Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Partager une culture commune sur l'enseignement et l'évaluation par compétences

Rémy BoyerEmmanuel Grange

Jeudi 21 mars Collège Gilbert DruLYON

L'enseignement explicite des compétences

LERÉFÉRENTIEL

QUELS SUPPORTS ?

LE LSU

LES ÉCHELLES DESCRIPTIVES

+

LE BULLETIN

POUR QUI ?

L'ÉLÈVE, SA FAMILLE, L'ÉQUIPE DISCIPLINAIRE ET PÉDAGOGIQUE, L'ÉTABLISSEMENT

- faire le point sur les référentiels disciplinaires - penser la maquette du bulletin de compétences- penser le référentiel partagé (comp. transversales) - affiner les appréciations trimestrielles- penser des descripteurs de compétences - conseil de classe ou conseil de progrès ?

21.03

Dans les établissements, les équipes disciplinaires/pédagogiques sont libres d'éditer leurs propres référentiels de compétences dans le cadre des prescriptions du socle, des programmes disciplinaires et des repères de progressivité.

Écrire les référentiels

1. Le socle CCC 2. Les programmes 3. Les repères de progressivité

Penser les référentiels : un travail collaboratif

Anticiper la maquette du bulletin

Limiter les items

Formuler simplement les items pour communiquer de façon explicite

Copier, adapter ou créer un référentiel disciplinaire ?

Partager un référentiel commun

Socler les items avec soin

Penser la progressivité

Adapter en cours d'année

ORGANISER PRÉCISER AJUSTER

Les échelles descriptives de compétences

Certains collègues ont pensé des descripteurs de compétences pour chacun des items de leurs référentiels. On en trouve aussi dans les manuels.

© Descripteurs de compétences HG 6ème de Laurent FILLION, auteur pour le Livre scolaire

© Tableau de maîtrise des compétences manuel HGEMC, Livre scolaire

Utilisation du "Je suis capable / Je sais" pour rendre l'attendu explicite.Progressivité des apprentissages sur 4 degrés de maîtrise.

Pour réussir un oral il faut…

Revoir la méthode

Pour rédiger un développement construit, il faut…

Revoir la méthode

Rédige des phrases courtes et complètes (Sujet Verbe Complément)Relis-toi en examinant d'abord…la ponctuationl'orthographe la conjugaison

Les exemples que tu utilises montrent si tu as compris le sujet ou pas. Si tu manques ta cible, c'est le hors-sujet ! Un exemple illustre de façon concrète une idée, un point de vue ou un argument. Un exemple peut être…un événement (H)un lieu (H G)une situation vécue (EMC)un témoignage (HGEMC)un chiffre (HGEMC)un document étudié en classe(HGEMC)…

Explique les mots de vocabulaire importants en écrivant une définition apprise ou en formulant ta définition.L'important est de montrer que tu sais de quoi tu parles.Plus tu es précis.e, plus ta rédaction est pertinente.

Pour étudier un document, il faut…

Revoir la méthode

Prélever les informations du texte c'est repérer les extraits/éléments qui permettent une bonne compréhension du document.

Présenter un document, c'est identifierle titrel' auteurla naturela datele sujetla source

Pour expliquer, utilise tes connaissances pour déduire l'implicite du document et bien comprendre le sens.

Exerce ton esprit critique en cherchant les indices montrant si le document est fiable ou non.Croise les informations du document avec tes connaissances en te posant les bonnes questions !

ÉVALUER PAR COMPÉTENCES pour affiner les appréciations trimestrielles

elles sont +longues

LES EFFETS DU BULLETIN PAR COMPÉTENCES SUR LES APPRÉCIATIONS au collège J. Moulin (étude comparative sur 3 ans)

car +précises sur les forces et faiblesses

mais

pas + de conseils pour progresser

POURQUOI ?

APP. : RENDRE COMPTE DES RÉUSSITES et DES FAIBLESSES CONSEILS : RENDRE EXPLICITES LES PROGRÈS À FAIRE

1999 2013 2015

La circulaire du 28 juin 1999 sur la présentation et le contenu des bulletins trimestriels reste la référence en la matière :"Les commentaires relatifs à chaque élève doivent comporter, d'une part, une appréciation sur ses performances scolaires, valorisant ses points forts et l'encourageant à progresser et, d'autre part, des conseils précis sur les moyens d'améliorer ses résultats. Il convient que les appréciations portées soient suffisamment détaillées et nuancées ainsi que respectueuses de la personne de l'élève.Il est demandé de bannir tout vocabulaire trop vague("peut mieux faire","moyen"), réducteur ("faible", "insuffisant") voire humiliant ("inexistant", "nul", "terne")qui n'aide aucunement l'élève. Il faut dire à l'élève ce qu'il fait et ce qu'il doit faire etprivilégier les appréciations de nature à l'encourager pour que le bulletin trimestriel remplisse réellement son rôle éducatif."

Loi d’orientation 8.07.2013« Faire évoluer les modalités d’évaluation et de notation des élèves : Les modalités de la notation des élèves doivent évoluer pour éviter une « notation-sanction » à faible valeur pédagogique et privilégier une évaluation positive, simple et lisible, valorisant les progrès, encourageant les initiatives et compréhensible par les familles. En tout état de cause, l’évaluation doit permettre de mesurer le degré d’acquisition des connaissances et des compétences ainsi que la progression de l’élève(…). »

Décret n° 2015-1929 du 31 décembre 2015 relatif à l’évaluation des acquis scolaires des élèves et au livret scolaire, à l’école et au collège :« Contenu du bilan périodique : (…) pour chaque discipline : les principaux éléments du programme travaillés, les acquisitions, progrès et difficultés de l'élève, son positionnementau regard des objectifs d'apprentissage (…) »

- Les appréciations de fin d’année sont plus courtes que les autres et donnent moins de conseils pour progresser.- Les appréciations des filles sont plus courtes que celles des garçons- Les observations sur le comportement empêchent souvent de parler en détail des réussites et faiblesses des élèves.- Le destinataire de l’appréciation n’est pas clairement identifié : élève ou parent?- Le langage utilisé n’est pas toujours adapté à la cible choisie.

POINTS DE VIGILANCESUR LES APPRÉCIATIONS au collège J. Moulin

Principe : Ouvrir le conseil aux élèves, aux parents, aux profs des écoles (6ème)En amont : accompagner les élèves pour préparer un bilan de compétencesPendant : donner du temps aux élèves de présenter leur bilan pour en discuter (dégager des conseils / des objectifs) ou recevoir les familles et convenir d'une fiche d'objectifsAprès : faire un suivi personnalisé

CONSEIL DE CLASSE, CONSEIL DE PROGRÈS ou CONSEIL OUVERT ?

UNE EXPÉRIMENTATION : LE CONSEIL DE CLASSE OUVERT ou SUIVI DE SCOLARITÉ= en finir avec le conseil de classe traditionnel et les réunions parents-profs jugés peu productifs= sont conservés les réunions de rentrée et développés les cafés des parents et événements festifs= un seul suivi par soirLe soir du suivi, le protocole est le suivant. 16 h 45 à 17 h 15 : synthèse du Professeur Principal en présence des élèves et des parents délégués.Nous avons abandonné le principe des discussions autour des récompenses. Dans sa synthèse, le Professeur Principal indique les élèves félicités pour les résultats ou les élèves félicités pour les efforts fournis pendant le trimestre ou le semestre. Cette liste n’est discutée par personne. Cette organisation implique que l’ensemble des enseignants renseignent les bulletins bien en amont (ils sont verrouillés 3 jours avant) et que les appréciations soient explicites pour favoriser la synthèse du PP. Un courrier de félicitations est remis à l’élève en plus de son bulletin.A partir de 17 h 15 : nous nous séparons en trois groupes qui se composent ainsi : des enseignants avec le Principal du collège, des enseignants avec le CPE et des enseignants avec le Professeur Principal. Les élèves délégués choisissent également d’être présents dans l’un des trois groupes. Les familles et les élèves sont reçus toutes les 10 minutes et un point sur le trimestre ou le semestre est fait. A la fin de ce dialogue, des objectifs sont fixés avec la famille et l’élève sur le trimestre ou semestre suivant. La fiche d’objectifs est gardée par le Professeur Principal. Les familles patientent dans une salle d’attente où sont entreposés sirops et jus de fruits. Le suivi se termine aux alentours de 18h45 – 19h grand maximum. Les parents non présents sont systématiquement convoqués dans les jours qui suivent.