Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Introduction

Personnages

Parcours

Mémoires d'Hadrien

Marguerite Yourcenar

structure de l'oeuvre

Intro

Write a subtitle here

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex ea commodo consequat.

Duis autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla.

+ INFO

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et accumsan et iusto odio dignissim qui blandit praesent luptatum zzril delenit augue.

Personnages

Qui est qui?

Marc-Aurèle

Lucius

Sabine

Plotine

Arrien

Attianus

Hadrien

Antinoüs

PLOTINEFemme de l’empereur Trajan et à ce titre impératrice, Plotine joue un rôle important dans la successionau trône romain. Les circonstances qui entourent le testament de Trajan sont obscures etil semble que Plotine ait dicté à l’empereur agonisant les lignes relatives à son héritier, ou qu’elleait elle-même écrit le nom d’Hadrien à cet endroit.Hadrien considère Plotine, qui a le même âge que lui, comme le meilleur de ses bons génies,une alliée et son unique amie.

ARRIENArrien de Nicomédie, « un des meilleurs esprits de ce temps » (p. 149), est le meilleur ami d’Hadrien.Philosophe stoïcien, disciple d’Épictète, il est douze ans plus jeune qu’Hadrien et écrit « l’histoirede son pays, la Bithynie » (p. 176). Il partage avec l’empereur de nombreuses passions, notammentun gout pour le mysticisme.Par sa lettre, il fait à Hadrien « un don nécessaire pour mourir en paix » (p. 297).

Sabine est la femme d'Hadrien. Il l'épouse, sous les conseils de Plotine, la femme de l'empereur Trajan.Hadrien n'aura pour son épouse qu'un respect bienveillant mais s'en désintéresse totalement jusqu'à sa mort.

LUCIUS« Ce jeune faune dansant occupa six mois de ma vie (p. 122) », dit Hadrien. Il a 18 ans quandHadrien le rencontre. Une certaine rivalité existe entre lui et Antinoüs lors de la visite del'empereur à Alexandrie.Hadrien envisage de le choisir pour successeur et l’adopte. Lucius prend alors le nom de LuciusAelius César. Mais la mort, qui ne fut qu’un « étourdissement pour cet être léger (p. 287) »,en décide autrement. Son fils, Lucius Aurelius Verus, sera adopté par Antonin et sera empereurde Rome conjointement à Marc Aurèle de 161 à 180.

ANTINOÜSHadrien est fasciné par ce jeune grec de Bithynie dès qu’il le rencontre. Il le décrit en destermes animaliers et oxymoriques : « Je m’émerveillais de cette dure douceur. » (p. 171) Leuridylle passionnelle est fulgurante et s’achève tragiquement par la noyade dans le Nil du jeunehomme qui choisit cette issue plutôt que la vieillesse et la laideur.Hadrien fait construire la ville d’Antinoé en hommage à son ami sur la rive orientale du Nil etun culte lui est voué en divers endroits de l’Empire (p. 307). Hadrien assimile le jeune garçon àPatrocle, héros tragique et amant d’Achille.

HADRIENHéros du roman, Hadrien (Publius Aelius Hadrianus) en est également le narrateur puisqu’il raconte ses mémoires.Multiple et changeant, il s’est intéressé à tous les arts et à tous les domaines possibles de la connaissance.Hadrien se distingue en cela de sa famille qui se désintéressait de la culture et des affaires de l’Empire romain. Il voue à la civilisation et à la culture grecques une admiration sans limite qui lui fait dire, malgré son statut, que c’est en langue grecque qu’il a « pensé et vécu (p. 46)». L’empereur est doté d’une grande sagesse. Préférant le moyen terme, Hadrien se garde bien de trancher entre un extrême ou un autre : il refuse toujours d’adhérer totalement à un système.Empereur pacificateur, il ne refuse cependant pas la guerre lorsqu’elle est un moyen nécessaire pour la paix. Les périodes de conflit qu'il vit en tant que commandant comptent d’ailleurs parmi ses années heureuses. Il se sent humainement proche des barbares qu’il combat. C'est un philanthrope convaincu qui reste proche des simples hommes malgré sa déification. La devise qu’il fait graver sur la monnaie au début de son règne est Humanitas, Felicitas, Libertas (Humanité, Bonheur, Liberté). Il mettra tout oeuvre pour la faire appliquer.Le corps et l’esprit sont étroitement liés chez lui. Il ne favorise pas l’un au détriment de l’autre et les exerce tous deux tout au long de sa vie.Le désir de plaire est le moteur de son existence, et lui permet d’accéder aux plus hautes cimes de l’Empire en bénéficiant d’un entourage fidèle et conquis. Par ailleurs, s'il a aimé quelques femmes,il se désintéressait totalement de Sabine, son épouse, et son penchant naturel (la pédérastie) l’entrainait plus volontiers vers les jeunes garçons dont Lucius, Diotime et surtout Antinoüs.Au cours de sa vie, il a obtenu de nombreux titres et appellations parmi lesquels « archonte d’Athènes » (haut magistrat), « Olympien », « Épiphane », «Ionien », « Philhellène », « Grand Pontife » et « Père de la Patrie ».

MARC AURÈLELe jeune destinataire de ces mémoires a 17 ans au moment où Hadrien les rédige. Il sera amenéà succéder à son père adoptif Antonin, qui aura lui-même succédé à Hadrien. Né Marcus AnniusVerus, il prendra alors le nom de Marc Aurèle. Philosophe stoïcien rigoureux et sérieux, son jeuneâge ne lui permettra peut-être pas de saisir tout ce que lui dit Hadrien dans ces mémoires.Le destinataire de cette fiction, Marc Aurèle, représente le lecteur qui prend connaissance desmémoires d’Hadrien. Les quelques adresses qui parsèment le récit permettent au lecteur de sesentir directement concerné. Ce dernier – et à fortiori le lecteur de 17 ans – se rassurera s’il nesaisit pas l’essentiel des écrits de l'empereur au premier coup d'oeil. Des lectures ultérieures luiseront profitables pour comprendre plus intimement la vie de ce grand homme. Dans ce sens,les Mémoires d’Hadrien constituent aussi un roman initiatique et didactique.

ATTIANUSLe père d’Hadrien étant mort lorsque celui-ci avait 12 ans, c’est Acilius Attianus, tuteur puis conseiller privé de l’empereur, qui se charge de son éducation à Rome. Il fait partie de l’entourage fidèle d’Hadrien. Celui-ci considère « ce vieillard goutteux qui ne parl[e] que pour [le] servir (p. 97)» comme un véritable ami.Attianus propose à Hadrien de le débarrasser de ses ennemis lors de son accession au trône, mais son dévouement pour son maitre étant sans limite, il sera la victime collatérale de ces exécutions. Cet homme entrera néanmoins par la suite au Sénat : « Il eut une vieillesse facile de vieux chevalier romain.» (p. 116)

Answer the question and you will discover the direction of the next stage

¿Lorem ipsum dolor sit amet, consecteteur adisciping elit?

Correct answer

Wrong answer

Wrong answer

Réflexions

Misión 4

Misión 3

Roman hybride

Locked

Locked

Drag and discover

14+3

The answer contains the first two numbers of the final enigma

>

Completed

Misión 2

Misión 3

Misión 4

Completed

Completed

Completed

la présentation est terminéeC'est le moment d'aller vous tester sur socrative (salle DUCOURANT3121)

1ère partie...

Animula vagula blandula

Cliquez sur la bonne traduction

La terre retrouve son équilibre

Patience

Le siècle d'or

l'Auguste discipline

petite âme, tendre et flottante

Varié, complexe, changeant

NO!

Le choix de formuler les titres en latin indique que malgré la préférence d’Hadrien pour la Grèceet son hellénisme revendiqué, il n’en reste pas moins l’empereur de Rome et parle à ce titre lalangue officielle de l’Empire, le latin.

NO!

NO!

NO!

NO!

1ère partie...

Animula vagula blandula

Le premier chapitre est une sorte de prologue dans lequel on apprend le réel dessein d’Hadrien. Anima vagula blandula, son titre, est en fait un vers tiré d’une des poésies conservées d’Hadrien et sa propre épitaphe. Il renvoie ainsi à la fin d’Hadrien et à son état. Les quatre chapitres suivants sont donc rétrospectifs.

petite âme, tendre et flottante

Le choix de formuler les titres en latin indique que malgré la préférence d’Hadrien pour la Grèceet son hellénisme revendiqué, il n’en reste pas moins l’empereur de Rome et parle à ce titre lalangue officielle de l’Empire, le latin.

2ème partie...

Varius multiplexmultiformis

Cliquez sur la bonne traduction

La terre retrouve son équilibre

Patience

Le siècle d'or

l'Auguste discipline

petite âme, tendre et flottante

Varié, complexe, changeant

NO!

NO!

NO!

NO!

NO!

2ème partie...

Varius multiplex multiformis

"Varié, complexe, changeant"années de formation du futur empereur, de ses racines espagnoles (p. 39-42) à son adoption par Trajan, quilui ouvre l’accès au pouvoir impérial (p. 101-106), en passant parsa scolarité (p. 43-48), son expérience de la vie publique (p. 49-51,68-78, 83-86), ses campagnes militaires (p. 55-59, p. 62-67, p. 79-82),et son gouvernat en Syrie (p. 87-106). Sur ce cursus honorum apparemmentimpeccable, planent l’ombre des relations ambiguës avecTrajan – entre admiration et méfiance réciproques – et l’incertitudedu sort d’Hadrien, qui balance entre l’hostilité de ses rivaux et laprotection de Plotine.

Le choix de formuler les titres en latin indique que malgré la préférence d’Hadrien pour la Grèceet son hellénisme revendiqué, il n’en reste pas moins l’empereur de Rome et parle à ce titre lalangue officielle de l’Empire, le latin.

3ème partie...

Tellus stabilita

Cliquez sur la bonne traduction

La terre retrouve son équilibre

Patience

Le siècle d'or

l'Auguste discipline

petite âme, tendre et flottante

Varié, complexe, changeant

NO!

NO!

NO!

NO!

NO!

3ème partie...

Tellus stabilita

"la terre retrouve son équilibre"Programme de gouvernement du nouvel empereur, qui vise à assurerl’équilibre de cet immense territoire. C’est l’époque de l’action :négociations sans relâche (p. 109-112 et 155-157) pour faire coexisterles peuples de l’empire et promouvoir le commerce ; réformesintérieures (p. 126-136) ; urbanisation (p. 140-144) ; protection del’empire derriere des frontieres sures (p. 150-153) dont l’emblemeest le mur en Écosse qui porte son nom.

Le choix de formuler les titres en latin indique que malgré la préférence d’Hadrien pour la Grèceet son hellénisme revendiqué, il n’en reste pas moins l’empereur de Rome et parle à ce titre lalangue officielle de l’Empire, le latin.

4ème partie...

Saeculum aureum

Cliquez sur la bonne traduction

La terre retrouve son équilibre

Patience

L'Age d'or

l'Auguste discipline

petite âme, tendre et flottante

Varié, complexe, changeant

NO!

NO!

NO!

NO!

NO!

4ème partie...

saeculum aureum

L’Âge d’ormarque l’acmé du regne, quicoincide avec l’épanouissement intime d’Hadrien, a la faveur de saliaison passionnée avec Antinoüs. C’est un temps quasi immobile,« où la jouissance a remplacé l’action, jusqu’a l’effondrement intérieur provoqué par le suicide du« préféré » : le lyrisme amoureux se termine en tragédie.

Le choix de formuler les titres en latin indique que malgré la préférence d’Hadrien pour la Grèceet son hellénisme revendiqué, il n’en reste pas moins l’empereur de Rome et parle à ce titre lalangue officielle de l’Empire, le latin.

5ème partie...

Disciplina augusta

Cliquez sur la bonne traduction

La terre retrouve son équilibre

Patience

Le siècle d'or

l'Auguste discipline

petite âme, tendre et flottante

Varié, complexe, changeant

NO!

NO!

NO!

NO!

NO!

5ème partie...

Discipline augusta

'L'Auguste disciplineVersantdépressif du regne. Hadrien acheve ce qu’il avait engagé : ilretouche ses écrits (p. 236), « termin[e] la révision de la constitutionathénienne » (p. 242), finit l’aménagement de sa Villa (p. 246-249) ;dans le meme esprit, il fait « agrandir son Mausolée » (p. 246) etprépare minutieusement le choix d’un successeur (p. 274-291). Al’opposé du dynamisme fécond de Tellus stabilita, cette partie estmarquée par le sentiment du déclin. La guerre de Judée (p. 252-270),qui occupe un tiers de cette partie, est ressentie comme « un de[s]es échecs » (p 258). Le pessimisme le gagne : la lecture des historiensl’« emplit d’idées sombres » (p. 235), ce «prince passionnémentpacifique » doute des « chances de [la] paix » (p 259) et la civilisationromaine lui paraît au crépuscule (p. 262). Lui-meme se sclérose :sa curiosité intellectuelle vire a l’espionnage malsain, il devientméfiant et vite impatienté, voire irritable et injuste.

Le choix de formuler les titres en latin indique que malgré la préférence d’Hadrien pour la Grèceet son hellénisme revendiqué, il n’en reste pas moins l’empereur de Rome et parle à ce titre lalangue officielle de l’Empire, le latin.

6ème partie...

Patientia

Cliquez sur la bonne traduction

La terre retrouve son équilibre

Patience

Le siècle d'or

l'Auguste discipline

petite âme, tendre et flottante

Varié, complexe, changeant

NO!

NO!

NO!

NO!

NO!

6ème partie...

Patientia

PatienceHadrien endure les derniers moments de sa vie avec abnegation dans la souffrance de la maladie.Ces derniers moments avant la mort sont l'occasion de considérations métaphysiques et d'interrogations sur l'au-delà.

Le choix de formuler les titres en latin indique que malgré la préférence d’Hadrien pour la Grèceet son hellénisme revendiqué, il n’en reste pas moins l’empereur de Rome et parle à ce titre lalangue officielle de l’Empire, le latin.

bien joué...

Tu es prêt pourte tester sur Socrative

veux-tu recommencer?

Tellus stabilitaLa terre retrouve son équilibre

PatientiaPatience

Saeculum aureumLe siècle d'or

Disciplina augustal'Auguste discipline

Animula, vagula blandulapetite âme, tendre et flottante

Varius multiplex multiformisVarié, complexe, changeant