Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Florilège

Les 5 phrases d'Eugène de Rastignac à garder en mémoire

"Je suis dans une situation à faire promptement fortune."

p.206L'une des phrase à retenir de Rastignac serait bien évidement une phrase où il est question d'argent.En effet, le personnage ne cessera de parler d'argent durant toute l'histoire, que ce soit de lui-même, ou à cause de gens influant.Tout d'abord, sa cousine, la vicomtesse de Beauséant essaiera de l'influencer pour rencontrer l'une des filles de Joacquim Goriot, Delphine de Nucingen.Lors d'une discussion à l'extérieur de la pension avec Vautrin, il sera à nouveau "confronté" au sujet de l'argent. Ainsi, Vautrin lui propose de tuer le frère de Victorine Taillefer (en engageant quelqu'un), pour que celle-ci hérite de son frère qui ne manque pas d'argent. Par la suite, Rastignac devrait épouser Victorine pour profiter de l'héritage qu'elle aura obtenu.Cependant, Rastignac restera avec Delphine de Nucingen et ne voudra épouser Victorine.En réalité, ce personnage est confronté à de maintes reprises à essayer d'avoir sa fortune, mais pas directement.

"Oh! oui, la fortune à tout prix! Des trésors ne payeraient pas ce dévouement. Je voudrais leur apporter tous les bonheurs ensemble."

Cette phrase est située à la page 223.A ce moment précis du livre, nous comprenons que Rastignac a un grand coeur et surtout un bon fond.Il veut apporter le bonheur à tous ses proches, notamment à sa mère ainsi qu'à ses deux soeurs, Laure et Agathe.A l'inverse de la phrase précédente, Rastignac n'en a pas seulement pour l'argent mais cherche également à faire le bonheur des autres.

"Une femme ne se jette pas ainsi à la tête d'un homme. Elle veut se servir de moi pour ramener Marsay. Il n'y a que le dépit qui fasse faire de ces choses-là."

Extrait de la page 287.La citation de Rastignac à ce moment précis du livre montre qu'il commence, peut-être, à douter des femmes.Les femmes à l'époque était beaucoup moins libre qu'elles le sont maintenant, et de par ce fait, elle ne pouvait exprimer toutes leurs idées et montrer leurs émotions.La citation (telle que je la comprend) peut en quelques sortes signifier que, ici, c'est la femme qui "manipule" et non l'homme.Cette citation provenant de la réponse qu'à eu Rastignac suite à la lecture de la lettre de la baronne de Nucingen explicite le fait que Delphine, étant sous l"'emprise" du baron trouve quand même le moyen de faire douter Eugène sur ses sentiments.

"Monsieur, je suis d'abord allé chez madame la comtesse, à laquelle il m'a été impossible de parler, elle était dans de grandes affaires avec son mari."

Citation provenant de la page 464.Tout d'abord ,si vous avez lu ce livre, vous vous êtes rendu compte que la vie de Rastignac est loin d'être facile. Que ce soit niveau familiale, sentimentale ou morale."elle était dans de grandes affaires" voilà la phrase qui pourrait très bien résumer la vie d'Eugène.En effet, ce garçon a pour habitude de trainer dans des affaires étranges, même contre son grès (ex : le pacte que lui a proposé Vautrin). Cette citation renvoie au moment où le père Goriot est dans un état médiocre, il ne lui reste que peu de temps avant de mourir. Sa dernière volonté aurait été de voir ses filles, mais celles-ci ont d'autres choses à faire, dont Nasie qui est dans de grandes affaires. Le mot "famille" semble signifier peu pour elle "tant donné qu'elle ne fera pas grand chose pour voir son père pour la dernière fois.

"A nous deux maintenant!"

P.491.Dernière parole de Rastignac mais également dernière parole de l'histoire.Cette phrase montre que les péripéties de la vie de ce jeune Eugène ne sont pas finies, mais il est prêt à les affronter.

Eugène de Rastignac