Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

L'école du dehors

Comment la nature aide les enfants à grandir et favorise leurs apprentisages.

Travail de fin d'études en vue de l'obtentiondu titre de bachelier d'instituteur primaire

Maïté Dujeux

ENCBW Louvain-La-NeuveAnnée académique 2019-2020

Sortez les enfants, faites-les bouger, marcher, courir, grimper, construire dans la nature. Ils apprendront mieux, ils souffriront moins, ils aimeront plus la vie et les autres."

Louis Espinassous

"Je déclare sur l’honneur que ce mémoire a été écrit de ma plume, sans avoir sollicité d’aide extérieure illicite, qu’il n’est pas la reprise d’un travail présenté dans une autre institution pour évaluation et qu’il n’a jamais été publié, en tout ou en partie.Toutes les informations (idées, phrases, graphes, cartes, tableaux…) empruntées ou faisant référence à des sources primaires ou secondaires sont référencées adéquatement selon la méthode universitaire en vigueur.Je déclare avoir pris connaissance et adhérer au Code de déontologie pour les étudiants en matière d’emprunts, de citations et d’exploitation de sources diverses et savoir que le plagiat constitue une faute grave ».

Promenons-nous dans les bois...

Cliquez sur la maison pour retourner à la table des matières.

Cliquez sur la flèchepour retourner au début du chapitre.

Cliquez sur "le doigt" pour trouver les liens.

1

2

3

Table des matières

Introduction

Un peu de théorie....

Appexs

Cestnessac

Eduquer à / instruire à

Le Crie de Modave

Présentation

Cestnessac

Et ma pratique... ?

Tous dehors !

Mes activités

Analyses et commentaires

Appexs

Conclusion

Bibliographie

1

2

3

4

5

6

7

1

Introduction

Présentation du contenu du travail

@page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; background: transparent } Pour parcourir ce travail, vous avez le choix comme lors d'une balade en forêt de suivre le sentier grâce aux différentes flèches se trouvant à gauche et à droite des pages.Vous pouvez également errer au gré de vos envies en sautant d'une page à l'autre grâce aux différents onglets interactifs.Laissez-vous guider par votre instinct !En suivant le sentier, vous trouverez dans l'ordre les différentes catégories citées dans la table des matières.La première halte "Introduction" vous permettra de comprendre pourquoi j'ai choisi cet acteur et cette thématique ainsi que la problématique de ce travail.En poursuivant votre promenade, vous découvrirez une présentation du Crie de Modave, de ses missions et son contexte.Un peu plus loin, mon acteur sera défini de façon théorique au travers des APPEXS, Cestnessac et l'Eduquer à / l'instruire à.Continuez votre balade et vous entendrez certainement des rires et des cris d'enfants, je vous présenterai en effet ma pratique au sein de l'association.Enfin, lors d'un retour au calme de la forêt vous trouverez une analyse au regard de ma pratique.Pour terminer cette balade en ma compagnie, une conclusion sera proposée en guise d'au revoir...

Contexte de ce travail

Le Crie de Modave, comme les 10 autres Centres régionaux et d'initiation à l'environnement présents en Wallonie, a pour mission d'EDUQUER PAR, POUR, DANS et AU SUJET DE L'ENVIRONNEMENT.Le CRIE de Modave propose des animations diverses et variées pour de nombreux publics différents. Vous les découvrirez en détail dans le chapitre 3.Dans le cadre de mon projet professionnel de fin d'études (P.P.F.E.) j'ai eu l'occasion de suivre les animateurs du CRIE lors du projet "Tous dehors".

Pourquoi cette problématique ?

Notre société est probablement au coeur d'un tournant majeur de son histoire. Le changement climatique risque d'engendrer dans un futur plus ou moins proche de nombreuses catastrophes planétaires telles qu'on en voit actuellement en Australie avec les incendies dévastateurs et sans précédent.Les enfants d'aujourd'hui seront les premiers à souffrir de ces changements. Pour eux, et avec eux, il est donc essentiel de trouver des solutions afin de leur laisser entrevoir un avenir plus serein.Parce qu'on ne peut chérir, respecter et aider que ce que l'on connait, il est donc important de se reconnecter à celle-ci.En outre, le contact proche et régulier avec la nature est source de très nombreux apprentissages, tant sur le plan affectif que disciplinaire. Les sorties en forêt, l'école du dehors est vecteur de nombreux apprentissages scolaires et autres.D'autre part, on remarque que les enfants ayant certaines difficultés de comportement et d'apprentissage en classe seront "aidés" naturellement en extérieur : apaisement, concentration, motivation, implication, ..... sont quelques exemples parmi d'autres.Pour toutes ces raisons, j'ai choisi de réaliser mon Projet professionnel de fin d'études sur la pratique de "l'école du dehors". En effet, je me projette en tant qu'institutrice 2.0, au contact de la nature afin d'aider les petits élèves qui me seront confiés à pousser le mieux possible, en leur offrant un terreau d'apprentissage propice, riche et varié.Je vais donc tâcher dans ce travail d'analyser la problématique suivante :"En quoi un contact régulier avec la nature est vecteur d'apprentissages variés (scolaires, relationnels, ...) chez les enfants ?"Et "Comment réaliser cela dans sa pratique d'institutrice primaire tout en respectant le programme de compétences qui nous est imposé ?"

Eduquer àInstruire à

Appexs

Cestnessac

Un peu de théorie...

2

acteurs péri para et extra-scolaire

Appexs

SOURCE:DANS, J-Y., (2019-2020) UE3090 Projet professionnel de fin d'étude - Autour de l'école, notes de cours, ENCBW

Cestnessac

Citoyenneté

Technologies

Sport

Culture

Economie

Nature

Santé

Sciences

Environnement

Art

Les acteurs péri - para - extra-scolaires peuvent s’introduire dans une ou plusieurs thématiques spécifiques, qui souvent interagissent entre elles.

Eduquer à

Instruire à

VERNET, Alain,SOCIALISER, EDUQUER, ENSEIGNER, INSTRUIRE Miettes philosophiques à propos de quelques missions de l’école,Intervention au colloque « Récits et Contre-Récits de l’Ecole », Bourges, 19 novembre 2014.

Enseigner

L'enseignement n’est pas neutre. Il y a une perspective morale voire politique dans l’acte d’enseigner.

Ce sont les habitudes, les schémas de pensées qui se créent par le contact avec les autres. C’est une attitude passive, qui s’opère malgré soi, sans qu’on le veuille et qui est toujours dépendante du bain culturel, du contexte social dans lequel on se trouve. L’impact sera d’autant plus important si ce bain a eu lieu tôt.

Socialiser

Définitions selon Vernet...

VERNET, Alain. SOCIALISER, EDUQUER, ENSEIGNER, INSTRUIRE Miettes philosophiques à propos de quelques missions de l’école.Intervention au colloque « Récits et Contre-Récits de l’Ecole ». Bourges, 19 novembre 2014.

C’est agir sur l’autre en ayant une idée du bien et du bon, mais sans utiliser de moyens précis. C’est viser à transformer un schéma induit (par la socialisation par exemple) et que l’on ne considère pas comme bon.

L’instruction est plus neutre que l'éducation. Elle va utiliser des techniques et des méthodes pour instruire l’autre, utiliser des outils tels que les savoirs et les connaissances afin d’arriver à une finalité précise recherchée par l’éducation.

Le but des « Éducations à » est de faire acquérir aux élèves une « opinion raisonnée», par la problématisation et la prudence, en y intégrant une dimension politique et éthique.

Selon Fabre

À nous, enseignants, de partir de questions socialement vives pour susciter le débat, la réflexion, développer l'esprit critique et la prudence chez nos élèves.

A l’heure actuelle plus que jamais, les enseignants ont le devoir d’instruire leurs élèves mais également de les éduquer. Le Décret Mission va dans ce sens comme le souligne l’article 6.«Article 6. - La Communauté française, pour l'enseignement qu'elle organise, et tout pouvoir organisateur, pour l'enseignement subventionné, remplissent simultanément et sans hiérarchie les missions prioritaires suivantes :1° promouvoir la confiance en soi et le développement de la personne de chacun des élèves;2° amener tous les élèves à s'approprier des savoirs et à acquérir des compétences qui les rendent aptes à apprendre toute leur vie et à prendre une place active dans la vie économique, sociale et culturelle;3° préparer tous les élèves à être des citoyens responsables, capables de contribuer au développement d'une société démocratique, solidaire, pluraliste et ouverte aux autres cultures;4° assurer à tous les élèves des chances égales d'émancipation sociale.»Chaque enseignant a le devoir de respecter les 4 missions prioritaires du décret.Comme le souligne l’article 2, l’instituteur doit mettre en œuvre tous les moyens techniques, donner les outils adéquats à chaque enfant afin de l’aider à développer des compétences et acquérir des savoirs. Nous sommes clairement dans de l’instruire à…Dans l’article 3 par contre, l’accent est mis sur l’éduquer à puisqu’on demande à chaque enseignant de préparer les élèves à devenir de bons citoyens.Il est cependant primordial je pense, de tendre vers une neutralité dans ses propos et de ne pas imposer sa vision des choses. L’enfant doit rester acteur de ses pensées et de ses actes. L’adulte de référence n’impose pas d’autorité sa vision.

Et le décret Missions ?

Cestnessac

Appexs

Présentation

Le Crie de Modave

3

Adultes

De nombreux ateliers sont réalisés tout au long de l'année pour les adultes. Ateliers et formationsEn voici quelques exemples passés ou à venir :- vannerie sauvage- cuisine végétarienne- savons maisons- réalisation de conserves- lactofermentation- four en torchis- kit zero-déchets- taille de fruitiers- conserves sauvages- ....Des stages et formations longue durée sont également organisés :- Formation animer en pleine nature : 25 jours de stages répartis entre février et novembre.- Rêveurs en marche :"Une semaine pour se délester du poids du monde, aller sur les chemins de traverse, se relier à la nature autour de nous et en nous, et vivre des expériences à la fois simples et pleines de sens. Une occasion de mettre nos vies en perspective, d'aller à la rencontre de nos peines pour le monde, mais aussi de nos ressources les plus profondes, pour trouver notre juste place."

Familles

Un ou 2 évènements sont organisés pour les familles chaque année : EvènementsLes p'tits bocauxla fête du bois enchantéLes ateliers du savoir-faire au jardin

Enfants

"Le CRIE de Modave propose des stages nature pour enfants et ados :L'occasion pour ceux-ci, devivre la nature: faire un feu, y faire dorer de bonnes choses récoltées dans les bois et les prairies, observer les petites bêtes réelles ou imaginaires, se grimer, bricoler, et courir à perdre haleine!Vivre la nature etvivre avec les autres : se faire des copains, s'entraider, respecter les autres et la nature. Prendre le temps pour découvrir, rêver, jouer, créer, s'émerveiller...Les stages nature sont accessibles auxenfants et ados de 4à 17 ans." https://criedemodave.natagora.be/index.php?id=1181Des ateliers parents-enfants sont aussi organisés toute l'année.

Ecoles

De très nombreuses animations et projets sont proposés aux écoles :- Tous dehors- Projet verger et pommes- Projet Au pays de l'eau- Projet Auprès de mon arbre- Classes vertes"Les animations proposées par le CRIE de Modave visent et développent des compétences relatives à l’apprentissage du français, à l’éveil scientifique, géographique et historique ainsi qu’à l’éducation physique et artistique.Par l’approche du cerveau global, la mise en relation directe avec la nature etl’action, les animations ouvrent des pistes d’apprentissage variées et multidimensionnelles." https://criedemodave.natagora.be/index.php?id=1182Socles de compétences du CRIE

e

Présentation

Le Crie de Modave est situé dans le Chateau des Comtes de Marchin.CRIE de Modave4, rue du Parc4577 Modaveinfo.modave@natagora.be

Vers des changements de comportements...Le CRIE de Modave, comme les 11 autres Centres Régionaux d'Initiation à l'Environnement de Wallonie (voir Réseau des CRIE) fait ce qu'on appelle de "l'Education Relative à l'Environnement" (ErE).Dans cette optique d'EDUQUER PAR, POUR, DANS et AU SUJET DE L'ENVIRONNEMENT, voici ce que proposent les CRIE .....

acteurs péri para et extra-scolaire

Appexs

Le CRIE est un acteur du péri et de l'extra-scolaire puisqu'il propose des animations et activités dans et hors de l'école pendant et hors du temps scolaire.

SOURCE : DANS, Jean-Yves, UE3090 Projet professionnel de fin d'étude - Autour de l'école, notes de cours, ENCBW, 2019-2020

Cestnessac

@page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } td p { background: transparent } p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; background: transparent } p.western { font-family: "Calibri", sans-serif; font-weight: light } a:link { color: #000080; so-language: zxx; text-decoration: underline } @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; background: transparent } p.western { font-family: "Calibri", sans-serif; font-weight: light } a:link { color: #000080; so-language: zxx; text-decoration: underline } a.sdfootnoteanc { font-size: 57% } @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; background: transparent } p.western { font-family: "Calibri", sans-serif; font-weight: light } a:link { color: #000080; so-language: zxx; text-decoration: underline } a.sdfootnoteanc { font-size: 57% } A travers les thèmes de laNature etde l’environnement,les animations proposées par le CRIE de Modave visent et développent des compétences relatives à l’apprentissage du français, à l’éveil scientifique, géographique et historique ainsi qu’à l’éducation physique et artistique.Par l’approche du cerveau global, la mise en relation directe avec la nature et l’action, lesanimations ouvrent des pistes d’apprentissage variées et multidimensionnelles.https://criedemodave.natagora.be/index.php?id=1182

Citoyenneté

Technologies

Sport

Culture

Economie

Nature

Santé

Sciences

Environnement

Art

@page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } td p { background: transparent } p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; background: transparent } p.western { font-family: "Calibri", sans-serif; font-weight: light } a:link { color: #000080; so-language: zxx; text-decoration: underline } Réaliser des mandalas, du land art, de la peinture avec de la terre ou de la boue, modelage en argile, ...

@page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } td p { background: transparent } p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; background: transparent } p.western { font-family: "Calibri", sans-serif; font-weight: light } a:link { color: #000080; so-language: zxx; text-decoration: underline } Mon Appexs répond clairement aux thématiques Nature et Environnement.Apprendre à connaître, découvrir la Nature et susciter l’envie de sauvegarder l’environnement qui nous entoure est l’objectif principal du CRIE.

@page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } td p { background: transparent } p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; background: transparent } p.western { font-family: "Calibri", sans-serif; font-weight: light } a:link { color: #000080; so-language: zxx; text-decoration: underline } Mon Appexs répond clairement aux thématiques Nature et Environnement.Apprendre à connaître, découvrir la Nature et susciter l’envie de sauvegarder l’environnement qui nous entoure sont les principaux objectifs du CRIE.

@page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } td p { background: transparent } p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; background: transparent } p.western { font-family: "Calibri", sans-serif; font-weight: light } a:link { color: #000080; so-language: zxx; text-decoration: underline } Apprendre à vivre ensemble, gérer ses émotions, respecter l'autre, devenir un citoyen responsable,... au travers des animations et ateliers proposés permettent de développer des compétences qui relèvent de la citoyenneté.

@page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } td p { background: transparent } p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; background: transparent } p.western { font-family: "Calibri", sans-serif; font-weight: light } a:link { color: #000080; so-language: zxx; text-decoration: underline } Réaliser des expériences, des recettes de cuisine avec des plantes sauvages et comestibles, découverte de la faune et de la flore locale, ...

Les acteurs péri - para - extra-scolaires peuvent s’introduire dans une ou plusieurs thématiques spécifiques, qui souvent interagissent entre elles.

Jeux de rôle, jeux symboliques, spectacles de marionnettes ou histoires avec éléments naturels, ... La culture occupe une place secondaire mais importante et intéressante.

Qui mieux que la nature en effet peut offrir des expériences concrètes et sensibles stimulant la curiosité, l'imagination et la créativité des enfants et favorisant l'acquisition des compétences ? Et qui mieux que la nature peut éveiller les enfants à la beauté du vivant et de l'écocitoyenneté ?

Pratiquer l'école dehors...pour quoi faire ?

Les avantages et bienfaits sont multiples autant pour les enfants que pour les enseignants.

+ info

Wauquiez, Barras, Henzi, 2019, p. 12

Wauquiez, S., Barras, N., Henzi, M. (2019). L'école à ciel ouvert. Neuchatel : Salamandre

Et ma pratique ?

4

@page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; background: transparent } Faire la classe dans les bois, en extérieur, ou en milieu naturel n’est pas juste une manière de divertir les enfants, de leur faire prendre un bol d’air. C’est bien plus que cela...Comme le soulignent Sarah Wauquiez, Nathalie Barras et Martina Henzi dans leur ouvrage « L’école à Ciel ouvert » paru aux éditions Salamandre en 2019, les bienfaits sont multiples pour les enfants et les enseignants :Pour les enfants:- D’un point de vue biologique : renforcement du système immunitaire, prévention des allergies, de la myopie et même des maladies cardio-vasculaires.- stimulation des capacités motrices- amélioration du bien-être, réduction du stress- amélioration de l’estime de soi, de la conscience de soi et de la confiance en soi- stimulation de la créativité, de l’autonomie, de l’autodiscipline et des compétences langagières- renforcement des compétences méthodologiques des enfants- amélioration du comportement social, meilleur communication et coopération en groupe.- augmentation de la motivation intrinsèque- contribution à un mode de vie durable- développement de la vision du monde et des valeurs associées : compréhension de notre place dans le monde vivant, construction de l’avenir, perspectives et valeurs.Pour les enseignants:- diminution du stress- pratique enrichie- amélioration de l’ambiance de la classe- apport de nouvelles opportunités d’apprentissage- posture modifiée: l’enseignant devient explorateur, accompagnateur d’apprentissageLes compétences disciplinaires sont enrichies car vécues différemment, avec la main, la coeur et la tête ce qui permet de toucher les intelligences multiples et d’aider les enfants avec des troubles d’apprentissages et/ou du comportement.Les possibilités de leçons sont infinies et variées, et pour tous les cycles. En voici quelques exemples :- Français: verbes et adjectifs autour de la forêt, proverbes autour du thème de l’arbre, de l’eau, enrichissement du vocabulaire, découverte des sons et des lettres (ex : trouve 5 éléments naturels dans lesquels on entend le son « i »), …- Mathématiques: mesures de longueurs, calcul de vitesse, d’aires, de périmètres, construction de solides, capacités, masses, numération (compter avec des éléments naturels, dénombrer,...)- Eveil: les états de la matière, le cycle de l’eau, de l’arbre, les saisons, ….- Art: peinture à la boue, modelage d’argile, Landart, …- Musique: construction d’instruments de musique à partir d’éléments naturels, ...- Gymnastique / Psychomotricité : course d’orientation, sauts en longueur, …

Tous dehors !

Ce projet consiste en un accompagnement didactique et pédagogique proposé aux classes du fondamental. L'animateur du CRIE suit la même classe pendant une année scolaire, à raison d'une sortie (4h) par mois.Le but est de former l'enseignant à la pratique de l'école du dehors afin de le rendre autonome par la suite lors de ses sorties en nature.Les thématiques abordées sont souvent liées à des apprentissages scolaires, ce qui permet de montrer à l'enseignant un peu "stressé" qu'il est tout à fait possible de sortir, sans prendre du retard sur son programme, bien au contraire.

Le Crie de Modave participe activement au projet "Tous dehors" initié par le collectif du même nom.

Mes activités

J'ai suivi durant 2 semaines les animateurs du CRIE et des classes de la première maternelle à la sixième primaire lors de sorties dans les bois ou aux abords de l'école (jardin, plaine, parc).Ces activités sont préparées par les animateurs, en concertation avec le titulaire de la classe. En effet, lors de chaque séance, un thème est demandé par l'enseignant, en lien avec les compétences visées.Quelques exemples parmi d'autres :M1-M2 : promenade dans le bois et récolte d'éléments naturels pour réaliser des décorations de Nöel.Découverte et constructions d'abris pour les petits animaux qui hibernent.Pour les P1 et P2 : les unités et les dizaines : création d'un petit marché des animaux. Les enfants devaient préparer un stand pour le marché, donner des prix à chaque élément qu'ils "vendaient" et utiliser de la monnaie faite d'éléments naturels (1 cailloux = une unité, une branche de bois = une dizaine)P1 : récolte d'éléments naturels dans lesquels ont entend le son "P"P3-P4 : réalisation de sudoku avec des éléments trouvés dans la natureMesures de longueurs : la distance entre 2 arbres, la circonférence d'un arbre, la longueur d'une feuille, d'une branche, ... Le plus long saut dans un tas de feuilles mortes, .... La distance entre l'école et le bois, ...P5-P6 : classement des solides, réalisations de cabanes ayant la forme de solides précis : pyramide, parallélépipède, cube, cône, ...

Lors de mon stage au CRIE, j'ai participé à l'animation et la conception du projet "Tous dehors"

5

Analyses et commentaires

Et l'éduquer à dans tout ça ?

«En combinant l’enseignement en salle de classe avec celui en plein air, l’école permettrait aux enfants de la génération «high-tech» d’être également celle du «hight-touch». Un tel enseignement mixte est porteur d’avenir et participe au développement durable car il associe école et vie quotidienne, théorie et expérience directe, savoir, savoir-faire, savoir-être et savoir-vivre ensemble. Il a pour ambition d’apprendre aux enfants à connaître leur environnement direct, à l’apprécier et à le respecter dans le but de permettre à chacun de construire un art de vie durable et d’acquérir les compétences fondamentales à toute vie épanouie.»

L'école à ciel ouvert vs Fabre ...

@page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; background: transparent } Wauquiez, S., Barras, N., Henzi, M. (2019). L'école à ciel ouvert. Neuchâtel : Salamandre

Les auteures donnent également quelques conseils pour favoriser le «flow-learning», c’est-à-dire un apprentissage fluide et autonomeen plein air:«-veillez à ce que chaque enfant puisse être personnellement actif- proposez des taches et des questions ouvertes, dont la solution permet l’utilisation de différentes approches de la nature, tout en exigeant de la créativité- incitez les enfants à formuler eux-mêmes des tâches et à poser des questions- mettez le matériel adéquat à disposition pour les aider à trouver de manière autonome leurs réponses- planifier des moments de jeu libre- mettez suffisamment de temps à disposition pour approfondir une activité et adaptez votre programme si certains enfants sont justement dans un état de fluide autonomie.»

Dans cet extrait, on perçoit clairement que nous sommes dans de «l’éduquer à».En effet, l’accent est porté sur la manière d’apprendre, en faisant de l’enfant un acteur principal de son apprentissage. On lui apprend à se poser des questions, à trouver les réponses de manière autonome, à chercher la manière la plus adéquate possible de réaliser la tâche.→ Aide le citoyen à co-construire le problèmeet à trouver lui-même la ou les solutions.→ Incite le citoyen à la prudence éthique: l’enfant réfléchit, analyse le problème, les diverses solutions et ne se trouve pas coincé dans un seul schéma de pensée imposé.Cette démarche permet de susciter le débat sur des questions socialement vives telles que «Pourquoi est-il urgent, important de protéger la nature?»

Les activités vécues au Crie de Modave dans le projet « Tous dehors » permettent-elle de réaliser de l’éduquer à selon Fabre ou de l’instruire à ?

Il est évident que l’outdoorschool permet «l’éduquer à», pour toutes les raisons déjà évoquées. Cependant, chaque sortie peut être également la source «d’instruire à». En effet, lorsque l’on demande à l’enfant de mesurer la distance exacte entre 2 arbres, la circonférence de l’un d’eux ou la longueur d’un saut, il doit au préalable choisir le bon outil de mesure (latte, mètre ruban, mètre en bois, décamètre, …) et apprendre à l’utiliser de manière adéquate. Nous sommes alors dans de l’instruire à puisque dans cet exemple précis, on apprend à l’enfant une technique qui l’aidera à développer des compétences plus générales.

6

CONCLUSION

Je conclurai en disant que la réalisation de ce travail m’a permis de prendre conscience de la richesse proposée par les divers acteurs péri, para et extra-scolaires. Qu’établir un partenariat avec eux ne peut être que bénéfique pour la classe, les enfants et l’enseignant.Il n’y a aucun doute que dans ma future pratique d’institutrice, je profiterai de ces acteurs tous aussi variés les uns que les autres pour enrichir les apprentissages.D’autre part, l’analyse des «Eduquer, instruire à...» m’a permis de poser un regard réflexif sur ma pratique et va m'aider à adapter celle-ci au quotidien. Eduquer, instruire, socialiser et enseigner sont des actes intrinsèquement liés entre eux. Il est rare, voire impossible de ne faire que l’un ou l’autre dans sa pratique quotidienne. Mais avoir conscience de leurs différences et complémentarités est indispensable à une bonne pratique de classe, pour veiller à ne pas être essentiellement dans l’un ou l’autre.Enfin, ma pratique au sein du Crie de Modave a confirmé mon intérêt pour l’école du dehors, tout en me donnant des pistes et idées concrètes pour ma pratique future et m'a donc permis de répondre à mes questions de départ : "En quoi un contact régulier avec la nature est vecteur d'apprentissages variés (scolaires, relationnels, ...) chez les enfants ?"Et "Comment réaliser cela dans sa pratique d'institutrice primaire tout en respectant le programme de compétences qui nous est imposé ?"Mes bottes en caoutchouc sont déjà prêtes à partir à l’aventure dans les bois avec une ribambelle d’enfants heureux de sortir... Vous nous accompagnez ?

7

BIBLIOGRAPHIE

@page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; background: transparent } Monographies :Wauquiez, S., Barras, N., Henzi, M. (2019). L'école à ciel ouvert. Neuchâtel : Salamandre.Collectif (2017). Trésors du dehors : auprès de nos arbres, enseignons heureux. Groupe de travail "Tous dehors".Cours :DANS, J-Y. (2019-2020) UE3090 Projet professionnel de fin d'étude - Autour de l'école. Louvain-la-Neuve: ENCBW.Sites internet :

Wauquiez, S., Barras, N., Henzi, M. (2019). L'école à ciel ouvert. Neuchâtel : Salamandre.Collectif (2017). Trésors du dehors : auprès de nos arbres, enseignons heureux. Groupe de travail "Tous dehors".DANS, J-Y. (2019-2020) UE3090 Projet professionnel de fin d'étude - Autour de l'école. Louvain-la-Neuve: ENCBW.CRIE de Modave (n.d.) CRIE de Modave. Retrieved from Natagora Web site : https://criedemodave.natagora.be/index.php?id=crie_modaveDÉCRET "MISSIONS" : décret de la Fédération Wallonie-Bruxelles DU 24 JUILLET 1997 (MISE À JOUR DU 09 OCTOBRE 2018)Bogaerts, M., Carrocera Giganto, C. , Colon, H., Espinassous, L., Hallet, S. Willemsens, D. 2013. Symbioses ! n°100. Bruxelles : Réseau IdéesFABRE, M (2014) « Les « Éducations à » : problématisation et prudence », Éducation et socialisation – Les cahiers du CERFEE, numéro 36 dossier 1, mis en ligne le 07 octobre 2014, http://edso.revues.org/875 (consulté le 1 novembre 2019).VERNET, A, SOCIALISER, EDUQUER, ENSEIGNER, INSTRUIRE : Miettes philosophiques à propos de quelques missions de l’école, Intervention au colloque « Récits et Contre-Récits de l’Ecole », Bourges, 19 novembre 2014.

MERCI !

Un grand merci à vous lecteurs de m'avoir lue jusqu'ici... Merci à Monsieur Dans pour la supervision de ce PPFE, pour son regard positif et ses nombreux conseils.Merci à Madame Detry pour ses conseils avisés et à l'ensembledes professeurs de l'ENCBW pour tout ce qu'ils m'ont appris.Merci aux étudiants croisés sur ces bancs d'école pour les rires et la coopération. Merci à mon chéri d'avoir cru en moi, de m'avoir permis d'arrêter de travailler pour poursuivre ce nouveau challenge. Merci à mes parents pour les nombreux "baby-sitting" pendant les cours.Merci à mes deux demoiselles pour leur patience et leur fierté de voir leur maman devenir "une vraie maîtresse" !