Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

MUSéE

La métairieEntrée Gratuite

Musée La Métairie - Bonne visite !

home

salle Europe

salle Amérique

salle Proche Orient

La boutique du musée

Salle Europe

cliquez sur les objets pour connaître leur provenance

Titre:l’école d’Athènes de Raphael ( peintre du XVIème siècle ) Fresque ayant attiré l’oeil decandideDimensions: 440 x 770Date: XVIème siècleLieu de création: à Venise au bord de la BrentaMatériaux: toile, peintureLors de leur arrivée au palais du noble Procurante, Candide et Martin sont invités à manger. Après ce déjeuner, Candide visite une grande galerie où il admire de très beaux tableaux de Raphael notamment « l’école d’Athènes ». Le noble lui explique alors la valeur inestimable de ces tableaux et fresques vraiment sublimes mais que lui n’aime pas.Maud & Jeanne

Intitulé : Corde ayant servi à pendre Pangloss prétendu mortDate: XVIIIe siècleLieu de création : LisbonneMatériaux : CordeArrivées au 18e siècle,les cordes servaient au Portugal lors des Autodafés pour pendre les infidèles. Dans le cas précis de Candide cette corde a servi à pendre le philosophe Pangloss.« Candide fut fessé en cadence, pendant qu’on chantait ; le Biscayen et les deux hommes qui n’avaient point voulu manger de lard furent brûlés, et Pangloss fut pendu, quoique ce ne soit pas la coutume. Le même jour la terre trembla de nouveau avec un fracas épouvantable. »Samuel & Paul-Alexandre

Intitulé : Epée ayant appartenu au frère de CunégondeDate : XVIIIème SiècleLieu de création : Forge de WestphalieMatériaux : Acier Cuir, Or, Pierre précieuxDescription analytique :Cette épée possède un double tranchant permettant de donner des coups de taille des deux côtés. La poignée de cette épée est recouverte d’une lanière de cuir, qui permet une meilleure adhérence.Né dans le château de Thunder-ten-tronckh, le fils du baron est un Jésuite, il refuse catégoriquement que Candide épouse sa sœur Cunégonde. S’opposant à ce mariage, le fils du baron frappe Candide du plat de son épée. Candide, dans le feu de l’action tire son épée et la lui enfonce jusqu’à la garde. Après l’avoir tué Candide prend son épée qui lui rappellerait toujours la « mort » de son ancien ami.Thomas & Virgile

Titre : Lettre rédigée par une fausse CunégondeDate : XVIIIème siècleLieu de création : ParisMatériaux : Papier, encreDescription analytique :Lettre obtenue par Candide pendant son voyage en France, à Paris rédigée par la main de l’abbé Périgourdin voulant se faire passer pour la cousine /amante de Candide, Cunégonde.Ainsi, il y est écrit : " Monsieur mon très cher amant, il y a huit jours que je suis malade en cette ville ; j’apprends que vous y êtes. Je volerais dans vos bras si je pouvais remuer. J’ai su votre passage à Bordeaux ; j’y ai laissé le fidèle Cacambo et la vieille, qui doivent bientôt me suivre. Le gouverneur de Buénos-Ayres a tout pris, mais il me reste votre cœur. Venez ; votre présence me rendra la vie ou me fera mourir de plaisir. » Amandine &Marie-Apolline

Titre : Uniforme de l’armée bulgareChapitres : 2 et 3Lieu : Allemagne-HollandeDate :XVIIIe siècleDescription analytique : cet uniforme a été porté par Candide lorsque il fut enrôlé dans l’armée Bulgares. Il l’a porté durant le massacre des Bulgares contre les Abares.L’uniforme est composé d’un tricorne et d’un gilet bleu« Candide s’enfuit au plus vite dans un autre village :il appartenait à des Bulgares ; et des héros abares l’avaient traité de même. Candide toujours marchant sur des membres palpitants, ou à travers des ruines, arrive enfin hors du théâtre de le guerre, portant quelques petites provisions son bissac, et n’oubliant jamais mademoiselle Cunégonde. Ses provisions lui manquèrent quand il fut en Hollande :mais ayant entendu dire que tout le monde était riches dans ce pays-là, et qu’on y était chrétien, il ne douta pas qu’on ne le traita aussi bien qu’il l’avait été dans le château de Monsieur le baron. »Elisa & Lisa

Intitulé : Cendres de LisbonneDate : 1er novembre 1755Lieu : Lisbonne ; l’incendie ayant suivi le tremblement de terreLes cendres entreposées dans ce musée appartiennent à Candide. Elles viennent de l’incendie qui a suivi le tremblement de terre de Lisbonne. Elles sont importantes pour lui car ce sont les seuls restes de la ville. Cette destination était pourtant leur seule chance de survie. L’incendie aurait détruit les places publiques. Les maisons se seraient écroulées, les toits renversés, et les fondements dispersés. Trente mille habitants de tout âge et de tout sexe auraient été écrasés sous des ruines.« Quand ils furent revenus un peu à eux, ils marchèrent vers Lisbonne ; il leur restait quelque argent avec lequel ils espéraient se sauver de la faim après avoir échappés a la tempête »Mathis & Victor

salle Amérique

LOREM IPSUM DOLOR SIT

cliquez sur les objets pour connaître leur provenance

Intitulé ou titre : Chaudière dans laquelle Candide et Cacambo ont failli laisser leur vie.Date : XVIIIe siècleLieu de création : Pays des OreillonsMatériaux : Fonte Cuivre LaitonDescription analytique :Cette chaudière , conçue par un grand forgeron du pays des Oreillons , servait à faire bouillir et cuisiner leurs ennemis en particulier les jésuites. Malheureusement Candide et Cacambo , attrapés par les Oreillons et pris pour des jésuites, furent proches de se faire cuisiner et déguster par ces cannibales. Finalement , Candide parvint à les convaincre qu’ils n’étaient point des jésuites et qu’ils n’avaient aucune mauvaise intention envers eux.Pour se faire pardonner, les Oreillons leur firent offrande de cette fameuse chaudière.Edgar & Hisham

Intitulé: Morceau du caleçon ayant appartenu à l’esclave noirDate : XVIII siècleLieu de création : SurinamMatériau : ToileDescription analytique :En Amérique, à Surinam, Candide et son valet Cacambo ont rencontré un esclave noir dont le maître s’appelait Vanderdendur. L’esclave leur expliqua que ce morceau de toile était un caleçon, le seul habit qu’il portait et qu’autorisait son maître. Candide fut très touché par l’histoire de cet esclave et à l’entrée de Surinam il se mit à pleurer.L’esclave donna un morceau de son caleçon à Candide pour le remercier de lui avoir prêté attention et pour qu’il se souvienne toute sa vie de l’atrocité de l’esclavage.« En approchant de la ville, ils rencontrèrent un nègre étendu par terre, n’ayant plus que la moitié de son habit, c’est-à-dire d’un caleçon de toile bleue ; il manquait à ce pauvre homme la jambe gauche et la main droite ».Emma & Lucile

Intitulé : La robe jésuite de candideDate :XVIIIe siècleLieu de création :à vérifierMatériaux :TissuDescription analytiqueNés en 1539, les jésuites sont des chrétiens du XVIIIèmesiècle, ordre créé par Saint Ignace de Loyola.Candide obtient cette robe lorsqu’il rejoint le Paraguay et rencontre le frère de Cunéguonde devenu jésuite. Durant le dîner, le frère de celle-ci manqua de respect à Candide et celui-ci décida de le tuer. En prenant la fuite, il récupéra la robe du prêtre, celle qui réussira à le disculper lors de son arrestation par les Oreillons.Extrait « Vous croyez aller mettre un jésuite en broche, et c’est votre défenseur, c’est l’ennemi de vos ennemis que vous allez rôtir. Pour moi, je suis né dans votre pays ; monsieur que vous voyez est mon maître, et, bien loin d’être jésuite, il vient de tuer un jésuite, il en porte les dépouilles : voilà le sujet de votre méprise. Pour vérifier ce que je vous dis, prenez sa robe, portez-la à la première barrière du royaume de Los Padres ; informez-vous si mon maître n’a pas tué un officier jésuite. Il vous faudra peu de temps ; vous pourrez toujours nous manger si vous trouvez que je vous ai menti. »Achille & Nathan

Titre : Pierreries ayant appartenu à Candidedate : XVIIIème sièclelieu de création : la Terrematériaux : Carbone Oxyde de titane Oxyde de chromedescription analytique :Les pierres précieuses sont apparues grâce a l’activité géologique de la planète Terre . Depuis leur découverte ces pierres ont toujours eu de la valeur à cause de leur rareté.Candide s’est procuré ces pierres car, quand il est allé en Eldorado, ces pierres n'ont pas de valeurs là-bas .Pierre & Sami

Titre : Barre du vaisseau avec lequelCandide et Martin ont rejoint la FranceDate :XVIIIéme siècleLieu de création :Matériaux : Bois, FerElise & Céline

Intitulé ou titre : Palet d’or serti de pierreries ayant appartenu aux enfants des rois et récupéré par Candide.Date : XVIIIe siècle.Lieu de création : Au pays d’Eldorado.Matériaux : Or Émeraudes RubisDescription analytique :A l’arrivée de Candide et de son valet Cacambo au pays d’Eldorado, ils se dirigèrent dans le premier village qu’ils rencontrèrent. Quelques enfants du village, couverts de brocarts d’or tout déchirés, jouaient au palet.Ce jeu consiste à viser un but avec un objet plat et rond, en pierre ou en métal.Mais ceux-ci sont fait en or sertis de pierres précieuses, les sols en étaient recouverts, le pays en était riche et cela leur semblait normal de jeter ces pierres qui pour eux ne valaient rien.Capucine, Charlène, Léa

Salle Orient

LOREM IPSUM DOLOR SIT

cliquez sur les objets pour connaître leur provenance

Intitulé ou Titre : Corde à linge ayant servi à Cunégonde et à la vieille pour étendre le linge du prince de TransylvanieDate : XVIIème siècleLieu de création :TransylvanieMatériaux : filCréé en 1742 dans la Transylvanie, cette corde à linge fut conçue spécialement pour les nobles les plus riches comme le prince de la Transylvanie. Lorsque Cunégonde et la vielle étaient esclaves du prince, elles étendaient le linge de ce prince sur cette corde à linge.Quand Candide racheta Cunégonde et la vieille, il acheta aussi la corde pour leur propre linge avant de s’installer dans la Métairie.La corde fut retrouvée dans cette même Métairie en 2005. Elle était presque coupée, mais nous l’avons réparée pour l’exposition.Arthur

Intitulé : Bêche ayant appartenu à CandideDate :XVIIIème siècleLieu de création :ConstantinopleMatériaux :Fer BoisDescription analytique : Né dans en Westphalie vers la fin du XVIIe siècle, Candide fait un étourdissant tour du monde. A la fin de l’histoire, avec sa petite société et inspiré par un derviche et un sage vieillard, Candide affirme : « il faut cultiver notre jardin ».Cette bêche a servi a développer le potager de la métairie.Mathéo & Maxime

Intitulé : Coquillage porte bonheur de la vieillePériode : Cadeau de sa mère elles étaient esclaves au MarocMatériaux : coquillageDescription analytique :La vieille a connu bien des malheurs, elle a été violée, esclave, et a subi encore bien d’autres maltraitances… Elle a partagé ses mésaventures avec sa mère qui, lors de leur dernière aventure, lui a offert ce coquillage qui depuis ce jour, aux yeux de la vieille, est l'objet le plus précieux au monde…Après tous ces problèmes, elle rencontra Cunégonde puis Candide, ce dernier les racheta toutes les deux. Pour le remercier, la vieille offrit à ce jeune homme son bien le plus cher ; son coquillage.Elle lui expliqua son histoire et Candide, ému par cette histoire en conclut que cet objet avait une réelle valeur pour cette vieille dame.Il se devait de devenir son objet fétiche à son tour...Carla & Mahaut

Intitulé ou titre : Nerf de bœuf ayant appartenu au maître de Cunégonde (Ragotski)Date: XVIIIe siècleLieu de création : Constantinople, Mer de MarmaraMatériaux: nerfs et de tendons grossièrement tressés puis séchésdescription analytique :Créé à Constantinople sur le bord de la Propontide (actuelle mer de Mamara en Turquie), ce nerf de bœuf a appartenu au maître de Cunégonde (Ragotski) un ancien souverain. Ce nerf de bœuf lui a servi à punir Cunégonde. C’était un maître très cruel mais heureusement Candide a sauvé Cunégonde. Nous ne saurons jamais ce qui est arrivé à Ragotski.Mathieu & Théo

La boutique du musée

LOREM IPSUM DOLOR SIT

La boutique : ici tout est gratuit !

SORTIE

Commissaires de l'exposition

Musée La Métairie

Merci de votre visite