Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Bienvenuedans leJardindeRiBIO

Menu

Le jardin de RiBIO

Le calendrier du potager

L'actu

Le jardin en images

Notre projet

Le nouveau composteur

Les BIO-plans du potager

Les conseils du jardinier

Nos cultures

L'actu

Le printemps est de retour, les températures radoucissent, un temps idéal pour les mauvaises herbes. Amis jardiniers, il est temps de remttre nos bottes !!!

La culture à plus grandé échelle, visite de l'exploitation de Mr et Mme Delassus

Nous attendons les Saints de Glaces pour planter et semer sans craindre le gel, rendez-vous à la rentrée !!

Première récolte, de la rhubarbe, des fraises et des cassis vont pouvoir être rapportés à la Croix Rouge

Les radis, les carottes et les navets ont été semés, et les salades repiquées !!!

Remise de notre première récolte à la croix rouge !!

Le jardin de RiBIO en images

Semis des carottes

Salades repiquées

Première récolte

Les radis sont sortis !

Qui prendra un Mojito ??

Nos cultures

Nous sommes dans les starting blocks, une fois les Saints de Glace passés, nous pourrons semer et planter en craignant moins le gel.Nous semerons des radis, des carottes, des navets, du céleri,des épinards, des betteraves rouges, des haricots et petits poisNous mettrons en terre les plants de courgettes, de potirons, de pomme de terre, d'oignons.Nous repiquerons également de la salade, Et pourquoi ne pas planter des choux ?? Nous sommes au royaume du chou-fleur, non ???

Notre projet

La population humaine ne cesse de croître. Pour pouvoir grandir et vivre dans de bonnes conditions, chaque humain devrait pouvoir accèder à une nourriture qui saurait satisfaire ses besoins.Notre agriculture doit à ce jour être plus productive, mais à quel prix ?? Maintenant, c'est notre planète qui est en péril.Fin 2015, les dirigeants du monde ont élaboré un nouvel ensemble d'objectifs de développement durable qui visent à éradiquer la faim et la pauvreté en reconnaissant que le développement humain et la préservation de notre planète vont de pair.Au Lycée Alexandre Ribot, nous tenons à apporter notre pierre à l'édifice, et à montrer le bon exemple en contribuant au développement durable.Nous avons choisi de mettre en place un jardin potager mais en y utilisant uniquement des méthodes biologiques, montrant ainsi que le recours aux produits chimiques n'est pas inévitable.De plus, la mise en oeuvre de ce projet permettra d'aider les personnes aux alentours les plus démunies puisque nous avons décidé, par solidarité, de faire don de toutes nos récoltes à la Croix Rouge de Saint Omer.

Les conseils du jardinier

Jardiner avec la Lune

L'astuce de Papy

Organiser son potager

Les BIO-plans du potager

La lutte biologique

Des plantes à la place des pesticides

Des plantes à la place des engrais

Des traitements biologiques

Notre futur composteur

Faire un compost, c’est écologique et très bon pour le jardin.Vous ne savez que faire de vos déchets de jardin; vos déchets de cuisine s'accumulent; utilisez les pour faire du compost, il constituera ainsi un engrais naturel !!!

Qu'est-ce que le compostage ?

Quel est l'intérêt du compostage ?

Notre future réalisation

Le calendrier du potager

Janvier

Février

Mars

Avril

mai

Septembre

Juin

Juillet

Août

Octobre

Novembre

Décembre

Récolte:choux blancs, choux de Bruxelles, endives, épinards, mâche, salsifis

Janvier

Semis sous verre:aubergines, carottes, céleris, chou-fleur, concombres, cornichons, persil, radis, salade, tomatesSemis en pleine terre:petits poisPlantations en pleine terre:ail, asperges

Février

Semis sous verre:aubergines, carottes, céleris, chicorée, choux blanc, chou-fleur, concombres, cornichons, navets, poireaux, radis, salade, tomatesSemis en pleine terre:maïs, oignon, persil, petits poisPlantations sous verre:tomatesplantations en pleine terre:ail, artichauts, asperges, concombres, cornichons, pommes de terre, salade

Mars

Semis sous verre:chicorée, courgettes, épinards, fenouil, tomatesSemis en pleine terre:blettes, carottes, céleris, choux blancs, choux de Bruxelles, chou-fleur, courges, épinards, maïs, oignons, navet, persil, petits pois, poireaux, radis, radis noirs, salade, salsifisplantations en pleine terre:artichauts, aubergines, choux blancs, choux-fleur, chicorée, concombres, cornichons, poireaux, pommes de terre, salade, tomatesRécolte:oignons blancs, radis

Avril

Semis sous verre:carottes, courgettes, épinards, fenouilSemis en pleine terre:betteraves, blettes, carottes, céleris, chicorée, chou-fleur, choux de Bruxelles, courges, courgettes, endives, épinards, fenouil, haricots, maïs, persil, poireaux, radis, salade, salsifisplantations en pleine terre:aubergines, chicorée, choux blancs, chou-fleur, poireaux, salade, tomatesRécolte:asperges, oignons blancs, radis

Mai

Semis en pleine terre:betteraves, blettes, carottes, chicorée, concombres, cornichons, endives, haricots, navets, persil, radis, saladeplantations en pleine terre:céleris, chou-fleur, choux de Bruxelles, courgettes, fenouilRécolte:asperges, carottes, épinards, navets, petits pois, radis, salade

Juin

Semis en pleine terre:betteraves, haricots, mâche, persil, radis, saladeplantations en pleine terre:célerisRécolte:ail, artichauts, aubergines, carottes, chicorée, choux blancs, concombres, cornichons, épinards, navets, oignons, petits pois, pommes de terre, radis, salade, tomates

Juillet

Semis en pleine terre:choux blancs, mâcheRécolte:artichauts, aubergines, betteraves, blettes, carottes, chicorée, chou-fleur, concombres, cornichons, courgettes, épinards, haricots, maïs, navets, oignons, petits pois, pommes de terre, salade, tomates

Août

Semis en pleine terre:choux blancs, mâcheRécolte:artichauts, betteraves, blettes, carottes, chicorée, choux blancs, concombres, cornichons, courge, courgettes, épinards, fenouil, haricots, maïs, navets, petits pois, poireaux, pommes de terre, salade, tomates

Septembre

Semis sous verre:endives, poireauxSemis en pleine terre:petits pois, radis noirsplantations en pleine terre:ail, oignonRécolte:blettes, céleris, carottes, chicorée, courge, épinards, fenouil, haricots, mâche, maïs, navets, poireaux, salade, salsifis

Octobre

plantations en pleine terre:ailRécolte:blettes, céleris, carottes, choux blancs, choux de Bruxelles, chou-fleur, endives, épinards, mâche, poireaux, radis noirs, salsifis, salade

Novembre

Récolte:blettes, céleris, choux blancs, choux de Bruxelles, endives, épinards, mâche, poireaux, radis noirs

Décembre

Le compostage est un mécanisme simple, qui est similaire à celui qui se passe naturellement dans le sol.Il suffit de déposer des déchets organiques dans des conditions aérobies (c'est à dire en présence de dioxygène) de manière à ce que des bactéries et insectes du sol viennet décomposer la matière organique fraîche. Cette première étape se déroule généralement à des températures comprises entre 50 et 70°C.Lors de la seconde étape, le compost frais va être transformé en un compost mur qui sera riche en humus. Cette seconde phase se contente d'une température plus basse (35 à 45°C) et est réalisée par des champignons. Si vous voyez les champignons pousser, c'est bon signe !!Dans votre composteur, la matière organique va être décomposée par des micro-organismes et la transformeront en éléments nutritifs qui une fois dans le sol pourront être disponibles pour les plantes.

L'intérêt du compostComposter améliore la fertilité et favorise la vie du sol.Un sol fertile contient des macro- et micro-éléments. Les végétaux ont besoin des deux pour poursser.Les macro-éléments regroupent notamment l'azote (N), le phosphore(P), le potassium (K). Ils contribuent tous à des fonctions précises comme la croissance des feuilles et des tiges (N), la croissance des racines (P et K), le développement des fleurs et des fruits (P) et une vitalité générale (K).Le compost vous apportera les éléments nutritifs nécessaires au bon développement des vos cultures.Deux bonnes raisons de se mettre au vert!!- le compost permettra de faire diminuer vos déchets, et donc par conséquent, limitera l'empreinte carbone des nombreux camions de poubelles et des incinérateurs à déchets.- le compost permettra de produire un engrais naturel, STOP aux produits chimiques !!Au regard du développement durable, cette démarche favorise le recyclage de la matière organique en circuit court sur son territoire, et permet de diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

Nous avons trouvé un plan, nous avons récupéré des palettes en bois, il ne nous reste plus qu'à assembler le tout pour mettre en place notre nouveau composteur

Le futur composteur

La lutte biologique

Nous allons vous présenter ici, un exemple concret de lutte biologique que vous pourrez même appliquer chez vous, il s'agit de l'utilisation des larves de Chrysope.les larves de Chrysopes sont de redoutables prédateurs qui consomment par jour environ 60 pucerons, mais aussi des chenilles, acariens, aleurodes, cochenilles farineuses,... Leurs larves agissent comme de véritables pesticides naturels dans les jardins.Cet insecte est actif d'avril à septembre. Etant actives bien plus tôt que les coccinelles, les larves de chrysopes éliminent les premières colonies de pucerons avant qu’ils n’atteignent le seuil de nuisibilité.La larve de ce névroptère peut donc se substituer au traitement à base de pesticides dans les jardins des particuliers mais aussi chez les professionnels.Pour ce qui est de l'adulte, pas de panique, la Chrysope est active d’Avril à Septembre et se nourrit du pollen et du nectar des fleurs. Il vous suffira donc de semer des fleurs sauvages à proximité de vos cultures pour les attirer. Une femelle peut pondre plusieurs centaines d’œufs avec deux à quatre générations par an. Vous voyez, les alternatives aux pesticides existes !!!

Des plantes qui remplacent les pesticides

Plus besoin d'anti-limace chimique !Les limaces raffolent de vos cultures mais pas seulement, elles adorent aussi les dahlias, les centaurées et les oeillets d'inde. Ces fleurs vont attirer les limaces et se faire manger à la place de vos cultures.Sinon il existe des plantes qui vont les repousser, comme les soucis, la bourrache, le thym, le romarin, qui produisent des molécules odorantes désagréables pour ces petits gastéropodes.

Et pour les chenilles alors ?Vous verrez dans la section "lutte biologique", que les chenilles serviront de festin aux larves de chrysope. Il suffit donc de semer des fleurs sauvages pour attirer les chrysopes qui ponderont à proximité.Vous préférez une autre solution ??Pas de panique, une infusion de feuilles de rhubarbe, ou un macérat de feuilles et tiges de tomates à pulvériser feront également l'affaire !!!

Des plantes qui remplaceraient l'engrais...

Exemple du trèfle : Le trèfle appartient à la famille des Légumineuses, ou Fabacées.Ces plantes ont la particularité d'avoir sur leurs racines, des nodosités (petits renflements) qui abritent des bactéries du genre Rhizobium. Ces bactéries vivent en symbiose avec la plante : la légumineuse fournit du carbone aux bactéries, qui en retour mettent de l'azote à disposition de la plante. Cet azote utilisable par les racines (sous la forme d'ion ammonium NH4+) est synthétisé par les bactéries à partir de l'azote atmosphérique (N2).L'avantage, c'est que cet azote accumulé dans le sol permet de nourrir les plantes installées à proximité, soit parce qu'elles sont cultivées en même temps que les légumineuses, soit parce qu'elles sont plantées après les légumineuses qui, laissées en place, se décomposent (racines surtout mais également parties aériennes) et libèrent dans le sol l'azote qu'elles contiennent.Pour résumer, les légumineuses fixent dans le sol l'azote de l'air: elles agissent comme un engrais azoté. Semer du trèfle, du lupin ou du mélilot remplace ainsi l'apport d'engrais et nourrit durablement les cultures gourmandes en azote.

Exemple de la moutarde : Utilisée comme engrais vert, elle se sème généralement en automne, après les récoltes. Elle a la particularité de désinfecter le sol en éliminant certains nématodes et champignons et pousse très facilement, sans exigences de sol et de températures puisqu'elle résiste au gel. Sa croissance rapide étouffe les mauvaises herbes, et sa présence permet de piéger efficacement l'azote, tout en attirant les insectes pollinisateurs.

Les produits phytosanitaires BIO, ça existe.

Contre l'oïdium:pulvérisez sur le feuillage du lait dilué à 10%.

Contre les chenilles:pulvérisez une infusion de feuilles de rhubarbe, ou un macérat de feuilles et tiges de tomates.

Contre le mildiou:pulvérisez sur le feuillage une préparation à base d'eau de pluie (1L) et de bicarbonate ( 1 cuillère à soupe).

Contre les limaces:Saupoudrez le contour de vos cultures avec les cendres de votre cheminée, elles ne voudront pas les traverser.

Organiser son potager

Effectivement, on ne dispose pas les cultures n'importe comment.Certaines associations peuvent être bénéfiques dans certains cas mais dans d'autres pas du tout.Par exemple, si vous décidez de semer des petits pois, il faut éviter de les mettre à proximité des oignons et du persil.De la même manière, si on sème des navets, on ne les mettra pas à côté de l'ail. Par contre, le fait de les disposer à proximité du thym, du romarin, de la laitue et des pois leur est bénéfique.

On n'arrête pas le progrès!!Dans certains cas, on fait même de la culture associée.On sème des rangées de trèfles entre les cultures pour enrichir naturellement le sol en ions ammonium (rendez-vous dans le section BIO-plans, quand les plantes remplacent les engrais) .

On sera également attentif à la rotation des cultures...

L'astuce de Papy

Attention aux Saints de Glace et périodes de gel du printemps !Bien des dictons populaires recommandent d'attendre que les Saints de glace soient passés pour repiquer les plants en pleine terre. Les saints de Glace sont les jours de la St Mamert (11 mai), St Pancrace (12 mai) et St Servais (13 mai).Malgré tout, ne vous précipitez pas au jardin car "Quand la saint Urbain est passée, le vigneron est rassuré" et "Mamert, Pancrace, Boniface sont les trois saints de glaces, mais saint Urbain les tient tous dans sa main." C'est le 25 mai !Une baisse de la température pouvant amener une période de gel peut encore être observée jusqu'au 25 mai.... Alors, patience ! Attention, le premier des saints de glace, souvent tu en gardes la trace Avant Saint-Servais, point d’été, après Saint-Servais, plus de gelée.N.B. : on voit ou on entend souvent parler de "Sainte Glace" ou "Saintes de Glaces", bien sûr ces expressions sont fausses, il s'agit bien des "saints" au masculin. Et que dire de "les Cinq Glaces", là on est complétement à côté !

Jardiner avec la Lune

La Lune est on orbite autour de notre planète. Contrairement à la Terre, la Lune reste fixe (pas de révolution). Elle effectue en environ 29 jours, un cycle appelé la lunaison, pendant laquelle, elle passe par deux phases, la lune croissante, et la lune décroissante. Or, il s'avère que pour le jardinier, le calendrier lunaire est d'une grande importance.La Lune croissante est une phase favorable aux récoltes destinées à la conservation. Les fruits et légumes se conserverons davantage, et bénéficieront d'une bonne résistance aux maladies.En période de Lune décroissante, les récoltes auront une saveur plus soutenue qu'en lune croissante, mais d'une qualité de conservation inférieure.

http://www.jardinlunaire.fr/calendrier-lunaire