Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

DESCRIPTION DE L'OEUVRE

Localisation de l'oeuvre

Localisation de l'oeuvre

DESCRIPTION DE L'OEUVRE

Le site de l'artiste




Définitions et informations

DESCRIPTION DE L'OEUVRE


Cette image représente une oeuvre de Richard Long

Il s'agit d'une photographie couleur qui garde la trace, qui témoigne de l'intervention de l'artiste dans ce lieu.


Cette photographie présente 2 plans

la roche au premier plan, sur laquelle l 'oeuvre est réalisée

La chaine des montagnes avec la neige à l'arrière plan.


L'oeuvre de Richard est composé de bloc de neige disposés en forme de cercle.

Ce cercle est de grande taille.


Sur l'image, l'oeuvre semble épousée la forme du terrain. Elle est placée sur une légère pente.

Les blocs de glace font échos aux montagnes enneigées à l'arrière plan. ce qui permet de focaliser notre regard sur le cercle.


L'artiste après avoir marché longuement (comme à son habitude) à choisi cette emplacement pour réaliser son oeuvre.

On dit qu'il a réalisé une oeuvre in situ (c'est à dire pour ce lieu, en ce lieu précis) voir defintion .


Pour créer ses oeuvres Richard Long utilise toujours une matière ou des matériaux trouvés sur le lieu, ici il utilise la neige.


L' oeuvre est donc par nature, Une oeuvre éphémère. voir plus sur l'art éphémère.


L'utilisation de formes géométriques est récurrentes chez cet artiste.

Ainsi il oppose et réunit simultanément la conception, l'intellect de l'homme (géométrie) aux formes naturelles organiques, aux éléments de la nature.

Cette image représente une oeuvre de Richard Long

Il s'agit d'une photographie couleur qui garde la trace, qui témoigne de l'intervention de l'artiste dans ce lieu.


Cette photographie présente 2 plans

la roche au premier plan, sur laquelle l 'oeuvre est réalisée

La chaine des montagnes avec la neige à l'arrière plan.


L'oeuvre de Richard Long a été réalisé sur Les monts Ellsworth qui sont la plus haute chaîne de montagnes de l'Antarctique.


Longue de 360 km et large de 48 km, ils s'étendent dans un axe nord-sud sur la marge occidentale de la barrière de Ronne.


Emplacement des monts Ellworths

pôle sud / Antartique

In situ :

C’est une œuvre est réalisée uniquement pour le lieu qu'elle occupe.
Les œuvres in situ sont souvent accompagnées de dessins, textes et/ou photographies qui témoignent de la démarche,
du projet de l'artiste et représentent une mémoire des œuvres réalisée.

Land Art :
Mouvement artistique né vers 1960. Les artistes utilisent les matériaux naturels (feuilles, fleurs, pierres, branches, brindilles, terre, herbes, mousses, écorces, baies, fruits, eau, sable, gravier, etc.) pour créer des œuvres in situ ; en harmonie avec le paysage dans lequel elles s’inscrivent. Les artistes creusent, déplacent, transforment, accumulent, tracent dans la nature.

Les œuvres sont éphémères, car la plupart sont soumises à l’érosion naturelle (vent, marée, pluie,…). Seule la photographie permet d’immortaliser le travail de l’artiste que la nature se chargera.



L’art éphémère est par définition, un art qui ne laisse donc pas de trace directe sur l’espace. Cet forme d’art se caractérise par sa brièveté et son aspect provisoire. Les oeuvres d’art façonnées par des matériaux naturelles, sont inscrites dans l’environnement de manière provisoire. Elles disparaissent progressivement à cause des aléas et des intempéries, jusqu’à s’estomper totalement.

Cette forme artistique s’oppose directement à l’industrialisation, à la production de masse, ainsi qu’à la société de consommation. Comment vendre une oeuvre qui est matériellement provisoire ? Alors que justement de l’oeuvre d’art se pense comme étant éternelle et pérenne. L’art éphémère est une réaction à cette tradition de l’art. De cette manière, l’art provisoire échappe à la marchandisation.

Non seulement les oeuvres s’émancipe de la marchandisation parce qu’elles sont éphémères, mais aussi par ce qu’elles sont in situ. En effet, les réalisations sont liés à l’environnement dans lequel elles sont crées. Elles ne peuvent donc ni êtres transportées dans une galerie, ni exposées dans un musée.

L’oeuvre du land est inscrite dans un espace spatiale et temporelle qui lui est propre.


Trouver des informations sur le site de Beaubourg :
Sur le LAND ART / Taper "Land art" dans le module de recherche

https://www.centrepompidou.fr/cpv/rechercher.action

Sur Robert Smithson / Taper "Robert Smithson" dans le module de recherche

https://www.centrepompidou.fr/cpv/r...

Informations sur le contexte de création de l'oeuvre, sur les années 60 / 70



voir sur le site du collège/ rubrique HDA



RICHARG LONG L’homme qui marche dans la nature

Sculpteur, photographe et peintre anglais, Richard long utilise le cadre et les matériaux de la nature pour ses œuvres. Des œuvres crées in situ, qui subissent l’érosion du temps et dont il ne subsiste que le souvenir photographique.
Richard long est un artiste qui voyage sur tous les continents, il arpente le monde et les sites naturels pour laisser s’exprimer sa créativité. Il participe à de nombreuses expositions sur le Land Art, dont il est l’un des fondateurs, des expositions où il dévoile les clichés de ces créations, des expositions collectives au coté d’autres artistes où il réalise des créations à partir de matériaux naturels ramené de ses périples, ou encore des performances In Situ qu’ils réalisent uniquement avec ces pieds (exemple de A Line Made by Walking, une ligne matérialisée dans l’herbe à la suite d’une marche constituée de plusieurs aller-retours).