Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Guide de survie pour personne non autiste vivant avec une personne autiste (et vice versa)

Vous n'en pouvez plus de votre partenaire autiste/non autiste : lisez ce guide !

Septembre 2019

Structure

La fatigabilité

La compréhension des limites

Les "crises"

Les violences congugales

Quelques spécificités de fonctionnement

Situations fréquemment problématiques

Exemples de situationsRessenti du/de la partenaire non autisteExplications du comportementConseils aux 2 partenaires

Intérêts spécifiques

Rigidités

Perception sensorielle

Fonctions exécutives

Communication

1. La fatigabilité

Index

1

2

3

4

Les personnes autistes sont plus fatigables pour plusieurs raisons :

Les perceptions sensorielles

Les relations sociales

Les troubles du sommeil

Les problèmes somatiques

Les personnes autistes vivent dans un monde organisé pour et par les personnes non autistes. Cela leur demande donc davantage d’énergie.

La personne autiste a donc un besoin de se reposer plus fréquent.

Partie 1 : quelques spécificités de fonctionnement

2. La compréhension des limites

Index

1

2

3

4

Les personnes autistes ont plus de difficultés à comprendre les limites :

Du fait du manque d'habiletés sociales

Du fait d'un fonctionnement "tout ou rien", "noir ou blanc"

Du fait du déficit de théorie de l'esprit

Difficulté à décoder les intentions des autres

Elles peuvent acepter des actes dont elles n'ont pas envie.

Elles peuvent ne pas tenir compte des limites du partenaire

Il faut expliciter les limites et les rendre compréhensibles

Fonctionnementd'une personne autiste

Capacité à se mettre à la place de l'autre, à décoder ses intentions

3. Les "crises"

Index

1

2

3

4

Causes

Difficultés ou incapacité à se mettre à la place de l'autre

Difficulté à interpréter les actes sociaux

Difficulté de communication

Adaptation aux changements

Situation très difficile pour la personne autiste et pour ses proches

Mise en sécurité de tous et échange sur la marche à suivre

Surcharge sensorielles

4. Les violences conjugales

Index

1

2

3

4

Violences verbales

Violences psychologiques

Violences physiques

Manipulation mentale

la personne autiste peut être victimede violences conjugales.

Le gouvernement a mis en place un numéro : le 3919

Violences sexuelles

1. Les intérêts spécifiques

Index

1

2

3

4

Une personne autiste va consacrer un temps très important à son ou ses intérêts spécifiques, jusqu’à paraître obsédée par eux. Cela peut donc donner l’impression qu’elle néglige le reste de son environnement et son/sa partenaire.

Des études ont montré que, chez les femmes autistes, le sujet peut être moins original de par sa nature (les chats, les chevaux, la médecine, la psychologie…).

Partie 2 : Situations problématiques

L’intérêt spécifique désigne, chez la personne autiste, unepréoccupation quasi-exclusive pour un ou plusieurs centres d’intérêts, souvent inhabituels dansleur objet et/ou leur intensité.

5

2. Rigidités, routines, besoin de prévisibilité

Index

1

2

3

4

La personne autiste a un planning dans lequel s'enchaînent les événements de la journée dans un certain ordre et il est difficile pour elle de modifier cet ordre.

Elle n’aime pas les imprévus de dernière minute comme les personnes qui s’invitent à l’improviste ou les sorties qui ne sont pas anticipées, y compris une sortie en « amoureux ».

Manque de spontanéité, ne fait pas de nouvelles activités/sorties/connaissances.

Prévenir la personne autiste longtemps à l’avance et lui donner des éléments de repère pour une nouvelle activité.

5

Pour une personne autiste,savoir gérer un imprévu,c'est un peu commesavoir quoi faireface à ces panneaux

3. La perception sensorielle

Index

1

2

3

4

Ne pas supporter deux sources sonores simultanément, comme la télé dans le salon ou la radio dans la cuisine, en plus d’une conversation.

Être incapable de se concentrer sur une tâche lorsqu’il y a une source de bruit ou une conversation.

Une personne autiste peut ressentir les choses soit trop fortement, soit trop faiblement.Les hyper/hyposensibilités au toucher, au goût et aux odeurs ont un impact important sur la relation de couple.

Ne pas supporter d’être touché en plus de suivre une conversation.

5

Difficulté à faire fonctionnerplusieurs sens en même temps

WATCH

4. Les fonctions exécutives

Index

1

2

3

4

Les fonctions exécutives regroupent diverses compétences : la planification stratégique des actions, l’inhibition d’actions non pertinentes, la flexibilité cognitive et motrice entre les étapes d’une action.

Difficultés à s'atteler aux tâches ménagères, administratives, à cesser une activité

Besoin du sentiment d'urgence pour faire des choses sur un temps très court ou très proche du délai imparti

Ne pas savoir les hiérarchiser les tâches par ordre d’importance

5

Impression que la personne est fainéante, qu’elle met de la mauvaise volonté à réaliser ces tâches, qu’elle exagère en déléguant les tâches à faire.

5. La communication

Index

1

2

3

4

Les personnes autistes ont des difficultés à identifier leurs propres états mentaux comme ceux des autres individus.

Elles ont souvent une approche très pragmatique, logique et littérale du langage. Parler pour parler ou juste pour partager du bon temps avec l’autre ne leur vient pas à l’esprit.

Des difficultés de généralisation : même si une situation se reproduit, si un des éléments est un peu modifié, elle ne sait pas si elle peut appliquer la même réponse.

Les situations de parole sont souvent anxiogènes car elles ont du mal à comprendre ce que l’autre attend, ni quel sujet il convient d’aborder.

Elles ne comprennent donc pas toujours le second degré, l’humour, ou même les sous-entendus.

5

Cela ne signifie pas qu’elles ne sont pas touchées par les émotions et les sentiments d’autrui mais plutôt qu’elles n’arrivent pas toujours à les identifier ou qu’elles ont besoin de davantage de temps pour les comprendre.

Conclusion

Aucune relation de couple ne va de soi. Il s’agit d’une construction de chaque jour, qui demande des efforts des deux partenaires, quel que soit leur profil cognitif.

Il ne faut pas hésiter à échanger ouvertement sur les situations qui posent des difficultés et bien les expliquer, sans sous-entendus

Mais, avant tout, n’oubliez pas que la différence est aussi synonyme d’enrichissement. → Cliquez sur l'image pour consulter le guide

La notion de respect est essentielle à une vie de couple épanouie : respect de soi, respect de l’autre. Il est important de respecter l’espace intime et les limites de chacun.