Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Discours de René BOUSQUET,Préfet de la Marne,aux élus d'Epernay le 18 août 1941

Cliquez sur les zones de couleurs ci-contre. Elles font référence aux passages soulignés du texte.

Répondez aux questions

RenéBousquetestné le 11 mai 1909 àMontaubanet mort assassiné le 8 juin 1993 àParis.Après une carrière auprès du gouvernement à Paris dans les années 1930, il arrive dans le département de la Marne en 1938 en tant que sous-Préfet à Vitry-le-François. Lors de l’armistice de 1940, il devient Préfet de la Marne et le reste jusqu’en avril 1942. Il devient alors secrétaire général de la police du régime de Vichy1 jusque décembre 1943.Antisémiteconvaincu, il est l’organisateur principal de nombreuses rafles2. Au total, durant ses fonctions à ce poste, et parfois à son initiative, plus de 60 000 Juifs sont arrêtés principalement par la police française pour être remis auxautorités naziesqui en organisent la déportation vers lecamp d’extermination d'Auschwitz.À la Libération, il parvient à se faire oublier jusque dans les années 1980. Une plainte est déposée contre lui pourcrimes contre l'humanitémais, alors que l'instruction est en cours, il est abattu à la porte de son domicile par un déséquilibré.Source : Wikipédia1 – Le régime de Vichy est le système politique autoritaire qui remplace la République entre 1940 et 1944. Elle défend des valeurs traditionalistes anti-républicaines. Elle collabore avec l’ennemi nazi qui occupe la France.2 – Opération policière d’interpellation ou d’arrestation de masse de populations spécifique sur la voie publique.

Discours original de René Bousquet, Préfet de la Marne, au conseil municipal d’Epernay (18 août 1941)(extraits du registre de délibération du conseil municipal, Archives municipales d’Epernay, 1D67, p. 289-294)

En vous aidant du document ci-dessous, comment comprenez-vous la phrase soulignée ? Le Maire et son conseil sont désormais des représentants de quelle autorité ?« La loi fondamentale1, « portant réorganisation des corps municipaux », est celle du 16 novembre 1940. Elle fixe à la fois les cadres généraux du […] renouvellement des conseils municipaux dont les mandats arrivent à échéance en mai 1941. En dessous [de 2000 habitants], les municipalités restent en place et les conseils municipaux élus ; au-dessus […], maires et adjoints sont nommés [comme suit] :[…] La composition des conseils est réglementée. Ils doivent comporter un père de famille nombreuse, un représentant des groupements professionnels de travailleurs, « une femme qualifiée pour s'occuper d es oeuvres privées d'assistance et de bienfaisance nationales » […]. Leurs membres doivent remplir les conditions fixées à l'art. 14 : être Français, avoir 25 ans révolus, ne pas être juif […], ne pas être parlementaire ni militaire […].[…] La conclusion s'impose de supprimer l'élection2, y compris et surtout dans les petites communes, d'enlever au conseil municipal le pouvoir délibératif pour ne lui conserver qu'un caractère consultatif, de faire du maire « le représentant du pouvoir central et responsable vis-à-vis de celui-ci. Il doit être libre envers ses électeurs, donc nommé par l'État. […] Les liens avec la République défunte sont désormais coupés. »Extrait de l’article de M. Armand COSSON, « La francisque et l’écharpe tricolore : Vichy et le pouvoir municipal en Bas-Languedoc », Annales du Midi, année 1992, pp. 281-310.1 – Les pleins pouvoirs sont accordés au Maréchal Pétain le 10 juillet 1940. Il se passe désormais de l’Assemblée nationale pour voter les lois. Il édicte des lois fondamentales qui font force de loi.2 – Au début de la IIIème République, la charte républicaine des libertés communales de 1884 instaure le fonctionnement actuel des communes. Le conseil municipal est élu directement par la population au suffrage universel direct. Il élit le Maire en son sein la semaine qui suit. Le Maire et son conseil deviennent de véritables représentants des communes. La population gagne en souveraineté.

Les mots soulignés en rouge qualifient le Maréchal Pétain. En vous aidant du document ci-dessous, comment appelle-t-on un tel comportement ?Cette affiche reprend la phrase prononcée par le Maréchal Pétain à la fin de son discours du 30 octobre 1940 annonçant l’entrée de la France dans la voie de la collaboration.Cette affiche témoigne du culte de la personnalité envers Philippe PETAIN qui est montré comme le seul capable de sauver la France.Affiche conservée à la Médiathèque Simone Veil d’Epernay, 80x120, AFF 105, 1940

En vous aidant du document ci-dessous, à quel mouvement font référence les passages soulignés en vaguelettes ?

Les passages surlignés en vert correspondent aux éléments reprochés au mouvement de Résistance. En vous aidant des documents ci-dessous, dites à quelles actions de ce mouvement René BOUSQUET fait-il référence ?Image empruntée au site CanopéImage empruntée au site Canopé

D’après le premier document ci-dessous, quel choix politique fait par les nouveaux dirigeants explique que la France va « retrouver la voix des Nations fortes » ? A l’aide du second document, donnez un exemple d’action menée par le nouveau gouvernement montrant sa relation avec l’occupant nazi.

En vous aidant du document ci-dessous, à quelle politique font référence les passages encadrés en rouge ?