Want to make awesome content like this one?

No description

More creations to inspire you

Transcript

Imaginez. Vous vivez dans un pays démocratique, bardé d'institutions et d'organismes de protection, et voilà que vous apprenez l'existence des SDHI. Des pesticides qui entendent trucider champignons et moisissures dans les récoltes. Sans que vous l'ayez su, ils sont partout : sur 80% des surfaces de blé, sur l'orge, les arbres fruitiers, les tomates, les semences, les pommes de terre, les terrains de foot et de sport, les golfs. Vous vous renseignez un peu, et vous découvrez que des scientifiques de réputation mondiale ont prévenu dès octobre 2017 les autorités. Pour eux, le danger est immense, car les SDHI s'attaquent à la fonction respi­ratoire de tous les êtres vivants - la SDH. Et donc aux humains, comme le démontrent des études en laboratoire. Or les atteintes à la SDH, chez nous, mènent à des maladies neurologiques épouvantables, et des cancers. Vous êtes naïf, vous croyez dans les valeurs sacrées de la République, et vous êtes sûr que les agences de protection vont régler l'affaire en trois semaines. Tout au contraire, un silence de six mois s'installe, suivi d'une bouffonnerie d'expertise. Bouffonnerie, car les jeux sont faits d'avance : il faut en réalité sauver les SDHI et jurer qu'ils ne posent aucun problème de santé publique. ,Le crime est presque parfait,Je le réserve sur RERO,Du tout nouveau,NOUVEAUTES,Les dernières,de la média,du tout beau!,Le transhumanisme,Je le réserve sur RERO,L'humanité est arrivée à un tournant : elle peut désormais prendre en main son évolution. C'est le constat du mouvement transhumaniste, qui prône l'usage des sciences et des techniques dans le but d'améliorer l'espèce humaine, en augmentant ses performances physiques et mentales. Considérant le handicap, la maladie, le vieillissement ou la mort subie comme inutiles et indésirables, le transhumanisme interroge et inquiète... Pour éclairer une réalité incontournable et un sujet complexe, cet ouvrage commence par retracer l'histoire de ce courant de pensée international. Il discute ensuite ses différentes applications technologiques. Enfin, il revisite le débat et il en interroge l'avenir.,La Suisse dans la rue,Les Suisses et Suissesses descendent dans la rue. Contrairement aux idées reçues, ils contestent et manifestent tout autant que leurs voisins européens. Pour fournir une meilleure compréhension du phénomène, Marco Giugni révèle leurs insatisfactions et dissèque les protestataires par âge, sexe, statut social et motivation. Sous un angle historique, l'auteur retrace la décriminalisation de la contestation en Europe et évoque la normalisation de la manifestation - aux dépends d'autres formes telles que les barricades ou les révoltes fiscales - comme moyen de faire entendre un mécontentement. En épilogue, il analyse les évolutions récentes de l'action collective, notamment sous l'influence des réseaux sociaux, et défend l'hypothèse d'une imbrication toujours plus étroite entre politique de la rue et politique des urnes.,Je le réserve sur RERO,L'album des bobards :10 ans de FAKE NEWS des médias,Je le réserve sur RERO,Les grands médias aiment à dénoncer ce qu'ils appellent les « fakes News », ce qu'ils considèrent comme les « fausses informations » émanant des réseaux sociaux. Ils pointent la paille dans l'oeil du voisin mais se gardent de voir la poutre dans le leur. Car les mensonges répétés en boucle par les grands médias sont innombrables. Chaque année la cérémonie parodique des Bobards d'or récompense les plus saillants. Souvenez-vous. Theo, la racaille mythomane prétendument violée par des policiers. « L'ophtalmo raciste » accusé indûment d'avoir refusé de soigner une enfant arabe. Le journaliste américain James Folley soi-disant enlevé par Assad et retrouvé égorgé par les islamistes. L'album des Bobards, bien sourcé et joliment illustré, vous fait découvrir plus de 100 gros mensonges médiatiques. Il présente aussi les auteurs de ces bobards. Fidèle à l'esprit de la cérémonie des Bobards d'or, l'album des Bobards vise à corriger par le rire les principaux travers des journalistes. Un livre aussi indispensable qu'amusant !,Il était temps de faire une chronologie et de remonter aux origines des inégalités entre les hommes et les femmes, pour en révéler l'absurdité et nous donner envie de repartir sur des bases plus justes qui nous permettront de grandir et de vivre tous ensemble en harmonie.,Je le réserve sur RERO,Pourquoi y a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes,Je le réserve sur RERO,En 2009, lors d'une initiative constitutionnelle, le peuple suisse a décidé à une large majorité qu'il fallait "prendre en compte les médecines complémentaires". Ce fut le premier pas vers une intégration, au niveau de l'enseignement public, dans les pratiques des hôpitaux et dans l'évaluation sanitaire, de certains soins "hors normes" fort répandus et appréciés, mais relégués jusqu'ici dans une zone d'ombre. Ce livre participe à cette mise en lumière de médecines dont les spécialistes décrivent ici soins et principes, telles l'ostéopathie, l'acupuncture, l'ayurvéda, l'homéopathie, l'hypnose, la naturothérapie, la phytothérapie... Les tensions entre médecines reconnues et dissidences remontent en fait à L'Antiquité. Elles sont analysées dans ce livre jusqu'aux évolutions actuelles vers des médecines "intégratives", en Suisse et dans le monde, particulièrement aux Etats-Unis. Sous leur influence se développe une nouvelle manière d'évaluer sérieusement diverses thérapies, dans l'intention, désormais officielle, de les intégrer avec discernement dans le système de santé.,Les médecines complémentaires,avril,Quand l'auteur parle de son ouvrage,Interview de l'auteur,Quand l'auteur parle de son ouvrage,Quand l'auteur parle de son ouvrage