Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

1

2

3

4

5

6

7

8

9

Littérature

Précautions / obstacles à prévoir

Quelles compétences visées ?

Pourquoi utiliser des infographies avec les élèves ? Pourquoi en faire produire ?

Informer par des représentations visuelles

Outils

TP2

TP 1

Le Data-journalisme

Appréhender de nouvelles formes de l'information depuis l'introduction du numérique, modifier ses pratiques en conséquence.

Ressources TP1

Parcours proposé dans le cadre d'une journée de sensibilisation aux nouveaux formats de l'information.

Formation

DESCRIPTION

Information, numérique et visualisation

Formatrice

Elsa Riquier, professeure documentaliste,Académie de Nice

Le design graphique

E.R. 2019, MàJ.2021

Visualisez la vidéo de la conférence de Barbara Chazelle (40 minutes). Travail de groupe : comment prendre en compte les connaissances apportées durant cette journée et modifier nos pratiques pédagogiques dans le cadre de l'EMI?

modèle original de

Choisissez une infographie parmi les ressources TP1 ci-dessous.Présentez la en précisant par quels procédés l'information est énoncée

https://frama.link/formationDATA

Almasy Paul. Le choix et la lecture de l'image d'information. In: Communication et langages, n°22, 1974. pp. 57-69.doi : 10.3406/colan.1974.4098http://www.persee.fr/doc/colan_0336-1500_1974_num_22_1_4098

Cette infographie est un arrêt sur l’image finale de la vidéo mise en ligne août dernier par Aeon,un site britannique fondé en 2012 et spécialisé dans le débat d’idées et la culture. Pour la réaliser, Pedro M. Cruz, concepteur de datavisualisations et chercheur à l’université Northeastern, à Boston, a utilisé presque deux siècles de recensement aux États-Unis, de 1830 à 2015.Les données sont représentées sous la forme d’une coupe transversale d’un tronc d’arbre, où chaque cerne équivaut à une décennie de croissance démographique et chaque pixel coloré correspond à 100 personnes issues d’une même région du monde. Pour le chercheur, la métaphore de l’arbre “porte en elle l’idée que ces marques du passé sont immuables”, elle est “l’incarnation du concept selon lequel toutes les cellules ont contribué à la croissance de l’organisme”. Mais, “comme dans beaucoup de représentations de l’histoire des États-Unis, les populations autochtones sont manifestement absentes du tableau”, souligne le webzine.

Données ouvertes

Dataviz

Dans une société de plus en plus attirée par l’aspect graphique, la visualisation de données prime sur la donnée brute. Elle aide à éclairer des informations en apparence complexes ou noyées dans une grande quantité de paramètres. Le dataviz désigne donc l’ensemble des représentations visuelles de données brutes et permet d'éclaircir un ou des phénomènes en lui donnant un aspect plus ergonomique qu’un tableur remplit de chiffres. Il faut raconter une histoire à son public (storytelling), donner du sens aux informations traitées. Une des formes les plus simples reste le diagramme, mais les graphistes font maintenant intervenir d’autres médiums, par exemple l’animation et la vidéo, à l’instar de l’émission de France Télévisions, #Data Gueule. Si le journalisme s’est emparé de cette pratique, de nombreux domaines d’activité sont impactés par la dataviz. Il est possible présenter un rapport annuel illustré, faire une analyse marketing pour déterminer les clients cibles, mais aussi mettre en avant sa marque. En théorie, la dataviz demande de rassembler une équipe de professionnels. Deux métiers sont essentiels : le data scientist et l’infographiste. Le premier récolte les informations et les analyse, puis le second rend visible l’éclairage de l’expert par la représentation graphique. En pratique, on peut très bien se passer de cette équipe dans le cadre d’un projet à petite échelle.

La dataviz, qu’est-ce que c’est ? – Définition, outils essentiels Gaetan R 26 octobre 2017 https://www.lebigdata.fr/dataviz-qu-est-ce-que-c-est

Les Open Data, ou données ouvertes, sont des données auxquelles l’accès est totalement public et libre de droit,Le terme Open Data désigne des données auxquelles n’importe qui peut accéder, que tout le monde peut utiliser ou partager - Disponibilité et accès : Les données doivent être pleinement accessibles, moyennant un coût de reproduction raisonnable. De préférence, elles se téléchargent sur Internet. La forme doit être confortable et modifiable. - Réutilisation et redistribution : Les données doivent être fournies sous des conditions permettant la réutilisation et la redistribution, incluant le mélange avec d’autres ensembles de données. - Participation universelle : Tout le monde doit être en mesure d’utiliser, de réutiliser et de redistribuer les données. Il ne doit y avoir aucune discrimination concernant les fins d’utilisation, ou contre des personnes ou des groupes. Ces trois critères sont l’essence de l’ Open Data, car ils autorisent l’interopérabilité. L’interopérabilité désigne la capacité de différentes entreprises ou systèmes à travailler ensemble. En l’occurrence, l’interopérabilité est la possibilité de mélanger différents ensembles de données. Cette interopérabilité ne se repose pas seulement sur le partage de données. Il faut que les jeux de données utilisent un langage de programmation commun ou qu’un élément programmatique fasse l’intermédiaire entre ces informations. Pour cela, le W3C (World Wide Web Consortium) prône l’application de standards de l’ Open Data. Ils permettent de répondre à ce besoin de communication. Cela passe par l’utilisation du langage Web sémantique, qui facilite le classement et la recherche de données.

Selon l’Open Definition, les Open Data sont légalement et techniquement ouvertes. - L’ouverture légale signifie que l’accès aux données est légal, au même titre que l’exploitation, le partage et la modification. - L’ouverture technique signifie qu’il ne doit y avoir aucune barrière technique à l’utilisation des données. (doivent donc être lisibles par une machine et pleinement accessibles). Les Open Data doivent être utilisables par n’importe qui, peu importe quand, où. Il ne doit y avoir aucune restriction, y compris à des fins commerciales. Les open data doivent être accessibles sans charge financière, au format numérique, et téléchargeables sur internet.

Typographieimages couleurs formes

Identité visuelleLogoCharte graphique

Story tellingOrganisation de l'information

Applications

Marketing, publicité, packaging

Edition (livre presse)

Applications

Interface utilisateur(site web, page web, applications)

Animation (jeux, publicité), art, illustration

Signalisation

Urbaine en particulier : on parle de design de l'environnement

Droit / Propriété.Sources.Exploitation des données.Design et mise en page.

Définir des critères d'évaluation.

Ne pas oublier le facteur culturel (aussi pour l'évaluation).

Tente le challenge !

Créativité

Collaboration et/ou partage

Appropriation des contenus

Pourquoi utiliser les infographies?

Meilleure mémorisation

Motivation/ Attention accrue

Cerveau mieux impliqué par des stimuli visuels

Pourquoi faire réaliser des infographies?

Eléments visuels synthétiques

Esprit d'analyse et de synthèse

Le Monde diplomatique : "Médias français, qui possède quoi",https://www.monde-diplomatique.fr/cartes/PPAMAJ décembre 2020