Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

La gazette médiévale

Portfolio

Titre 3

photographe :léna

M. Jourdain qui fait une démonstration de l'épée longue

L'épée longue sert au combat de mêlée et se tient à deux mains.

photographe :léna

Mr.Jourdain avec l'arbalète et l'armure en arrière plan

Les arbalètes servaient à blesser des gens de loin. Elles étaient dites traitres (arme du Diable)

Les armure sont très efficaces. Un coup d'épée ne transperce pas.

photographe : lenzo

Voici un ensemble d'armes utilisées au Moyen-Âge ainsi que de la monnaie comme à l'époque

Les pointes d'arbalète ont plusieurs usages, notamment transpercer cotes de maille et armures.

Le fléau d'arme sert à assommer ses adversaires (même vêtus d'une armure)

La valeur de la monnaie du Moyen-Age:1 livre (115€) =20 sous1 sou (5,77 €) = 12 deniers1 denier (48 cts) = 2 oboles1 obole (24 cts)Les paysans gagnaient 1 obole en 24 jours (1 ct / jour)

Voici les couverts d'un riche paysan. On pique le boeuf dans le plat et on le met sur une tartine de pain, le tranchoir (= assiette). La tranche est ensuite donnée aux pauvres.

photographe:lenzo

des armes de combat rapproché

La hache donne des coup très forts et abime l'armure.

Les épées sont spécialement conçues pour le combat au corps à corps.

Le fauchon peut s’utiliser des 2 cotés (la lame + le pommeau). C'était très efficace au corps à corps.

L'étui pour les épées est en bois comme les écus.

photographe:Mme Dernet-Piton

M. Jourdain utilise un briquet

Ecu en bois comme l'étui

Le briquet est constitué d'un silex et d'un heurtoir en acier trempé qu'on frotte entre eux pour faire des étincelles. Ces étincelles mises en contact avec un amadou (tissu imprégné de soufre et de salpêtre) allume le feu.