Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

ETOILE DE DAVID :Comme en Allemagne, c'est un signe distinctif imposé par l'Etat français pour reconnaître les Juifs. De couleur jaune, elle doit être cousue sur les vêtements. La mention "Juif" ou "Juif étranger" était apposée sur la carte d'identité.

Description :Sur cette image, le Juif est représenté par une silhouette masquée, dangereuse qui agit dans l'ombre, par fourberie.Interprétation :Selon la propagande de Vichy, on ne peut pas faire confiance aux Juifs car ils cherchent à faire du tort à la France.

L’État français est un régime antisémite. Le statut des Juifs décidé par le gouvernement dès le 3 octobre 1940 prévoit de les exclure de la société.Toute personne ayant des grands-parents juifs est considérée comme juive.Les Juifs sont exclus de la fonction publique (justice, police, enseignement, armée...).On leur interdit d'exercer certains métiers, par exemple dans les médias.On les prive de leurs biens, par exemple leurs entreprises s'ils sont patrons.

A l'entrée du camp, on retrouve la devise de l'Etat français (Travail, famille, patrie) et un de ses symboles : la francisque.

Mirador pour surveiller les prisonniers.

Dans ce camp, le régime de Vichy fait enfermer tous les opposants politiques au gouvernement de Philippe Pétain. On y trouve souvent des militants communistes ou syndicaux, des hommes politiques.A cette époque, les citoyens français sont privés d'une grande partie de leurs libertés, notamment les libertés d'opinion et d'expression. L'information est contrôlée et soumise à la censure. Il est interdit d'écouter radio Londres car on y diffuse des messages appelant à la résistance.Les médias sont un outil de la propagande vichyiste.

DESCRIPTION :Le personnage central estPhilippe Pétain au pouvoir depuis 1940. Après avoir reçu les pleins pouvoirs, il révise la constitution de la France donnant naissance à l’État français aussi appelé "France de Vichy". Ancien combattant de la Première Guerre mondiale et maréchal de France, il utilise sa popularité pour imposer un régime politique antirépublicain.Sur l'image, il est représenté dans un médaillon composé d'une branche de chêne (à gauche), symbole d'éternité, et d'une branche de laurier (à droite), symbole de victoire.Il est encadré par deux drapeaux tricolores et de la devise de l'Etat français : TRAVAIL, FAMILLE, PATRIE.Sous son portrait, on voit une francisque (hache à double lame) avec sur son manche les étoiles du grade de maréchal. Ce sont les symboles du nouveau régime.INTERPRÉTATION :Pétain est présenté comme un héros qui se sacrifie pour sauver la France (la patrie) et ses habitants. Cette image est un bel exemple du culte de la personnalité que l'on retrouve dans les Etats totalitaires. Pétain veut le meilleur pour la France. Son pouvoir est autoritaire et personnel. Il cumule tous les pouvoirs (voir doc. 1 page 76) et se rapproche des pratiques de la dictature.

DESCRIPTION :En bas gauche, c'est une représentation du monde paysan, de la France éternelle nourricière. C'est une image traditionnelle et rassurante qui montre un paysan labourant sa terre, avec au loin un village tranquille autour de son église.Au milieu, une mère au foyer entourée de sa nombreuse famille.En bas à droite, c'est le monde de l'artisanat (forgeron), du commerce (ancre) et de l'industrie (usines). C'est une image de la France laborieuse, au travail pour redresser le pays.INTERPRÉTATION :PÉTAIN veut refonder la France sur des bases traditionnelles. C'est un État conservateur, voire réactionnaire (opposé au progrès). Il rejette les principes de la République (liberté, égalité, fraternité) qu'il rend responsables de la défaite de 1940. A la place, il entend imposer de nouvelles valeurs illustrées par la devise TRAVAIL, FAMILLE, PATRIE. Pour désigner cette transformation de la société, on parle de révolution nationale.