Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Accueil des élèves à besoins éducatifs particuliersLe Collège Gilbert Dru s’engage pour une école inclusiveLe droit à l'éducation pour tous les enfants, est un droit fondamental. Enfants porteurs de handicaps, enfants présentant un trouble des apprentissages, enfants de santé fragile, tous doivent être accueillis à l’école, quels que soient leurs différences et quels que soient leurs besoins.Pour que la scolarisation des enfants à besoins éducatifs particuliers se fasse dans de bonnes conditions au sein du collège, des actions de sensibilisation au handicap et à la différence sont menées dès la 6ème. Il s’agit de séances d’informations et d’échange, avec l’intervention d’associations partenaires. Une « semaine du handicap » est également organisée avec des temps forts comme le concours d’affiches auquel peuvent participer tous les élèves du collège. Cf. rubrique « Semaine du Handicap »Un protocole et un professeur référent ont été mis en place afin d’accompagner les professeurs dans la prise en compte des besoins des élèves concernés et à la mise en place des adaptations nécessaires en classe et lors des évaluations.Un « coin zen » a été mis en place pendant la pause méridienne pour venir passer un moment de détente au calme, se ressourcer avant de reprendre les cours l’après-midi.

Le Foyer Socio-EducatifLe FSE est une association régie par la loi de 1901. Il est géré et animé par des adultes volontaires dans l’enceinte du collège.Son rôle est de prendre en charge des activités pour améliorer la vie des élèves au collège (la salle du foyer, achat de matériel pour les différents clubs…) et de participer à des œuvres d’entraide et de solidarité (« actions » pour récolter des fonds dont tous les élèves bénéficieront lors d’une sortie par exemple ou d’un voyage). Le FSE est présent lors des moments forts de l’établissement : réunion de parents, portes-ouvertes…Les idées de partage, de solidarité et d’investissement qui lui sont attachées permettent également d’éduquer les élèves à la citoyenneté.Chaque début d’année scolaire, le collège demande aux familles de verser une participation au FSE et propose différentes formules d’adhésion. A titre indicatif, pour l’année 2018-19 le montant de l’adhésion était fixé à 7 euros par élève et chaque adhérent se voyait remettre une pochette Canson (fourniture scolaire demandée en Arts plastiques). Les familles ont le libre choix d’adhérer mais tous les élèves sont concernés par le FSE.Comme toute association, le FSE tient une assemblée générale chaque année, lors de laquelle sont présentés le bilan d’activités de l’année et le bilan financier.

UPE2AUPE2A veut dire Unité Pédagogique pour Elèves Allophones ArrivantsUn élève allophone arrivant est un élève arrivé en France depuis moins de 2 ans, non scolarisé en France l’année précédente et n’ayant pas une maîtrise suffisante de la langue française pour intégrer immédiatement une classe du cursus scolaire ordinaire.Les élèves allophones sont regroupés, de la 6ème à la 3ème en Upe2a pour un enseignement du français langue seconde (FLS), quotidiennement, et pour un temps variable dans la durée, en fonction de leurs besoins.L’objectif est qu’ils puissent suivre au plus vite l’intégralité des enseignements dans une classe ordinaire.L’Upe2a accueille une vingtaine d’élèves, dès le mois de septembre pour la plupart mais également en cours d’année.Chaque élève suit un emploi du temps personnalisé et réaménagé régulièrement selon son niveau et ses progrès. Au départ, l’élève suit une majorité de cours de FLS en Upe2a et les cours d’EPS, d’éducation musicale et d’arts plastiques avec sa classe de référence puis est inclus progressivement dans l’ensemble des disciplines.La prise en charge en Upe2a est d’une année.L’origine des élèves est très variable d’une année sur l’autre, en moyenne entre 10 et 15 langues différentes sont parlées par les élèves.Principaux objectifs pédagogiques de l’Upe2a :- Apprendre à communiquer à l’oral avec les autres élèves et les adultes de l’établissement.- Développer l’autonomie à l’écrit.- Découvrir les codes du collège (fonctionnement, rapport aux adultes, devoirs, évaluations…) et participer à la vie du collège.- S’approprier le lexique propre à chaque discipline et les différentes consignes. (Français de scolarisation)- Construire son projet d’orientation.- Enrichir son parcours en présentant le Delf (Diplôme d’études en langue française, l’Assr, les GQS, le cfg, le dnb…

3ème prépa-métiersChaque année, il est proposé aux élèves de 4ème en difficulté scolaire et/ou décrocheurs de rejoindre une classe de 3ème prépa-métiers.. Ce dispositif proposé par certains lycées professionnels offre une scolarité individualisée et personnalisée et permet un travail approfondi sur le projet de d’orientation.Le collège met en place des séances d’information individuelles et collectives tout au long de l’année en direction des élèves et des familles.

Travail de MémoireLe Mémorial de la prison Montluc fut le lieu d’internement de près de 10 000 hommes, femmes et enfants durant l’occupation de la France par l’Allemagne nazie lors de la 2nde guerre mondiale.Chaque année, les élèves de 3ème du collège donnent du sens à leurs apprentissages scolaires en participant aux ateliers pédagogiques proposés par ce lieu de mémoire.De plus, l’implication des classes lors de la cérémonie du 27 janvier, journée de mémoire des génocides et des crimes contre l’humanité, constitue une étape importante du parcours citoyenneté en permettant à chaque élève de s’investir dans une cérémonie de commémoration.

Conseil de la Vie Collégienne (CVC)Le CVC est un lieu de dialogue, d’expression et de propositions entre les membres élus élèves et des représentants des adultes (personnels, parents) du collège.Composition et élection des membres du CVC :C’est une instance paritaire (adultes/élèves et femme/homme) qui compte 2 élèves par niveau (en respectant la parité), issus des délégués- élèves candidats.Le collège électoral est constitué de l’ensemble des délégués de classe, titulaires et suppléants.Les 8 représentants élèves sont donc élus au suffrage indirect...Les représentants de la communauté éducative (personnels de tout type et parents d’élèves) sont désignés par le chef d’établissement, parmi les volontaires.Il est présidé par le chef d’établissement.Ses objectifs :Doter les collégiens d’un espace d’expression et d’échangesImpliquer les élèves dans le fonctionnement et la vie de l’établissementResponsabiliser les élèves et contribuer à leur formation de citoyenFavoriser un climat scolaire sereinLe CVC permet d’établir une relation de confiance et d’écoute institutionnelle, visible de tout le monde.Il est aussi un moyen d’apaiser des situations difficiles, d’anticiper des problèmes qui couvent, de faire émerger des attentes.

Collège au cinémaLe dispositif Collège au cinéma vise à sensibiliser les élèves de collège à l'analyse filmique. Il propose aux élèves de la 6ème à la 3ème de découvrir des films en salle lors de projections qui leur sont réservées.Grace à un travail d'accompagnement réalisé en classe, les collégiens peuvent ainsi acquérir des notions d'analyse de l'image et approfondir des thèmes en lien avec le programme.

Carnets de voyageDepuis 2007, les élèves de 5ème effectuent un travail d'arts plastiques portant sur le thème particulièrement porteur du « carnet de voyage », réel et/ou imaginaire.Production de longue haleine, exigeante, protéiforme (pop-up, techniques graphiques variées, photo, texte, etc.) et évaluée en tant que telle, elle est aussi l'objet d'un concours,dont le jury est composé de tous les adultes et élèves de l'établissement.C'est l'occasion d'un partenariat avec la librairiedu quartier« L’Esprit Livre »,qui offre des bons d’achat aux gagnants et expose chaque année les meilleures réalisations de nos élèves.

Semaine du Handicap au collège Gilbert DruIl s'agit d'une semaine de sensibilisation au handicap qui s’inscrit dans l'engagement du collège pour l'école inclusive.

L'éducation à la sécurité routièreL’éducation à la sécurité routière concerne tous les enseignements, disciplinaires et interdisciplinaires.Les élèves de 5ème et de 3ème bénéficient en outre de séances spécifiques de préparation aux Attestations Scolaires de Sécurité Routière.Elles sont organisées pendant les temps libres (permanences et pause méridienne) en salle informatique et prennent appui sur différents supports numériques disponibles (anciennes épreuves, vidéos d’entrainement…).La passation des épreuves a lieu en salle d’activités culturelles, classe par classe, selon un planning de passage préalablement défini et sous la surveillance d’enseignants.La correction est réalisée par le personnel de la vie scolaire et des séances de rattrapage sont proposées aux élèves ayant échoué.

Education physique et Sportive / Association Sportive

Formation à l'attention aux autres avec ASTREEDepuis la rentrée 2018, le collège est engagé dans l’action « Attentifs aux autres », en partenariat avec l’association Astrée.Dans ce cadre, tous les élèves de 4ème bénéficient d’une sensibilisation à l’attention aux autres.Les élèves volontaires sont ensuite formés de façon plus approfondie.Ils sont alors missionnés, à la rentrée suivante, pour venir en aide aux camarades en situation de mal-être, avec une attention toute particulière pour les élèves de 6ème.Ces élèves « Astrée », qui choisissent un nom et un logo en début d’année, sont reconnus et reconnaissables : ils se présentent aux classes dès la rentrée, arborent un signe distinctif et leur action fait l’objet d’une campagne d’affichage en début d’année.Ces élèves sont accompagnés par l’équipe d’adultes référents du collège et le correspondant de l’association Astrée tout au long de l’année.

Le CDI, centre de documentation et d'informationCDI : lieu d'accueilOuvert à tous les élèves et tous les membres de la communauté éducative, le CDI a pour but de répondre aux demandes diverses (conseils de lecture, aide au travail, réalisation d'exposé, recherche documentaire, aide à l'utilisation d’esidoc ou d'internet...)CDI : lieu de ressources multimédiaLa documentaliste a la responsabilité de la gestion et de l’animation des outils et du fonds multimédia du CDI. Leur utilisation doit être à but pédagogique et respecter les usages définis dans la charte informatique du collège.CDI : lieu de lectureLe CDI met à disposition des élèves diverses revues, BD, romans, contes, poésies, pièces de théâtre, albums, mangas, livres documentaires…La documentaliste promeut les actions en faveur de la lecture (club lecture, prix littéraire…).CDI : bibliothèque de prêtLes documents du CDI peuvent être empruntés pour une durée de 15 jours renouvelables.CDI : lieu d'apprentissageLa documentaliste initie les élèves à la recherche documentaire et participe à leur formation au sein d'une équipe pédagogique dans des situations d'apprentissages variées.Elle favorise le développement de l'autonomie de l'élève pour l'utilisation et l'appropriation des outils de l'information.CDI : lieu de recherche documentaireLieu de recherche et de travail, le CDI dispose de nombreux outils mis à disposition des élèves :Dictionnaires, encyclopédies, manuels scolaires, DVD, périodiques, esidoc et internet…CDI : lieu d'information sur l'orientationLe logiciel Parade permet à l’élève de travailler la connaissance de soi.Le site et le kiosque ONISEP lui offrent la documentation utile pour répondre à ses demandes en matières d’études et de recherches sur les métiers.La documentaliste l'aide à utiliser ces documents pour préparer son projet d’orientation.CDI : lieu d'éducationLe CDI contribue à la socialisation des élèves et à l'apprentissage de leur responsabilité.CDI : lieu de communication au service de la communauté éducativeLe CDI est un outil au service des contenus disciplinaires.Il peut être à certaines occasions un lieu d'exposition ou d’animation. La documentaliste aide et participe aux actions d'ouverture de l'établissement sur son environnement. (Bibliothèques, musées, partenaires culturels...) Elle est le relais de l'information au sein de l'établissement.

Le DRI : Dispositif de Remédiation InterneCe dispositifs’adresse à des élèves de 4ème et de 3ème qui ont besoin d’un accompagnement individualisé et personnalisé.Selon les besoins et les moyens disponibles, ce sont une à deux heures hebdomadaires qui lui sont consacrées pour chacun des deux niveaux.La période, qui va de novembre à juin, est découpée en 3 sessions de 6 à 8 semaines environ.Les deux premières sessions concernent des élèves identifiés par les professeurs principaux. Sur chacun des deux niveaux, un professeur prend en charge un groupe d’une dizaine d’élèves. L’accompagnement porte essentiellement sur des rappels méthodologiques etune aide autravail personnel (leçons non sues ou mal comprises, entraînement en vue d’évaluations…)La dernière session est entièrement consacrée à la préparation du DELF (Diplôme d’Études en Langue Française) et du CFG (Certificat de Formation Générale).Deux enseignants accompagnent les élèves dans la préparation à l’écrit et à l’oral.

Education aux médias et à l'information6e: Sensibilisation des élèves à uneutilisation responsable d’internet :- Étude de la validité des informations sur internet par l'analyse comparative de sites- Réflexion et débats sur les dangers et les bons usages d’internet à partir de l'analyse des vidéos du site « Vinz et Lou ».5e: Identification et citation des sourcesdesdocuments numériques : travail en lien avec l’EPI de latin4e: - Poursuite de l’actioninternet responsable avec la collaboration de CANOPE : animation autour du jeu « Media sphère ».- Etude de la presse : l’AFP, La déontologie du journaliste, l'information par l’image, les fakes news...3e: La propagande du cinéma à internetAction menée en collaboration avec l’Institut Lumière permettant aux élèves de connaître et comprendre les codes de décryptage de la propagande.Analyse à partir d’images de cinéma datant des années 1930 et de la propagande nazie, jusqu’à nos jours avec internet.But : confronter les jeunes aux pièges de la manipulation par le biais de documents divers, notamment Youtube.

Devoirs faitsCe dispositif permet à l'élève d’accomplir les tâches demandées par les professeurs et de rentrer à la maison "devoirs faits", grâce à un temps dédié, en dehors des heures de classe. Il est gratuit et s’adresse à toutes les familles et à tous les collégiens volontaires. Il permet de faire progresser les élèves, favorise la sérénité des familles et contribue à réduire les inégalités."Devoirs faits" donne aux enfants des conditions optimales pour améliorer leur autonomie face à leur charge de travail.Cen'est pas un cours supplémentaire. Il s’agit d’aider l'enfant à faire ses devoirs et s’assurer qu’il assimile les connaissances et les compétences apprises durant la journée.Si l’enfant rencontre des difficultés de compréhension, c’est aussi l’occasion pour lui de revenir sur ce qui n’a pas été compris durant la journée.

L’orientation concertéeDans le cadre du Parcours Avenir, les élèves découvrent métiers et filières de formation tout au long de leur scolarité au collège.La classe de troisième étant un palier d’orientation, le collège s’attache à accompagner chaque élève dans la construction de son projet personnel : séances en classe animées par la PSY-EN (psychologue de l’Éducation Nationale-Conseillère d’orientation) et le professeur principal, travail sur les centres d’intérêt suivi d’un entretien individuel pour mieux se connaître, stage de découverte professionnelle d’une semaine, mini-stages en lycées professionnels, réunions d’information à destination des familles, conférences de professionnels et/ou visite d’entreprises….A cette liste d’actions, variable selon les années et les opportunités, s’ajoutent les entretiens d’orientation concertée.En début de 2ème trimestre (décembre-janvier), chaque élève de 3ème est reçu avec sa famille par le chef d’établissement, le professeur principal et la PSY-EN.Au cours de cet échange d’environ 15 min, sont abordées toutes les questions relatives à la poursuite d’études: voies de formation et lycées, compétences requises, possibilités d’études post-bac et perspectives d’insertion pour chacune des filières.Selon les besoins, d’autres entretiens peuvent être programmés après le conseil de classe du deuxième trimestre ainsi qu’au mois de mai, au moment de la rédaction des vœux définitifs d’orientation.La différenciation pédagogique- L’Accompagnement Personnalisé (AP)Les équipes du collège s’attachent à répondre au mieux aux besoins de chacun des élèves : tous n’apprennent pas de la même manière ni au même rythme mais tous doivent maîtriser les connaissances et les compétences du socle commun à la fin de leur scolarité.Pour faire face à cet enjeu, différentes stratégies de différenciation pédagogique, variables selon les disciplines et les enseignants, sont mises en œuvre dans les cours : diversification des supports d’enseignement, exercices et évaluations de difficulté graduée, temps supplémentaire ou exercices en moins, organisation pédagogique favorisant entraide et coopération entre élèves….Certains élèves, porteurs de handicap ou rencontrant des difficultés d’apprentissage reconnues médicalement, bénéficient d’adaptations pédagogiques clairement détaillées dans leur PPS (Programme Personnalisé de Scolarisation) ou PAP (Plan d’Accompagnement Personnalisé).En outre, à différents niveaux du collège, des modalités de cours favorisant la différenciation pédagogique et l’individualisation des aides personnalisées sont mises en place.Variables selon les années et les effectifs, elles peuvent prendre la forme de:dédoublements en sciences et en langues (anglais, espagnol) sur certains niveaux,séances d’Accompagnement Personnalisé.Généralement installées en français et en mathématiques, ces séances sont animées par deux enseignants, qui sont ainsi mieux à même d’apporter une aide personnalisée à chacun des élèves.

De l’école au collège…Le collège attache une attention toute particulière à la transition école-collège ainsi qu’à l’accueil et à l’accompagnement des élèves de 6ème.Au cours de l’année, généralement en janvier, chaque classe de CM2 est accueillie pendant une demi-journée par une classe de 6ème pour travailler à un projet commun ; les deux classes sont encadrées par les professeurs du collège et de l’école.C’est un moment fort pour certaines classes qui sont associées pour mener un projet commun sur tout ou partie de l’année scolaire (rallye maths ou autre type de projet fédérateur),Toujours pour faciliter la transition école-collège et aider les élèves les plus inquiets à surmonter leur appréhension, une action intitulée «ambassadeurs CM2», soutenue par l’AFEV et les FRANCAS, a été mise sur pied avec le périscolaire des écoles Nové Josserand et Meynis.Les parents des futurs collégiens sont quant à eux invités à deux réunions en soirée au collège, en novembre et janvier; ils sont également conviés, avec leurs enfants, à une matinée « portes ouvertes» au cours de laquelle ils visitent le collège, rencontrent les personnels du collège et peuvent échanger avec les équipes pédagogiques dans les salles de cours.Avant la fin de l’année de CM2, les professeurs des écoles transmettent au collège les fiches de liaison pour donner toutes les informations nécessaires à la constitution de classes équilibrées et l’identification des élèves à besoins éducatifs particuliers.Pour leur arrivée au collège, les élèves de 6ème bénéficient d’une journée de rentrée dédiée, au cours de laquelle ils sont accueillis sans les classes des autres niveaux ; par le biais d’activités diverses, ils sont mis en situation de s’approprier la géographie du collège, ses règles de fonctionnement, son organisation et se familiarisent avec leurs professeurs et l’ensemble des personnels de l’établissement.Dans le courant du mois de septembre, ils bénéficient d’une nouvelle journée d’intégration, axée sur une randonnée urbaine.Le conseil école-collège, qui réunit professeurs des écoles et du collège plusieurs fois dans l’année, mène une réflexion active sur la question de la transition et développe des outils pour favoriser la continuité pédagogique.

ULISL’ULIS du collège Gilbert Dru :C'est dans la continuité de la loi du 5 février 2005 que s'inscrit le dispositif ULIS (Unité localisée pour l'Inclusion scolaire). Cette loi réaffirme la possibilité de prévoir des aménagements afin que les étudiants handicapes puissent poursuivre leurs études, et passer diplômes et concours.L'ULIS est un dispositif collectif qui constitue une des modalités de mise en œuvre de l'accessibilité pédagogique pour des élèves en situation de handicap.L'ULIS a trois objectifs :Permettre la consolidation de l'autonomie personnelle et sociale du jeune,Développer les apprentissages sociaux, scolaires, l'acceptation des règles de vie scolaire et l’amélioration des capacités de communication,Concrétiser à terme un projet d'insertion professionnelle concerte.Les élèves bénéficiant du dispositif sont des élèves à part entière de l'établissement, ils sont inscrits dans une classe de référence en fonction de leur projet personnalisé de scolarisation (PPS).L'inscription d'un élève au sein d'une ULIS nécessite la reconnaissance par la MDPH de la situation de handicap.Des équipes de suivi de la scolarisation (ESS) veillent à l'organisation de chaque projet personnalisé de scolarisation. La coordination est confiée à l'enseignant référent. L’objectif est de rechercher la continuité et la cohérence des parcours.L'ULIS du collège Gilbert Dru accueille plus ou moins 13 élèves reconnus par la MDPH comme ayant des troubles des fonctions cognitives (TFC), souvent associés à des « troubles dys » : dyslexie, dysphasie, dysorthographie, dysgraphie, dyscalculie, de l'attention, de la mémorisation et, parfois, des troubles associés.On parle de troubles sévères et durables. En effet, ces troubles perturbent malgré une prise en charge rééducative et entraînent chez l'élève des difficultés plus ou moins grandes d'accès aux apprentissages.Les missions de coordination de l'ULIS au sein du collège sont multiples :Sous la responsabilité du chef d'établissement, la coordinatrice doit :Enseigner aux élèves en situation de handicap bénéficiant du dispositif collectif de scolarisation,Organiser le dispositif collectif en élaborant un projet qui s’articule avec le projet de l’établissement : concevoir et mettre en œuvre l’emploi du temps de chaque élève, participer aux équipes de suivi de scolarisation, organiser les concertations en interne avec l'équipe pédagogique, rencontrer les familles,Concevoir l’emploi du temps de l'auxiliaire de vie qui accompagne les élèves dans leur classe de référence.Travailler en collaboration avec les équipes pédagogiques en tant que personne ressource, spécialiste de l'adaptation des situations d'apprentissage aux besoins spécifiques à chaque élève.

Atelier "Faire et voir du théâtre"Le projet de l'atelier théâtre est de rassembler des élèves du collège qui suivent des parcours scolaires particuliers, élèves en dispositif Ulis ou UPE2A, ainsi que des élèves qui suivent le parcours ordinaire.À travers la pratique théâtrale, ces jeunes s'approprient d'une façon renouvelée l'espace scolaire, mais aussi les apprentissages : mémorisation, vocabulaire, lecture ...Dans l'espace du jeu, ils ont la possibilité de se mettre en scène et de se rencontrer en tant que comédiens, sans que les différences de niveau scolaire entrent en jeu.L'élève acquiert le vocabulaire spécifique du théâtre.Il découvre le théâtre contemporain à travers les spectacles vus et grâce aux textes proposés.Lors des spectacles, il adopte une posture critique qui s'appuie sur son expérience du jeu, de la mise en scène.

ChoraleL'enseignement facultatif de chant choral s'adresse aux élèves du collège qui souhaitent chanter et s'engager dans un projet choral. Celui-ci leur permet d'enrichir et d'approfondir les compétences travaillées dans le cadre de l'enseignement d'éducation musicale.Développant l'estime de soi, l'altruisme, la concentration, la mémorisation et la rigueur, la chorale est un facteur de réussite scolaire.La chorale a lieu tous les mardis au collège en salle culturelle de 12h30 à 13h25.Elle est ouverte à tous les élèves volontaires de la 6ème à la 3ème qui pourront, après une période d’essai, s’engager à participer à toutes les répétitions afin de préparer le concert de fin d’année réunissant plusieurs collèges de l’académie.En effet, l’objectif final de la Chorale est de réaliser un concert d’envergure (salle de spectacle, techniciens son et lumière, chanteurs, danseurs, musiciens professionnels) devant un large public.

L’AESH : l’accompagnant des élèves en situation de handicapL’AESH accompagne les élèves dans leur classe de référence. Elle est une aide pour un meilleur accès de l'élève a l'apprentissage. Elle apporte son aide pour remobiliser et favoriser une meilleure organisation matérielle. Elle améliore l'accessibilité du travail scolaire en expliquant les consignes, en utilisant des outils pédagogiques adaptes et en compensant certaines difficultés face à l'écrit (lecture et écriture). L’AESH travaille étroitement avec les enseignants du collège et la coordinatrice de l'ULIS grâce à sa bonne connaissance des élèves en classe de référence.L’emploi du tempsLes élèves de l'ULIS bénéficient donc chacun d'un emploi du temps qui leur est propre, selon leurs réussites, leurs difficultés, leurs besoins et leur projet d’orientation. Celui-ci peut également être adapté au regard des prises en charge extérieures (SESSAD, CMP, par exemple). Ces partenaires, avec qui la coordinatrice est en lien direct, sont essentiels.Le temps passé en ULIS comprend à la fois des cours disciplinaires (en français et mathématiques notamment mais aussi en anglais ou autres selon les besoins) et des moments de remédiation, de méthodologie et d'aide au travail appelé « suivi de scolarité ».Il s'agit pour la coordinatrice de l'ULIS de construire des situations d'apprentissages adaptées à chacun pour permettre aux élèves d'accéder au cycle 3 ou 4 du socle commun de compétences et de connaissances.

Silence, on lit !L’opération consiste à lire en classe silencieusement, pendant dix minutes en début de cours, à des dates et heures prédéfinies.Cela implique que chaque élève se procure un livre ou autre support de lecture (Roman, BD, manga, magazine, journal… tout support sauf manuel scolaire) qu’il doit impérativement avoir avec lui (possibilité d’apporter un document personnel de son choix ou un document emprunté en bibliothèque ou au CDI).Cette action vise à :- Faire éprouver le plaisir de lire- Faciliter le climat scolaireen créant un climat apaisant- Favoriser la sérénité et la concentration propre au travail