Want to make awesome contents like this one?

Mauthausen 2017

Created on Wed Oct 25 2017 06:59:30 GMT+0000 (UTC)

No description

More creations to inspire you

Discover Genially
It's time to take your communication to another level

Comments

Transcript

Ried in der Riedmark,Mauthausen,Voyage de mémoire et d'étude, octobre 2017,Mauthausen,Ebensee,Hartheim,Linz,Gunskirchen,Melk,Steyr,Sankt Georgen,Laakirchen,Gusen,Linz,Camp central de Mauthausen,Sankt-Valentin,Melk,Gunskirchen,Laakirchen,Ebensee,Hartheim,Steyr,Ried in der Riedmark,Sankt-Georgen,Bibliographie,Retour à la première page,,Tous droits réservés Céline et Frédéric Pensart, Cette présentation des différents sites que nous avons visité lors du voyage d’étude et de mémoire d’octobre 2017, organisé par l’Amicale de Mauthausen, est notre façon de rendre hommage à tous ces hommes et toutes ces femmes qui ont souffert et pour beaucoup sont morts à Mauthausen et ses Kommandos. Il est difficile, presque impossible, de rendre compte de l’émotion qui nous a envahi quand sur les lieux, nous tentions de nous représenter ces horreurs, si difficiles à croire et qui pourtant furent vécues. Nous avons donc essayé de rendre ce travail le plus précis et le plus complet, en faisant des parallèles entre photographies de notre séjour et photographies d’époque, et en nous attachant à rappeler l’histoire de chaque lieu. Nous tenions tout d’abord à remercier tous ceux qui œuvrent à la conservation de ce souvenir, qui résistent sans cesse contre l’envie d’oublier. Ce combat, plus que jamais d’actualité en Autriche et ailleurs, est mené par des passionnés. Nous avons eu la chance de rencontrer certains de ces Autrichiens qui luttent pour ce devoir de mémoire et pour approfondir la connaissance de certains lieux, comme Mesdames Andrea Mühlhäuser et Martha Gammer, qui nous ont particulièrement marquées. Mais il convient aussi de rappeler que c’est d’abord grâce au Concours National de la Résistance, travaillé avec nos élèves, avec le soutien de la direction du collège Aristide Bruant de Courtenay, que nous avons eu la chance de rencontrer d’autres passionnés, français cette fois. Nous remercions donc M. Jacheet, pour son engagement dans la Fondation de la France Libre, qui en nous remettant ainsi qu'à deux jeunes lauréates du département le prix Yvette Choquet-Kohler, résistante déportée du Loiret aujourd’hui décédée, nous a permis de réaliser ce voyage. Nous voulions également témoigner notre très grande reconnaissance à M. et Mme Lafaurie, nos organisateurs, nos guides, pour leurs explications éclairées et leur bienveillance tout au long de ce séjour. Nous n’oublions pas non plus M. Bernard Orès, ancien déporté, qui par son témoignage et sa gentillesse, a enrichi notre exploration de ce sinistre passé, tout comme Mme Simone Bonnet, inépuisable source de connaissances sur le sujet, qui rend ainsi hommage à ce papa, mort à Mauthausen, qu’elle n’a pas eu le temps de suffisamment connaître. Enfin, nous adressons de sincères remerciements à tous les autres participants qui ont contribué, par leur gentillesse, à rendre cette découverte humaine, tout simplement.,Gusen,Mauthausen,Sankt Valentin,Ebensee