Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Sur le web, les designs se ressemblent, contraints par des exigences de lisibilité et d'adaptation au mobile. Même disposition en carré, même typographie avec des polices de plus en plus rondes, mêmes couleurs primaires, lumineuses. Le webdesign se veut de plus en plus accrocheur. Les tendances dessinent aussi des textes plus gros, des contenus centrés pour répondre à l'affichage sur mobile.

En Espagne, le webdesign est loin d'être aussi développé que le design imprimé même si certains sont à la pointe comme El Nacional.cat. Mario Benito, journaliste espagnol spécialiste du design d'information déplore "même les pure-players sont toujours très influencés par le journalisme imprimé et n'ont pas développé de "nouvelles formes narratives" ou la datavisualisation. Pour moi, l'un des plus gros problèmes c'est que le web-design est toujours dans les mains de techniciens spécialistes de la technologie de l'information alors qu'il devrait être fait par des journalistes spécialisés en design graphique ou par des designers graphiques."

En France, Konbini reprend les mêmes codes qu'El Nacional

En même temps que son édition papier, le Guardian a opéré une refonte de son site internet, qui se rapproche des codes des pure-players.

Mais Quartz est allé plus loin. En 2015, le site web utilise différentes couleurs de texte pour mettre en exergue la véracité ou non des faits liant encore plus la forme et le fond, mais le projet reste au stade d'expérimentation.

Aux Etats-Unis, Quartz a aussi adopté une police ronde et des couleurs lumineuses.