Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

GEOGRAPHIE

Thème 3 - Chapitre 2

Comment aménager les territoires
ultra-marins ?

Source : https://la1ere.francetvinfo.fr/ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-outre-mer-oser-demander-723636.html?fbclid=IwAR086Na09Zf56uMRW8OtOhToN1TP0pc1lrWaQZRGfYpDDzmHAWGNGOJ3-D4

Les Outre-mer, qu'on appelait autrefois les Dom-Tom, sont douze territoires répartis dans trois océans (Atlantique, Indien, Pacifique).
Les départements et collectivités d’Outre-mer comptent environ 2,75 millions d’habitants, soit 4,1 % de la population française.
Mal connus dans l’Hexagone, les Outre-mer possèdent de nombreux atouts (climat, biodiversité, culture, jeunesse) mais aussi de nombreux handicaps.
Très éloignés de la métropole, leurs populations ont souvent l'impression d'être oubliées par l'Etat.

Introduction

VIDEO

Cliquez sur la carte interactive ci-contre pour accéder à la fiche d'identité de chacun des territoires.

Pour les territoires situés dans la Caraïbe, rendez-vous sur la page suivante.

Population : 269 352 habitants (INSEE 2016)

Département d’Outre-mer

Superficie : 83 534 km2

6 008 habitants (INSEE 2016)

Collectivité d’Outre-mer

Superficie : 242 km2

Population : 262 895 habitants (INSEE 2017)

Département d’Outre-mer

Superficie : 374 km2

852 924 habitants (INSEE 2016)

Département d’Outre-mer

Superficie : 2503 km2

268 767 habitants (INSEE 2014)

Statut particulier

Superficie : 18 575 km2

12067 habitants (INSEE 2018)

Collectivité d’Outre-mer

Superficie : 142 km2

281 674 habitants (INSEE 2017)

Collectivité d’Outre-mer

Superficie : 4167 km2 de terres émergées dispersées sur 2 500 000 km² (équivalent à la surface de l’Europe).

Amsterdam, Saint-Paul, Crozet, Kerguelen, Terre Adélie et les Iles Eparses.

Pas de population permanente

Superficie : 7 391 km2 (la terre Adélie est exclue car la souveraineté de la France n’y est pas totale)

35 746 habitants (INSEE 2016)

Collectivité d’Outre-mer

Superficie : 56 km2

9 793 habitants (INSEE 2016)

Collectivité d’Outre-mer

Superficie : 21 km2

394 110 habitants (INSEE 2016)

Département d’Outre-mer Superficie : 1628 km2

376 480 habitants (INSEE 2016)

Département d’Outre-mer

Superficie : 1128 km2

I-Les territoires ultra-marins,

des territoires sous tension qui accumulent les contraintes

Presque tous les DROM sont des îles éloignées de la métropole.

Ces territoires souffrent aussi d'solement car ils ont peu de relations avec les pays voisins. Ce sont tous d'anciennes colonies, la France est donc le premier partenaire commercial des DROM, ce qui crée une certaine dépendance vis à vis de la métropole.
Leur économie est essentiellement basée sur l'exploitation des matières premières et le tourisme.

Situés dans des milieux tropicaux et parfois volcaniques, les territoires ultra-marins subissent régulièrement des catastrophes naturelles.

En 2018, l'ouragan Irma a causé la mort de onze personnes dans les Antilles françaises et endommagé 95 % du bâti sur les deux îles, Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

https://www.lepoint.fr/societe/saint-barth-apres-irma-le-retour-a-la-normale-07-05-2018-2216375_23.php

Le chômage est globalement beaucoup plus élevé dans les territoires ultra-marins que dans l’Hexagone.

Depuis 1950, les agents de la fonction publique bénéficient d’une majoration de salaires pour les inciter à vivre dans ces collectivités et départements.
Aujourd’hui, ces sur-rémunérations sont justifiées par le coût de la vie globalement plus élevé Outre-mer que dans l’Hexagone.
Mais parallèlement, les bas salaires dans le privé sont eux beaucoup plus faibles que dans l’Hexagone, ce qui crée de fortes inégalités, notamment entre les expatriés et les locaux.

Economie :

La question de la vie chère est d’ailleurs un thème qui revient régulièrement Outre-mer et qui a entrainé des mouvements sociaux, parfois explosifs. Mouvements de protestation aux Antilles et à La Réunion en 2009, en 2017 en Guyane (photo ci-dessous), en 2018 à Mayotte et à La Réunion avec les gilets jaunes très actifs dans l’île de l’océan Indien.

https://www.lavoixdunord.fr/144558/article/2017-04-05/guyane-les-blocages-se-poursuivent-la-population-partagee

Démographie :

En un peu plus d’un siècle, la population de la France d’Outre-mer a explosé. En 1900, on comptait 600 000 habitants. En 2018, les départements et collectivités d’Outre-mer abritent 2,75 millions d’habitants. Mais cette croissance démographique est très hétérogène.
Aujourd’hui, la Guyane et Mayotte, considérées comme des îlots de richesses entourées de pays pauvres, font face à des arrivées massives de migrants. Une immigration difficilement contrôlable qui provoque de nombreux problèmes sociaux. La population de ces deux départements a fortement progressé et elle est particulièrement jeune. Dans les années 50, la Guyane comptait 27.000 habitants et Mayotte, 23.000. Selon l’INSEE, la Guyane devrait être aussi peuplée que la Martinique en 2030, de même que Mayotte.

La Réunion devrait compter près d’un million d’habitants, en 2030. En revanche, les populations de la Martinique et de la Guadeloupe stagnent et sont même en diminution. Ces deux départements ainsi que la Polynésie et Saint-Pierre et Miquelon ont bien du mal à faire revenir leurs jeunes chez eux après les études dans l’Hexagone. Les retours des retraités ne compensent pas les départs des jeunes.

Par ailleurs, on assiste à un exode rural massif. Les habitants des Outre-mer se concentrent dans les grandes villes. Deux tiers des habitants de la Nouvelle-Calédonie vivent dans le grand Nouméa. Respectivement un Martiniquais, un Guadeloupéen et un Guyanais sur deux habitent à Fort-de-France, Pointe-à-Pitre et à Cayenne.

Cette urbanisation massive s’est faite de manière chaotique. L’outre-mer manque cruellement de transports en commun et la construction de logements n’a pas suivi. On trouve de nombreux logements de fortune qui au moindre cyclone sont dévastés.
La Guyane est notamment touchée par un phénomène important d’urbanisation spontanée. Dans une région où la croissance démographique est remarquablement forte et où le déficit en logement ne faiblit pas, l’urbanisation illégale s’affiche comme une réponse aux carences de la ville planifiée. En l’absence de toute organisation
urbaine, le défaut d’équipements, l’exposition aux risques, le mitage des zones agricoles ou l’insalubrité posent
de réels problèmes en matière d’aménagement du territoire. http://www.fnau.org

II-Les territoires ultra-marins,

des territoires très riches
à exploiter et à protéger

L’exploitation de ces nouveaux territoires s’est faite au bénéfice de la métropole. L’Outre-mer a toujours servi à alimenter la France en matières premières : canne à sucre, coton, tabac, café, coprah, vanille puis banane.

A partir de 1864, le nickel a commencé à être extrait en Nouvelle-Calédonie. Cent ans plus tard, le centre spatial guyanais a vu le jour en Guyane. La Polynésie a, de son côté, servi de centre d’expérimentation pour les essais nucléaires de 1966 à 1996 : 181 explosions nucléaires se sont déroulées dont 41 aériennes.

La fusée Ariane sur la base spatiale de Kourou en Guyane
Une plantation de bananes en bord de route en Martinique - Crédits photo : Brian Snelson

Les Outre-mer font de la France la seconde Zone Economique Exclusive au monde.

Au total, cette ZEE représente 11 millions de km², dont la moitié outre-mer.
La ZEE s’étend jusqu’à 200 milles marins. Son périmètre fait l’objet de négociations avec les autres Etats. De nombreuses ZEE sont ainsi toujours en discussion comme à Saint-Pierre-et-Miquelon.
La plus grande ZEE est celle de Polynésie. Elle représente près de 40% de la ZEE française. La ZEE est essentielle à l’économie du fait des activités qui s’y pratiquent : pêche, aquaculture, tourisme.
www.2011-annee-des-outre-mer.gouv.fr

http://www.netmarine.net/bat/bsm/garonne/photo30.htm

Projet-d-extension-du-port-de-la-guadeloupe-debat-public-dossier-du-maitre-d-ouvrage.html

Le dossier du plateau continental de Saint-Pierre et Miquelon est passé, en début de semaine, devant la commission des limites du plateau continental des Nations Unies. L’ONU doit maintenant juger la recevabilité de la demande française quant à l’extension de sa Zone économique exclusive (ZEE) autour de l’archipel.

La France possède une présence territoriale répartie sur tous les océans, ce qui lui donne une image d’exotisme et de diversité. Ces territoires possèdent un patrimoine naturel exceptionnel et extrêmement varié. La richesse de chacun de ces territoires constitue autant d’atouts essentiels de la destination France. Le tourisme occupe une place centrale dans les économies d’outre-mer. Le secteur du tourisme représente en moyenne 10% du PIB des territoires d’outre-mer. Ce sont plusieurs dizaines de milliers d’emplois directs et indirects.

http://www.atout-france.fr/content/tourisme-des-outre-mer

Grâce aux Outre-mer, la France possède le deuxième domaine maritime mondial. C’est à la fois une chance au niveau économique, mais c’est aussi une lourde responsabilité.

Avec ses Outre-mer, la France abrite 10% des récifs coralliens (4e rang mondial avec 55 000 km2) répartis dans dix collectivités (Guadeloupe, Martinique, Mayotte, La Réunion, Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Saint-Martin, Saint-Barthélemy, Wallis-et-Futuna et les îles Éparses).
Or les coraux sont particulièrement malmenés ces dernières années du fait du réchauffement climatique et des activités humaines.

VIDEO

http://www.leparisien.fr/faits-divers/guyane-trois-soldats-meurent-pendant-une-operation-contre-l-orpaillage-18-07-2019-8119278.php

"Guyane : trois soldats meurent pendant une opération contre l’orpaillage
Les trois militaires auraient été intoxiqués dans une galerie que des orpailleurs ont creusée illégalement dans le Parc amazonien pour en extraire des paillettes d’or.
Les trois militaires intervenaient sur un site illégal d'extraction d'or dans la région de Maripasoula, la commune la moins dense de France, dont le territoire est grand comme une fois et demie l'Île-de-France.
Ils auraient perdu la vie par intoxication au monoxyde de carbone, en tombant dans une galerie.
Le Parc amazonien de Guyane, que l'opération Harpie tente, depuis 2008, de protéger de l'orpaillage, est toujours miné par l'extraction illégale et les trafics qui l'accompagnent. 500 soldats, gendarmes, douaniers et policiers ont permis la découverte et la destruction de 765 sites clandestins et la saisie de 26 M€ de matériel et d'avoirs criminels."

Les destructions sur l'environnement et la vie locale sont aussi colossales : depuis 2001 par exemple, 157 000 ha de forêt ont été détruits par l'extraction de l'or. Et ce sont des milliers de kilomètres de rivière qui sont particulièrement pollués.

III-La Guyane : un territoire en difficultés où les projets d'aménagement doivent réduire

les inégalités :

En 2017, les Guyanais ont affiché leur exaspération face au chômage et à la délinquance. Fin février , plusieurs dizaines de personnes se rassemblent pour former un collectif, "les 500 Frères" afin de lutter contre l'insécurité. Habillés de noir de la tête au pied, le visage encagoulé, ces hommes à la carrure imposante, tournaient dans les rues de Cayenne et ont même fait fermer la mairie. La situation s'est débloquée fin Avril après un accord avec le gouvernement qui a débloqué 1 milliard d'euros pour développer le DROM.

ttps://www.lexpress.fr/actualite/societe/crise-en-guyane-qui-sont-les-500-freres-collectif-muscle-contre-l-insecurite_1892770.html

Projet de dénivellation du carrefour des Maringouins, point principal d’entrée sur la ville de Cayenne pour les usagers venant de toutes les communes de Guyane :

Le giratoire des Maringouins est le point de passage d’environ 50 000 véhicules par jour. Les difficultés de circulation s’accentuent régulièrement depuis plusieurs années. Compte tenu des prévisions d’augmentation de la population et donc du trafic, il est urgent de créer un échange dénivelé à ce carrefour afin de fluidifier la circulation et de faciliter ainsi les déplacements de tous les usagers qui l’empreinte.
L’opération est portée conjointement par l’Etat et la Région pour un montant de 19 Millions d’€uros. Après comparaison technique et concertation avec les collectivités et le public, il a été décidé de retenir une solution qui facilite l’insertion dans l’environnement actuel du giratoire et la création d’une vraie porte d’entrée sur la ville (voir plan). L’opération intègre des aménagements pour les modes doux (piétons et cycles) et prend en compte le projet de création d’un réseau de transports en commun en site propre.

http://www.guyane.developpement-durable.gouv.fr/plan-logement-outremer-a1299.html

Pour la première fois, l’ensemble des acteurs du logement dans les Outre-mer s’engage avec l’Etat autour d’objectifs partagés pour agir et développer une offre de logements de qualité dans des territoires où plus de 90 000 logements sont nécessaires pour répondre à la demande. Le plan logement Outre-mer se décline en 7 axes stratégiques adaptés aux réalités, aux spécificités et aux contraintes de ces territoires ultramarins (croissance démographique, faiblesse du revenu moyen, foncier limité, importance de l’habitat précaire et indigne, etc.).

Projet du quartier Hibiscus à Cayenne

http://www.guyane.developpement-durable.gouv.fr/plan-logement-outremer-a1299.html

Replacez les mots et expressions suivants dans les cadres qui conviennent afin de résumer la leçon sur les territoires ultra-marins :


TITRES (en bleu) :
- des atouts et des contraintes
- des territoires stratégiques
- des territoires à aménager ?

Sous-titres (en rouge):
- des écosystèmes à protéger
- l'éloignement de la métropole
- les ZEE
- des projets d'aménagement
- des inégalités
- des bases scientifiques
- une base spatiale
- des richesses naturelles