Want to make creations as awesome as this one?

No description

More creations to inspire you

BOOKFLIX

Generic Content

FAKE NEWS

Generic Content

BAFTA NOMINATED SHORTS AT IES

Generic Content

HAYDEN WALSH: A STAR IN THE MAKING

Generic Content

BIG MAC INDEX

Generic Content

FITNESS

Generic Content

CARNIVAL WITH GENIALLY

Generic Content

Transcript

Ressources multilingues de l'Onisep,Les ressources ont également été présentées aux parents allophones d’enfants scolarisés en UPE2A lors d’une visite de l’établissement. Ils se sont montrés très intéressés par les vidéos de l’ONISEP disponibles dans leur langue, ainsi que par les ressources visuelles sur le matériel et l’univers scolaire. L’adresse du portail leur a été communiquée pour qu’ils puissent accéder aux ressources de chez eux.,Capsules "en classe",Capsules vocabulaire de l'élève,Les parents allophones,50%,Caroline Vernay - Académie Orléans-Tours,Méthodologie: enquête passée auprès de tous les élèves de la classe d’UPE2A du collège, avec aide individuelle pour l’accès aux ressources. Les élèves avaient un tableau à compléter dans lequel, par catégorie, ils pouvaient mentionner les ressources qu’ils aimaient, celles qu’ils n’aimaient pas, celles qu’ils n’avaient pas comprises.,50%,Analyse des réactions des élèves UPE2A par rapport aux ressources proposées par le portail www.pearltrees.com/soscollege,70%,Les réactions des élèves(scolarisés au collège depuis 3 à 9 mois),Analyse des réactions des élèves,Traducteur en ligne,Les élèves plébiscitent les ressources mutlilingues de l’ONISEP qui leur permettent de regarder une vidéo dans leur langue ou dans une langue familière: 70% les citent, avec une préférence pour «la vie à l’école» chez les plus jeunes (6e-5e) et pour «l’orientation» chez les plus grands (3e)Ils apprécient aussi les capsules qui montrent les objets (citées par 50% d’entre eux), en particulier «le matériel de l’élève». «Le lexique de l’ordinateur» est moins bien compris (peut-être parce qu’il s’agit d’un domaine moins bien connu des élèves).Pour l’apprentissage du français, ils apprécient «Les bases» dont la forme ludique permet un accès facile même à ceux qui maîtrisent encore mal la langue. Les tests DELF sont cités par les élèves les plus âgés (3e) qui se sentent concernés par le passage de l’examen. Par contre, les autres ressources sont un peu complexes à aborder sans aide, et ils passent rapidement à autre chose car ils semblent ne pas savoir comment s’orienter dans la masse d’informations disponible.Dans la partie «En classe», les deux première ressources sont appréciées car assez bien comprises par les élèves (citées par 50% des élèves). Par contre, les vidéos disciplinaires ne sont pas comprises par les élèves (trop de vocabulaire spécifique non encore maîtrisé). Ces ressources sont plutôt à réserver à un usage en classe par les professeurs de disciplines non linguistiques qui accueillent des élèves UPE2A ou ex-UPE2A en intégration.Dans la partie «Dictionnaire», beaucoup d’élèves ont du mal à comprendre l’intérêt du dictionnaire visuel (même s’il nous semble évident) 40% le citent parmi les ressources qu’ils n’ont pas comprises (c’est le cas surtout pour les élèves arrivés depuis moins de 3 mois). Le fait qu’il faille un certain nombre de clics pour trouver l’information explique peut-être sa difficulté d’usage: en tous cas, chez les élèves parlant mal la langue, son utilisation doit absolument être accompagné. Par contre, les traducteurs et dictionnaires multilingues sont appréciés, car mettant en jeu leur langue ou une langue proche.Dans la partie «Culture», les «Chansons» sont citées dans les ressources qu’ils aiment. Les «Expositions virtuelles» attirent leur attention mais ne la retiennent pas, car le texte comporte beaucoup de vocabulaire pointu, et l’univers auquel renvoient les images ne leur est pas familier.,50%