l’élève.Placer à nouveau les élèves en situation d’éprouver des émotions esthétiques, de les partager, et de construire sur celles-ci de nouvelles expériences positives, structurantes et indispensables aux futurs apprentissages.

Faire un bilanExemples de support de verbalisation pour faire un bilan en présentiel ou distancielLe retour des élèves en classe est un moment privilégié pour faire un bilan de la situation de chaque élève pour mieux définir le parcours de chacun. Par la suite, l'enjeu n'est pas de finir les programmes mais de s'assurer que les élèves maîtrisent les connaissances nécessaires pour poursuivre leur scolarité dans de bonnes conditions. Il s'agit d'éviter que les difficultés non surmontées au cours de cette année si particulière ne s'ancrent durablement.À la reprise, les connaissances et les compétences des élèves seront donc très hétérogènes. Aussi, la fin de la première semaine peut être utilement consacrée à un point de situation pour identifier où en est chaque élève dans ses apprentissages et préciser ses besoins.Ce bilan peut être fait en présentiel et en distanciel de différentes manières en arts plastiques :Verbalisation sur les productions des élèves en vidéo projetant les photographies des travaux qu'ils ont transmis au professeur pendant le confinement pour faire émerger des connaissances liées à la pratique sensible, à la théorie et à la culture.Analyses d’œuvres en lien avec la ou les séquences effectuées pour verbaliser sur les pratiques plastiques des élèves, les éléments théoriques et culturels étudiés.Verbalisation collective en prenant appui sur des questions, comme par exemples " Est-ce que tu as pu réaliser tous les travaux d'arts plastiques pendant le confinement ? Est-ce que tu as rencontré des difficultés pour réaliser les travaux d'arts plastiques pendant le confinement ? Décris un de tes travaux ? Qu'as-tu appris en réalisant ce travail ? As-tu découvert des artistes, des œuvres, des mouvements artistiques en lien avec ce travail ? Si oui, lesquels ? Dans la mesure du possible, quels besoins aurais-tu en arts plastiques en cette fin d''année ? Au cours de ce bilan, demander aux élèves de prendre des notes textuelles et visuelles en s'appuyant sur des croquis, des schémas, une carte mentale ou un sketchnote. Photographier une bonne prise de notes d'élèves et la déposer sur l'ENT pour que les camarades en distanciel prennent connaissance du bilan effectué, en complément du bilan du professeur.Des exemples et méthodes de verbalisation ainsi qu'une fiche méthodologique " Carte mentale et sketchnote " sont déposés sur la padlet de la continuité pédagogique dans les colonnes " Méthodologie de continuité pédagogique et reprise ", " Reprise cycle 3 ", " Reprise cycle 4".

Prendre en compte la diversité des situations pédagogiquesProbablement asynchrones et protéiformes, les temps, les conditions comme les situations du retour dans les établissements seront pédagogiquement hétérogènes. Car certains élèves seront en présentiel et d'autres maintenus dans le contexte de continuité pédagogique à domicile.De plus les organisations pédagogiques de la reprise seront différentes en établissements. Il sera donc nécessaire de prendre en compte cette diversité de situations pédagogiques.