Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

cliquez!. #CalmetteArtChallenge. 27 mars 2020. Chacun d’entre vous a un talent. Dessiner, écrire, peindre, maquiller, sculpter, coudre, jongler, photographier, composer de la musique, lire pour les autres, créer avec des outils numériques (stop-motion, capsule vidéo, dessins sur tablette graphique, etc.) … Nous vous proposons de nous faire parvenir vos créations par la messagerie Atrium à « CDI Calmette » (cela peut-être une oeuvre que vous avez photographiée ou scannée, un lien internet ou un objet numérique qui montre une création intéressante à partager). Vos créations seront sélectionnées le plus largement possible dans le respect du droit à l’image et de l’usage éthique d’Internet. Si vous vous mettez en scène sur l'oeuvre et que vous êtes mineur, Il est impératif de nous envoyer une autorisation parentale (ou représentant légal). Vous pouvez signer vos œuvres de votre prénom ou d’un pseudo. . Commencer la visite. Photos. AUDIOS. Videos. Textes. Accès aux salles. Oeuvres 3D. Et .... Arts numériques. dessins. L’ennui quand l’an nuit ...La nuit sommes-nous en vie ? L’an vit car il fuit sans envies ...Et vivre la nuit c’est aussi respecter l’ennui ...Respecter la vie c’est réfréner ses envies ... Alors respectons l’ennui ...Essayons de nous accorder avec ses bruits ...Ceux qui courent, ceux qui fuient ...Pour nous dire qu’après la nuit ...Viendra le bruit du jour qui luit .... L'ENNUI. Le temps s’est arrêté ...Et de l’eau va couler ...Sur les joues, sous les ponts ...La nuit noire est tombée ...Et les étoiles vont veiller ...Sur les foyers, blottis chez nous ...Les Espoirs vont se lever ...Et les Humains vont briller ...Sous leurs masques, sans leurs frasques ...Le Monde n’est pas altéré ...Et les êtres vont s’évader ...Sur leur pattes, sur leurs pieds ...Alors hauts les cœurs et patientez ...Telle une statue figée sur son socle ...Pensez et pansez sans réfréner ...Sans tragédie à la Sophocle .... L'ATTENTE. Ania. Affleurez, présences insolites, enfouies sous d’épais parchemins. Vos secrets percent, fulgurants, les mondes délaissés de l’ailleurs. Tapis dans le reflet des gouttes de lumière, ils appellent de leur mélodie irisée mon oreille distraite. Vous entendre me guide sur le chemin de l’aube bleue, vos échos déposent dans ma chair les empreintes aux multiples langages. Vous vous emparez de mon univers invisible, vous l’habitez à mon insu, me réservant l’odeur fugace de vos mystères.La corolle lance ses éclairs au passage du promeneur. Ne cherche-t-il pas la voie sibylline de l’entre-deux ? Sous ses pas s’ouvre le décor infini d’un monde aux abois. Images dérobées, visions sauvages aux accents depuis longtemps apprivoisés, l’eau me chante vos mélodies subtiles. Son murmure m’emporte sur l’onde déployée. J’accède à ces oublis, mémoires déposées sur la ride du lac ou l’aile de l’insecte. La ligne de fuite s’immisce dans cet univers sonore, elle en parcourt les arabesques, elle suit les courbes du silence profond.. Syldem. Le. Céramique . MicromondeTableau en laine cardée. Normalement je fais des costumes...Actuellement je contribue avec ma passion à la securité de ma famille...Prenez soin de vous. Temps élastique. Boucles d'oreilles. Raconte moi une histoire. En attente de vos oeuvres ...