Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Numériqu'ellesSéquence pédagogique 3 10 reasons why... girls should code

Quizz Vrai / Faux

VRAI

FAUX

Travailler dans l'informatiqueconsiste uniquement à écrire du codeet à faire de la programmation.

FAUX

Il existe une trentaine de spécialités différentes dans l'informatique :- conception et évolution des systèmes d’information : expertise technique en cloud, en big data, en cybersécurité…- création et développement : de logiciels, d’applications, en informatique et télécoms- administration et exploitation des systèmes et des réseaux, maintenance, informatique industrielle…- commerce et support technique aux clients (entreprises) et divers utilisateurs- etc…

VRAI

FAUX

Les métiers du numériquerequièrent des compétencesscientifiques et techniques,mais surtout un esprit logique.

VRAI

Des compétences scientifiques et techniques sont attendues, mais d’autres aptitudes sont également jugées indispensables : - sens de la communication- créativité- esprit d’équipe- maîtrise de l’anglais…

VRAI

FAUX

Les métiers du numériquesont des métiers masculins.

FAUX

Aucun métier n’est exclusivement réservé à un sexe ou à l’autre. Les métiers du numérique sont donc mixtes, comme tous les autres. Il y a déjà presque 30 % de femmes qui travaillent dans le secteur du numérique.

VRAI

FAUX

En Asie du Sud,les filles sont majoritairesdans les filières d’études d’informatiqueet des technologies de l’informationet de la communication.

VRAI

En Malaisie par exemple, les filles sont majoritaires dans les filières d’études du numérique. Elles réussissent aussi bien que les garçons, et parfois même elles réussissent mieux dans les matières les plus techniques. En Inde, les étudiantes en informatique sont de plus en plus nombreuses et poursuivent leur études jusqu’au doctorat en informatique ou en technologies de l’information.

VRAI

FAUX

Les personnestravaillant dans le numériquesont solitaires,d’ailleurs ces personnes travaillent seules.

FAUX

En informatique, le travail en équipe est quotidien : contact avec les clients sur différents projets, collaboration avec les collègues… « Je ne travaille pas seul dans mon coin mais en équipe avec d’autres développeurs, avec le webdesigner, avec la hotline… » explique Jonathan, web-développeur chez Awelty (Amiens).

VRAI

FAUX

Adeanna Cooke (ici en photo)est un mannequin célèbre.C'est aussi une amatrice de programmation informatiqueet une hackeuse.

VRAI

Adeanna Cooke a appris par elle-même les bases du hacking et elle l’utilise souvent pour gérer sa carrière de mannequin. Quand des photos d’elle ont été commercialisées et diffusées illégalement, sans son accord, Adeanna a hacké le site internet concerné pour supprimer les photos, afin de protéger son droit à l’image.

VRAI

FAUX

Pour travailler dans l'informatiqueil faut être ingénieur.

FAUX

Certains postes, comme ceux des développeurs ou développeuses, sont accessibles avec un bac +2 ou bac +3. Ce sont surtout des profils bac +4 ou bac +5 qui sont recherchés (pour 93% des offres d'emploi). Les grandes entreprises cherchent des jeunes qui maîtrisent l'anglais et plusieurs langages informatiques.

VRAI

FAUX

Il existe de nombreuses formationsdans le secteur du numériquedans l’académie d’Amiens.

VRAI

- 2 BTS (Services informatiques aux organisations ; Systèmes numériques)- 5 DUT (spécialité informatique, informatique industrielle, réseaux et télécoms, statistique associée à l’informatique, et métiers du multimédia)- un éventail de Licences Pro et de Masters à l’UPJV- plusieurs écoles d’ingénieurs implantées dans la région Hauts-de-France- une nouvelle école des métiers du numérique, la MANU, vient d’ouvrir un nouveau campus à Amiens, après s’être déjà installée sur les sites de Noyon et de Soissons.

VRAI

FAUX

Les emplois dans le secteur du numériquese situent exclusivementen région parisienne.

FAUX

Dans la région Hauts-de-France, près de 19 000 salariés travaillent chez les éditeurs de logiciels et les entreprises de services en numérique (Fafiec, 2017). Ce chiffre s'élève à 37 000 salariés si l'on intègre les activités liées aux télécommunications, à la vente d'équipements ou la production culturelle numérique (Insee, 2017). 1 400 emplois par an pourraient être créés d'ici 2020, par les entreprises de services en numérique. Sans compter les recrutements menés par les entreprises qui utilisent l'informatique (la distribution, les services publics, les banques-assurances, les industries…), qui renforcent aussi leurs équipes avec des spécialistes du développement, du data, de la sécurité…

Merci d'avoir participé !

Fin du quizz