Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Revue de presse et présentation du projet

Les partenaires

Modules de formation développés

Productions des différents établissements

Un projet collaboratif international entre collège, lycées et supérieur

Optimiser les performances d'un véhicule électrique dans le cadre du concours Shell éco-marathon

Découvrir le projet HELIOS

De quoi s’agit-il ?Ce projet, mené avec des élèves et étudiants (du collège au supérieur) comporte différents objectifs :– Utiliser le numérique pour mener à bien un projet collaboratif ;– Développer les compétences du collège au supérieur ;– Faire découvrir les formations scientifiques et technologiques.Chaque partenaire du projet réalise une partie d’un véhicule électrique et fait ainsi découvrir les compétences développées dans sa formation.Qui participe à ce projet ?Deux établissements de l’enseignement supérieur :L’Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace de ToulouseLes élèves ingénieurs modélisent mathématiquement le véhicule afin d’optimiser sa consommation énergétique.Ils déterminent une cartographie indiquant, à chaque instant,si le véhicule doit accélérer ou être en roue libre pour consommer le moins d'énergiepossible.L’université américaine de Boulder (Colorado) plus spécifiquement le“Laboratory for Playfull Computation”Des doctorants en sciences informatiques accompagnent les élèves.Ils développent des programmes permettant de faciliter la communication par bluetooth entre une tablette et une carte électronique programmable.Trois lycées sont également impliqués :Lycée professionnel D’ARTAGNAN à NogaroDepuis 2006, ce lycée développe des véhicules solaires dans le cadre de compétitions comme leshell éco marathon, la version actuelle de la voiture est la 3ème évolution majeure.Les lycéesDorianetJanson de Sailly, tous deux situés à Paris, prennent en charge le développement d’un application mobile qui va permettre au pilote de conduire plus “efficacement” du point de vue de la consommation énergétique.Le principe est le suivant : comparer en temps réel la position du véhicule et les données de la stratégie de course réalisée par les élèves ingénieurs de Toulouse.Les collègiens du collège La grange du Bois et d'anciens élèves maintenant au lycée Pierre Mendès France à Savigny-le-Temple sont responsables de la réalisation d'un volant connecté qui communiquera avec le smartphone par bluetooth.Le volant indiquera au pilote, par des signaux lumineux, quand il doit accélérer et mesurera son temps de réaction.

En cours (cette partie sera développée dans la deuxième phase du projet)

Établissements scolairesCollègeLa grange du Bois LycéePierre Mendès FranceSavigny le Temple (France)Lycée Général et TechnologiqueJanson de Sailly,Paris (France)Lycée polyvalent et CFADorianParis (France) Cité scolaire (Lycée professionnel) D’ARTAGNAN à Nogaro(France)ISAE/supaéro :Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace de Toulouse(France) Université du Colorado Boulder (USA)Laboratory for Playfull ComputationPartenaires historiques du projet de véhicule électrique HELIOS

De quoi s’agit-il ?Ce projet, mené avec des élèves et étudiants (du collège au supérieur) comporte différents objectifs :– Utiliser le numérique pour mener à bien un projet collaboratif ;– Développer les compétences du collège au supérieur ;– Faire découvrir les formations scientifiques et technologiques.Chaque partenaire du projet réalise une partie d’un véhicule électrique et fait ainsi découvrir les compétences développées dans sa formation.Qui participe à ce projet ?Deux établissements de l’enseignement supérieur :L’Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace de ToulouseLes élèves ingénieurs modélisent mathématiquement le véhicule afin d’optimiser sa consommation énergétique.Ils déterminent une cartographie indiquant, à chaque instant,si le véhicule doit accélérer ou être en roue libre pour consommer le moins d'énergiepossible.L’université américaine de Boulder (Colorado) plus spécifiquement le“Laboratory for Playfull Computation”Des doctorants en sciences informatiques accompagnent les élèves.Ils développent des programmes permettant de faciliter la communication par bluetooth entre une tablette et une carte électronique programmable.Trois lycées sont également impliqués :Lycée professionnel D’ARTAGNAN à NogaroDepuis 2006, ce lycée développe des véhicules solaires dans le cadre de compétitions comme leshell éco marathon, la version actuelle de la voiture est la 3ème évolution majeure.Les lycéesDorianetJanson de Sailly, tous deux situés à Paris, prennent en charge le développement d’un application mobile qui va permettre au pilote de conduire plus “efficacement” du point de vue de la consommation énergétique.Le principe est le suivant : comparer en temps réel la position du véhicule et les données de la stratégie de course réalisée par les élèves ingénieurs de Toulouse.Les collègiens du collège La grange du Bois et d'anciens élèves maintenant au lycée Pierre Mendès France à Savigny-le-Temple sont responsables de la réalisation d'un volant connecté qui communiquera avec le smartphone par bluetooth.Le volant indiquera au pilote, par des signaux lumineux, quand il doit accélérer et mesurera son temps de réaction.Valorisation du projetCe projet a pu être présenté l'UNESCO, dans le cadre de la semaine de l'apprentissage mobile. Une rencontre culturelle riche Ce fût l'occasion de présenter le projet, en français et en anglais, mais également d'échanger avec des intervenants venus de différents pays (Brésil, Suède, Chine, USA, Angleterre, Sri-Lanka, Egypte, Cuba, Argentine, Emirats Arabes Unis...) Le prototype du volant Nos élèves ont travaillé dur pour êtreprêts à temps et pouvoir présenter le prototype de volant connecté qu'ils ont réalisé. D'une collaboration à distance à un échange réel A travers ce projet, les élèves ont collaboré à distance (du fait de leur situation géographique :Savigny-le-Temple, Paris, Toulouse etColorado USA) pour réaliser un véhicule électrique. Cette invitation à l'UNESCO a été l'occasion pour eux de se rencontrer pour la première fois et ainsi de découvrir les personnes avec qui ils ont pu collaborer pendant près d'un an. Afin de pouvoir également faire participer l'université américaine partenaire du projet, une vidéo-conférence a été organisée avec nos collégiens, les lycéens (lycées Pierre Mendès France et Janson de Sailly ) et Mme LATOURNERIE venue sur Paris pour représenter l'école d'ingénieursISAE-Supaéro. Tous les élèves et enseignants tiennent à remercier tous les partenaires qui ont permis de rendre ce projet possible !Flyer de communication (version anglaise)Flyer de communication (version française)

Article sur le site du lycée Janson de Sailly (08/04/2018)Lien vers l'articleArticle sur le site technologie de l'académie de Créteil (06/04/2018)Lien vers l'articleArticle sur le site eduscol_technologie (04/04/2018)Lien vers l'articlePublication Facebook (31/03/2018)Publication sur le compte facebook officiel de la ville de Savigny Le TemplePrésentation à l'UNESCO (29/03/2018)Ce projet a pu être présenté l'UNESCO, dans le cadre de la semaine de l'apprentissage mobile. Une rencontre culturelle richeCe fût l'occasion de présenter le projet, en français et en anglais, mais également d'échanger avec des intervenants venus de différents pays (Brésil, Suède, Chine, USA, Angleterre, Sri-Lanka, Egypte, Cuba, Argentine, Emirats Arabes Unis...) Le prototype du volantNos élèves ont travaillé dur pour êtreprêts à temps et pouvoir présenter le prototype de volant connecté qu'ils ont réalisé. D'une collaboration à distance à un échange réelA travers ce projet, les élèves ont collaboré à distance (du fait de leur situation géographique :Savigny-le-Temple, Paris, Toulouse etColorado USA) pour réaliser un véhicule électrique. Cette invitation à l'UNESCO a été l'occasion pour eux de se rencontrer pour la première fois et ainsi de découvrir les personnes avec qui ils ont pu collaborer pendant près d'un an. Afin de pouvoir également faire participer l'université américainepartenaire du projet, une vidéo-conférence a été organisée avec nos collégiens, les lycéens (lycéesPierre Mendès FranceetJanson de Sailly) et Mme LATOURNERIE venue sur Paris pour représenter l'école d'ingénieursISAE-Supaéro. Tous les élèves et enseignants tiennent à remercier tous les partenaires qui ont permis de rendre ce projet possible !Flyer de communication (version anglaise)Flyer de communication (version française)Photo montage de l'a journée :version anglaisePrésentation du projet au salon BETT à Londres (25/01/2018)Présentation du projet à Florence Robine, Rectrice de l'académie Grand Est et David Whale de la fondation microbitLien vers le tweet du compte @eduscol_techno

Présentation du projet

Les partenaires

Productions des différents établissements

Présentation de la partie réalisée par le lycée D'Artagnan à Nogaro et l'ISAE-SUPAERO

Présentation de la partie réalisée par le collège la Grange du Bois Paddlet utilisé pour collaborer lors de la partie programmation

Présentation de la partie réalisée par le lycée Janson de Sailly@ProjetContinuum

L"équipe de Benjamin Shapiro, de l'université de Boulder, a développé des extensions pour App Inventor et les automates micro:bitpermettant de faciliter la transmission d'information par liaison bluetooth.Pour consulter leurs travaux et découvrir leurs autres projets, vous pouvez consulter leur site