Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Un ouvrier parisien

citations:« Lui ? était ciseleur sur métaux et gagnait jusqu’à des douze franc par jour » chap 1«C’était beau, pour des ouvriers qui avaient élevé deux enfants» p.41 Chap 1« Elle s’était assise presque sur les genoux de l’ouvrier » chap 5

AXE 3 JACQUES DAMOUR

Un homme travailleur

Citations:« Il se décida à se remettre à l’étau pour son compte. » p.45 chap 1« Pendant près d’un an , il travailla dans une mine de charbon, sous terre, ne voyant plus le soleil, absolument supprimé, mangeant et dormant, sans rien désirer au-delà » p.52

Un homme généreux

«Apitoyé, par la misère d’un voisin……Damour put même lui faire charité»chap 1« A Nouméa, Damour se conduisait bien….C’était un homme très doux, qui aimait jouer avec les enfants » p.50 chap 2

Un homme influençable et crédule

«Il entendait dire….Mais il n’avait pas d’idée arrêtée dont les choses devaient se passer. Aussi écoutait-il Berru avec attention»«Et ce fût là que Damour, l’estomac vide le cœur serré de savoir….acquit la conviction en écoutant les nouvelles»p.52 «Trois fois, il crut avoir enfin ses cent mille francs; mais tout coulait entre ses doigts, on le volait, il se dépouillait lui-même dans un dernier effort.»« de voir un mari céder ainsi sa femme à un autre, sans faire seulement des réserves. »p.77 chap 5

Impulsif sous l'emprise de l'alcool

Citations:p.40 chap 1«Damour faisait bien parfois le lundi*; seulement, il se montrait raisonnable, allait se coucher, s’il avait trop bu, et retournait le lendemain au travail, en se traitant lui-même de propre à rien»«On ne pouvait lui reprocher que de boire de loin en loin. p.50 chap 2«Peu à peu, Damour se grisait, le vin faisait monter des flammes à ses joues blêmes….Les deux hommes, très gris, se parlaient violemment dans le nez.»p.59 chap 2«Damour eut un geste violent» p.68 chap3« Enfin, Damour…..se leva brusquement ; et, après un dernier coup de poing, plus violent que les autres : » p.68 chap 3

Un père de famille aimant

Citations:«Ils vivaient très unis…….Il n’y avait pas dans la maison de famille plus rangée. On les citait pour le bon exemple.»p.41«Quand Damour rentrait avec Eugène tous deux enfiévrés par le coup de folie..» p.44 chap 1« Quand il revenait, harassé, noir de sueur et de poudre il passait des heures auprès de la petite Louise »p.46«Quand Damour rentra le soir, il trouva Félicie silencieuse auprès du cadavre de leur fils. Ce fut un coup terrible, il tomba par terre» p.47« Il prit une plume et écrivit au bas de la carte : « Je te vengerai » p.47

Un homme torturé intérieurement

Citations:« Ce grand silence avait comme endormi ses souvenirs. Il était mort, il n’avait personne au monde, plus rien n’importait » p.52 chap 2«Personne ne faisait attention à lui. Toutes ses souffrances.» p.54«Elle le regardait; lui affreusement gêné, souffrant une torture, baissait les yeux.» p.63 chap 3« Damour eut un geste désespéré. C’était vrai, il ne lui restait qu’à se jeter à l’eau ou à se faire ramasser par les agents. » p.77 chap 5

Un homme miséreux

Citations:Chap 2p.55 « Il rougit et se retira en balbutiant, honteux de son pantalon effiloqué et de sa vieille blouse sale. »«Elle ne le reconnaissait pas, avec sa peau hâlée, son crâne nu, cuit par les grands soleils, sa longue barbe dure qui lui mangeait la moitié du visage.» p.55p.56 « On le trouvait trop vieux. Il n’avait que cinquante-cinq ans mais on lui en donnait soixante dix dans le décharnement de ses 10 années de souffrance. »chap 3«Lui qui avait une si fichue mine, avec sa grande barbe et sa blouse sale.» p.63« ..exprima une répulsion pour ce vieil ivrogne, ce misérable, qui sentait la pauvreté » p.63