Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

GenialPresentationTemplate

Write a subtitle here

ECRITURES D’APPROPRIATIONAPOLLINAIRE, Alcools

Lui c'est Guillaume Apollinaire

Tableau le Pont Mirabeau de Paul Signac, 1928

J’ai choisi une photo actuelle du pont Mirabeau à Paris (diapo 1) ainsi que la célèbre peinture du pont Mirabeau de Paul Signac datant de 1928 ce qui nous permet de voir ce même pont à deux époques différentes. Les deux représentations sont lumineuses ce qui contraste avec la nostalgie et la mélancolie du poème d’Apollinaire. Le Pont relie la rue de la Convention dans le 15e arrondissement sur la rive gauche de la Seine à la rue de Rémusat dans le 16e arrondissement.

Credits image : Paul Signac, 1928, Musée Carnavalet, Paris

La fuite du temps

Le thème de

Dans le recueil Alcools APOLLINAIRE,

La fuite du temps est un thème lyrique traditionnel très présent dans le recueil Alcools de Guillaume Apollinaire. Deux éléments en particulier permettent de l’exprimer : L’eau et les saisons. On rencontre l’élément liquide qui s’écoule comme le temps qui passe dans « Le pont Mirabeau » et les saisons qui se succèdent dans « automne malade » ou « Mai ». Ce thème de la fuite du temps est omniprésent à travers la Seine qui passe sous le « Pont Mirabeau » ou le Rhin dans « Rhénanes ». L’eau évoque l’écoulement inéluctable du temps. De même, l’automne est la saison dominante dans ce recueil qui évoque la mélancolie. On la retrouve dans « Automne malade, « Automne », « Rhénane d’automne » et « Colchiques ». Le poème accorde au thème de la fuite une place très importante car cette fuite est inéluctable et Guillaume Apollinaire sait qu’il ne peut pas lutter contre. Il ne parvient pas à retenir le temps qui file. Il constate son impuissance face au temps, que l’on ne peut retenir ni revivre « Ni temps passé / Ni les amours reviennent », v. 20-21.

Voici quelques citations tirées de différents poèmes d’Apollinaire qui mettent en évidence la fuite du temps :« Les jours s'en vont je demeure »Le Pont Mirabeau «La vieS’écoule » Automne malade«Les pétales flétris sont comme ses paupières»Mai« Oh! l’automne l’automne a fait mourir l’été » Automne« Il vous vient souvent des amis qu’on enterre » Rhénane d’automne

Interprétation en musique

par Marc Lavoine

INFO

Le pont mirabeau

De nombreux chanteurs et interprètes du XXème siècle au XXI siècle ont adapté les poèmes d'Apollinaire en chansons.

Le pont Mirabeau est le poème le plus chanté et repris par de nombreux interprètes comme Marc Lavoine, Léo Ferré, Serge Regiani, Pow wow...