Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Phase 1 de la transition démographiqueLe début de la transition se caractérise par une baisse du taux de mortalité ; lors de la phase 1, le taux de natalité reste élevé. Par conséquent l'accroissement naturel est élevé : moins de décès et plus de naissances favorisent une forte croissance de la population. L'écart entre les deux courbes est très important.

Phase 2 de la transition démographique.Le taux de mortalité continue de diminuer tandis que le taux de natalité baisse à son tour rapidement ; l'écart entre les deux courbes s'atténue : l'accroissement naturel reste fort pour ensuite faiblir progressivement : de moins en moins de décès et de moins en moins de naissances entraînent un fléchissement de la croissance démographique.

Régime ancien ou "naturel"Les taux de natalité et de mortalité restent élevés : les naissances sont certes nombreuses mais les décès en quantité importante ( on meurt beaucoup à la naissance ou durant l'enfance) empêchent la population d'augmenter : l'accroissement naturel est faible ; d'ailleurs le faible écart entre les deux courbes illustre bien ce phénomène.

Régime nouveau ou "maîtrisé"Les taux de natalité et de mortalité sont faibles ; les naissances sont moins nombreuses et on vit désormais plus longtemps ; l'accroissement naturel est faible :la population augmente très lentement (l'écart entre les deux courbes est étroit) tout en vieillissant.

Divisée en deux phases, la transition démographique est un passage d'une situation démographique ancienne (ou naturelle) avec une croissance lente à une situation démographique moderne (ou maîtrisée) avec également une croissance lente. Comme on le voit , durant la transition , la population connaît un fort accroissement naturel car la mortalité baisse tandis que la natalité reste élevée (phase 1) avant de baisser à son tour (phase 2).