Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Les initiatives CAPa du CFA de Rouffach

Les initiatives CAPa du CFA de Rouffach

Sommaire

1. Le renouveau du lien CFA/entreprise

pollen.chlorofil.fr

3. Le comportement des apprentis

2. Le fonctionnement des binômes

Vers la description sur Pollen

4. Les résultats des binômes

Un retour d’expérience mené en binôme pour valoriser le vécu en entreprise et développer l’aisance orale

Instaurer et maintenir un lien entre CFA et entreprise n’est pas une idée neuve pour le CFA du Haut-Rhin. Avant la rénovation du CAPA, les formateurs d’aménagement paysager disposaient d’un temps intitulé « lien CFA-entreprise/ LCE » à l’emploi du temps, et donnaient la parole aux apprentis en début de semaine pour relater leurs vécus. Ils en profitaient ensuite pour réaliser un cours sur l’activité professionnelle qui avait été dominante en entreprise. Chacun des 3 formateurs animait ce temps comme il pensait, au fil de ce que les apprentis ramenaient.

Le renouveau du« lien CFA-entreprise/ LCE »

Le renouveau du « lien CFA-entreprise/ LCE »

Lors des réunions de préparation du nouveau dispositif de formation, en cohérence avec les finalités que l’équipe s’est donnée, il a été décidé :

- de remanier le carnet de liaison- d’instaurer 1 heure de lancement le vendredi matin, avant le départ en entreprise, - d’instaurer un retour d’expérience mené par 2 formateurs : un formateur d’aménagement paysager et un formateur de communication

Comme il est relaté dans le compte-rendu d’une des réunions de préparation : « Nous sommes un CFAA. Nos apprenants travaillent auprès de professionnels. Notre dispositif doit valoriser ce vécu/cette expérience là encore de manière décloisonnée.Nous devons nous appuyer sur le métier pour leur faire acquérir des connaissances générales qui sont indispensables pour développer des capacités professionnelles et sociales. S'il est important, surtout en début de formation, de partir du familier, du connu, … il faut aussi ne pas y rester. »

En CAPa, jardinier-paysagiste, il y a 6 classes (3 en 1ère année et 3 en 2ème année), 3 formateurs d’aménagement et 3 formatrices de communication. Les binômes sont différents dans chaque classe, et chaque binôme fait ce qu’il peut pour conduire à deux ce temps de retour d’expérience. Trouver sa place au sein du binôme n’a rien d’évident, et être au clair sur ce qu’on travaille avec les apprentis non plus (le langage ? la technique ? le métier ? les 3 bien sûr …). Mais, « après un temps de tâtonnement, on découpe mieux le temps », nous dit une formatrice.

Le fonctionnement des binômes de formateurs

Le fonctionnement des binômes de formateurs

Les apprentis se questionnent entre eux : en effet, ce qu’ils racontent devient de plus en plus intéressant ! Ils ramènent des photos qu’ils commentent. Ils sont plus précis sur les noms des végétaux rencontrés.

Le comportement des apprentis

Le comportement des apprentis

En début de 1ère année, le tour de table est basique. Chaque apprenti est invité à s’exprimer avec une phrase ; mais il faut que ce soit une phrase, avec a minima un sujet, un verbe, un complément, pas juste une expression. Ensuite, progressivement il y a une évolution de ce qui est verbalisé, peu à peu les apprentis enrichissent le vocabulaire, parlent plus comme des professionnels, avec du langage technique, et ils s’’améliorent aussi en communication non verbale.

En 2ème année, les activités qui seront retenues pour l’épreuve terminale (qui évalue la capacité « entretenir la végétation » ont une place importante dans le retour d’expérience. Petit à petit, un temps pour écrire peut aussi trouver sa place : écrire ce que l’on retient, ou écrire sa fiche d’activités.

Du côté des apprentis :- l’expression s’améliore, l’aisance orale se développe, - l’estime de soi est confortée. - Les matières générales et la communication sont perçues différemment

Les résultats des binômes retour d'expérience

Les résultats des binômes retour d'expérience

Aller à :

La semaine d'intégration

La page Pollen

Un binôme pour le retour d'expérience

Un book photo pour observer et apprendre

Un fil rouge MIP Jardin Nourricier

Un heure de vie de classe

Le cheminement de l’équipe CAPa JP

« Les apprentis sont très contents ; ils voient leurs progrès ; ils développent de l’aisance orale, leur langage » « ils voient les disciplines générales différemment ; ils comprennent que le langage, ce n’est pas étriqué » « ce temps est valorisant pour eux ; ils se sentent plus considérés » disent les formateurs.Du côté des formateurs de discipline générale, la perception de leur rôle et des leviers pour favoriser les apprentissages a changé.Comme explique une formatrice en communication « je suis plus dans mon rôle », « je connais mieux le métier d’ouvrier-paysagiste», « mon regard sur les apprentis a changé ».