Want to make creations as awesome as this one?

No description

More creations to inspire you

Transcript

Sienne, la pLace centrale

Au Moyen âge, les villes d'Italie du Nord et d'Europe du Nord se développent grâce au commerce. Leur population augmente peu à peu, de grandes familles bourgeoises en profitent pour s'enrichir.Obtenant des seigneurs des chartes de franchise, elles se libèrent de l'autorité seigneuriale et s'organisent en commune.Commune : Association d'habitants pourvue de droits (avantages fiscaux, militaires...) accordés par un seigneur ou le roi.

La place centrale de Sienne (aussi appelée Piazza del Campo) était au Moyen âge un lieu très animé. Bordée par les palais des riches familles bourgeoises et par de nombreuses boutiques, elle accueillait aussi le marché. On y trouve également le palais communal, très visible avec son campanile (ou beffroi), où se réunit se réunit le conseil des magistrats élus qui dirige la ville. Deux fois par an, les différents quartiers de la ville s'y affrontent au cours d'une course de chevaux.

Beffroi de BrugesCampanile (ou beffroi) :haute tour construite par une commune. Elle abrite une ou plusieurs cloches qui avertissent les habitants en cas de danger et qui sonnent les horaires de travail.

Sceau de la commune de Saint-OmerPalais communal (ou Hôtel de ville): Bâtiment où se réunissent les magistrats d'une commune (échevins, consuls, jurés...). Ils sont élus ou choisis par le seigneur parmi les artisans et les marchands de la ville, généralement les plus riches, pour diriger la commune. Ils décident des règlements, sont chargés de la police, rendent la justice et lèvent les impôts au nom du seigneur. Ils élisent enfin un maire.Au Moyen âge, ils sont parfois accusés de privilégier leurs intérêts et ceux de leur famille et clients. Ce qui crée des tensions et des révoltes avec les plus pauvres.

Artisan boulangerAu Moyen âge, marchands et artisans se regroupent en corporations ou guildes. Il s'agit d'associations professionnelles ayant pour but de garantir la qualité de la marchandise par des règlements et de se protéger de la concurrence des marchands étrangers en fixant un prix minimum.