Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Continuité des apprentissages en LVE entre

écoles et collège

Circonscription d'Andrézieux

Chefs de projet :Mme Anne-Marie De Luca, CPC de la circonscription d'AndrézieuxMme Céline Gerin, professeur d'anglais au collège de Veauche

Finalités: Atténuer les ruptures entre l’école et le collège : se connaître et travailler ensemble.

Une problématique de départ, des constats et un premier pas

6 établissementspeu de liensUn public plutôt favorisé peu de changement dans les équipes.

Une problématique à l'origine du projet : réduire l'hétérogénéité des compétences, notamment à l'oral, des élèves en anglais à leur arrivée au collège.

Un premier projet Première brique : le constat de départ en 2011-2012

Constats de départ : hétérogénéité des 6° compétences orales désintérêt progressif voire "décrochage" dès le 2e trimestre

La direction du collège de Veaucheune proposition 5 écoles du secteur un constat

Etapes et ajustements du projet

Réunion compte-rendu

Padlet général

accueil croisé des collèguesassistants mis à dispositionmoments d'échanges de pratiques blog commun pour les échanges et la transférabilité

Stages mis en place tôt dans le projet Développement de compétences en TICE, didactique des langues pour les PE, pédagogie de projet / démarche actionnelleJournée européenne des langues

Axes de travail choix de compétences ciblées du CECRLune commissionexpérimentation sur les gestes professionnels et situations d'apprentissageréflexion sur l'évaluation

Premiers objectifs :mutualiser diversifier démarche actionnelleacquisition de compétences TICE actions communes

Inscription à la CARDIE dès 2014Présentation du projet aux journées de l'innovationparticipation aux Groupes de Développement avec enthousiasme

Classes concernées : Quelques CM1 (parler simplement) de classes multi-niveauxtous les CM2 et 6° (parler en continu, en interaction… )de 2012 à 2018

Changements de pratique pédagogiquesSentiment de plus grande compétence en enseignement des LVE côté PE

Résultats de l'expérimentation

Un ensemble en place et efficace

Côté équipes et établissements :des équipes impliquées dans chacun des 6 établissementstant au collège de Veauche (3 à 4 professeurs de 6° stables) que dans les 5 écoles du secteur (avec des enseignants plutôt stables). Des temps de réunion installés et des habitudes de travail en commun.

Des binômes se sont créés au fil du temps et des affinités... Une des professeurs du collège intervient désormais régulièrement en primaire pour faire de l'initiation en renfort des enseignants de l'école.Et une autre enseignante est chargée de la relation avec une des écoles du projet: suivi des élèves, composition des classes, etc.Une culture commune se crée !

Hausse de l'intérêt pour l'anglais, plus de réussite

Quelques chiffres clésdes compétences didactiquesdes gestes professionnels renforcés ou développés

moins de stress et d'appréhension entre le primaire et le collègemoins de "décrochage" au 2° trimestre

Amélioration nette des compétences orales

Meilleure connaissance du système complémentaire Sentiment d'appartenance à une communauté

Développement de compétences en didactique et en utilisation des TICE

Progression des gestes professionnels

Les innovations de ce projet :changements de pratiques pédagogiques : co-enseignement, démarche actionnelle, ...précurseur de la réforme du cycle 3 et du CEC culture commune existante et qui essaime dans les autres matières (maths…)élèves en progrès et en action qui retrouvent du sens aux apprentissages

Transférabilité :Ressources mises à disposition avec fiches docs préparationsRéflexion sur une transférabilité sur un autre établissement et son secteur et sur la liaison collège-lycée.Limite de transférabilité: un lieu où les personnels bougent fréquemment