Want to make awesome content like this one?

No description

More creations to inspire you

Transcript

Mise en oeuvre des compétences :- Pratiquer différents langages : l'oral.- Raisonner et justifier.,Activités orales et numérique, décrire un paysage d'une grande métropole en classe de 6ème.,L'activité se situe au début du premier thème de géographie de la classe de 6ème: «Thème 1. Habiter une métropole», premier sous-thème, «Les métropoles et leurs habitants». Ce sont des paysages de New York qui servent de support à cette activité.,L'oral est souvent «le parent pauvre» des pratiques traditionnelles de classe : il est soit mal réparti entre les élèves, soit très parcellaire. Grâce au numérique, tous les élèves de la classe peuvent décrire un paysage à l'oral. La possibilité de reprendre leur enregistrement, tout comme la possibilité d'écouter l'oral des autres, permet aux élèves d'améliorer leur production. Finalement, le travail de certains sera valorisé par l'intégration au cours par l'enseignant.,Aller aux productions d'élèves,Ajustements de l'activité.L'activité avait l'ambition de se dérouler sur 1 heure de classe ; ce sont finalement 3 heures qui lui ont été consacrées : en décembre, les élèves de 6ème n'avaient jamais utilisé les casques-micro en salle pupitre, ils n'avaient jamais utilisé le logiciel Audacity et ils n'avaient jamais eu à enregistrer une production dans le dossier commun de la classe. La première heure a donc été une heure "technique" : au cours de cette heure, ils ont pu découvrir le paysage qui leur était attribué, ainsi que la "fiche d'aide" par laquelle l'enseignant mettait par écrit les différents attendus de l'activité.,Ajustements de l'activité.- La première classe a eu une heure en salle pupitre ("heure technique") le mardi et les deux heures d'activité le vendredi suivant, deux heures séparées seulement par la récréation. Il n'a pu y avoir donc de corrections apportées par l'enseignant entre les deux heures.- La seconde a eu son "heure technique" le même mardi que l'autre classe, mais, n'a eu sa deuxième heure que le jeudi de la semaine suivante, soit dix jours plus tard. Les heures n'étant pas consécutives, l'enseignant a pu faire un "retour" aux élèves sur leurs productions...,Source: capture d'écran réalisée avec Streetview dans Google earth (une rue de Staten Island).,Capture d'écran réalisée avec Streetview dans Google earth (une rue de Staten Island).,Liséa et Zéphirine, deux bonnes élèves, ont travaillé ensemble et ont chacune produit un oral qui ressemble fort à celui qu'a produit la voisine.,https://pixabay.com/fr/new-york-tourisme-confiture-1587558/,https://pixabay.com/fr/new-york-tourisme-confiture-1587558/,https://pixabay.com/fr/new-york-city-urbaines-1828013/,https://pixabay.com/fr/new-york-city-urbaines-1828013/,https://pixabay.com/fr/r%C3%A9sidentiels-accueil-2729098/,https://pixabay.com/fr/r%C3%A9sidentiels-accueil-2729098/,https://lh5.googleusercontent.com/p/AF1QipPZieF5PBYV4bU3sn0qmUKOMmfgF8584nfGHm_s=h720,https://lh5.googleusercontent.com/p/AF1QipPZieF5PBYV4bU3sn0qmUKOMmfgF8584nfGHm_s=h720,https://lh5.googleusercontent.com/p/AF1QipNun16bAIE3CrShk-lwNxYpRA5YJVjhXzvr74ut=h720,https://lh5.googleusercontent.com/p/AF1QipNun16bAIE3CrShk-lwNxYpRA5YJVjhXzvr74ut=h720,Les quelques productions d'élèves présentées dans les diapositives suivantes ont été choisies en fonction de leur diversité. Les élèves ont apprécié l'activité et la démarche, ils ont travaillé avec sérieux et ont cherché à bien faire. C'est une activité qui a eu comme conséquence inattendue de resserrer les liens entre les élèves et leur enseignant en particulier parce qu'une coopération s'est mise en place lors de la découverte de l'activité (quelques dysfonctionnements ont dû être résolus et les élèves ont été partie prenante dans leur résolution).,Thomas d'abord, c'est un élève qui aime bien participer en classe, même si assez souvent, sa participation est un peu "à côté du sujet", il améliore son oral même s'il reste très descriptif et s'il s'attache trop aux détails... Son oral reste au final assez "foullis".,La production orale de Clara est très moyenne, celle de Noémie est bien meilleure, mais ni l'une ni l'autre n'améliorent vraiment leur production après l'écoute des productions des autres élèves. (Clara est une élève qui a du mal à s'intéresser à ce qui se fait en classe et participe peu ; Noémie a un bon niveau, mais ne participe que quand il le faut.),Lorenzo est un élève très introverti : pas de participation en classe, pas de bavardages, pas d'échanges avec l'enseignant en dehors de la classe (entrée ou sortie de classe, par exemple). Il a travaillé de son mieux et a cherché à améliorer son oral.,Sacha et Arthur ont travaillé ensemble, ils ont beaucoup échangé, ils ont beaucoup réfléchi ensemble, mais ils ne sont pas parvenus à se mettre d'accord (ou l'un n'a pas su convaincre l'autre). Leurs productions orales sont finalement assez différentes. Ce sont deux élèves qui aiment participer en classe.,Enrique , élève sérieux mais un peu laborieux, régulièrement absent, s'investit dans sa production orale et cherche à l'améliorer en y ajoutant des détails.,Dans le cadre des TraAM 2018-2019.,Ajustements de l'activité.Le projet initial voulait faire travailler les élèves en binôme : une production audio par binôme, puis les binômes ayant décrit le même paysage "croisaient" leur travail. Finalement, pour pallier les effets de l'absentéisme ainsi que pour permettre à tous de produire un oral, tous les élèves se sont enregistrés et ont eu accès à toutes les productions portant sur leur paysage. Cette activité étant la première de cette sorte menée dans l'année, les élèves ont constitué les binômes eux-mêmes, selon leurs affinités.,Ajustements de l'activité."Pas d'oral sans écrit".Les élèves ont eu le droit de passer par l'écrit... Certains ne s'en sont pas privés.L'attribution des paysages.Encore une fois, cette activité étant la première du genre menée dans ces classes cette année, elle peut faire figure d'activité diagnostique, les paysages à décrire ont été attribués de manière aléatoire aux binômes d'élèves.,Différenciation.par exemple :- Proposer, ou non, des amorces de phrases.- Proposer, ou non, une trame ou des éléments de vocabulaire.- Réaliser cette activité avant ou après le cours.- Constituer des groupes homogènes ou hétérogènes.- Attribuer les paysages selon la richesse du document, ou en fonction de ce qui a déjà été fait, ou non, en classe.Cette activité peut même être proposée en évaluation.,Progressivité.Les productions réalisées par les élèves montrent une faiblesse principale à laquelle il faut remédier : il est difficile à la plupart des élèves de produire un oral stucturé, de sortir du catalogue. Cette activité peut être facilement déclinée sur d'autres thèmes du programme de géographie. Cette déclinaison associée à la différenciation doit permettre à une grande partie des élèves de décrire un paysage à l'oral de manière organisée.,,,,Constitution des binômes, travail par deux, mais production orale pour chaque élève.,Une même activité dans deux classes de 6ème différentes.,Cette activité peut se mener assez facilement de manière différenciée.,La progressivité doit avoir pour objectif de permettre aux élèves de produire un oral structuré.,Il a été nécessaire de commencer par une "heure technique".,Le numérique facilite un oral individualisé.