Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Le château de Pouilly

Le château de PouillyPlace d'Amérique à DijonAu cœur du quartier résidentiel de la Toison d'Or et à l’extrémité d'une allée de marronniers et de tilleuls deux fois centenaire se niche une « folie » du 18e siècle...Crédits :Photographies : Ville de DijonIconographies : Ville de Dijon, Musée de la Vie bourguignonne et Bibliothèque municipale de Dijon

Le château comportait, au moment de sa construction, un domaine de plus de 200 hectares, comprenant un jardin « à la française » et de nombreux espaces boisés. Une percée dans l'axe du château rejoignait l'actuelle avenue de Stalingrad ! Après la Révolution de 1789, les jardins acquièrent un aspect moins ordonnancé et accueillent même de nombreux arbres fruitiers.> découvrir le château de Pouilly sur la carte de Cassini (18e siècle) sur géoportail.

Le domaine, peu à peu divisé, comporte aujourd'hui un jardin public ouvert à la promenade et à la découverte culturelle. À partir des années 1980, il est intégré au quartier résidentiel que nous connaissons aujourd'hui, puis racheté par la Ville de Dijon en 1990.Outre le château, le pigeonnier, les douves et les dépendances rappellent la splendeur passée du site.

La première mention du « domaine de Pouilly » date du 9e siècle. Deux siècles plus tard, c'est un fief avec maison-forte, possédé par les seigneurs de Pouilly. Au début du 16e siècle, la puissante famille Bouhier en devient propriétaire. C'est elle qui fait construire le château dans la première moitié du 18e siècle. On lui doit aussi, à Dijon, les hôtels de Vogüé et Bouhier de Lantenay.> en découvrir plus sur ce portrait de Bénigne Bouhier sur beaux-arts.dijon.frColl. Musée des Beaux-Arts de Dijon - inv. G 45

En 1871, le château est le théâtre d'un épisode macabre de la guerre franco-prussienne. Au cours de la troisième bataille de Dijon, en janvier 1871, de nombreux affrontements ont lieu dans les quartiers nord de la ville. Le château de Pouilly est au cœur des enjeux et un soldat français est brûlé vif dans le château : l'opinion en est durablement marquée.> retrouvez le château de Pouilly dans Chemins de mémoire, un parcours au cœur des lieux de mémoire des conflits militaires, à Dijon.

Le château de Pouilly est une « folie », c'est-à-dire une résidence de plaisance d'une famille noble, en dehors de la ville. En effet, au 18e siècle, le domaine est situé en pleine campagne, au Nord de Dijon. À la fin du 19e siècle, le domaine passe aux mains d'une famille issue de la haute-bourgeoisie industrielle locale : les Pétolat, dont l'entreprise est spécialisée dans la fabrication de matériel ferroviaire.

Situation du château de Pouilly dans DijonDécouvrirtoutes les étapes de la balade virtuelle... petit à petit !