Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Des familles sont séparées.

Le navire négrier prend la mer. Il lui faudra 2 à 3 mois pour atteindre sa destination.

Les navires négriers quittent les comptoirs européens en Afrique. Il faut compter environ 2 mois pour traverser l'Atlantique.

Des familles sont séparées.

Les captifs achetés par les européens sont embarqués sur des canots qui les emmènent jusqu'au navire négrier.

Les captifs qui n'ont pas été achetés par les négriers restent sur les côtes africaines.

Les captifs attendent d'être achetés par les négirers européens. Lors des conflits éclatant entre des tribus africaines, des prisonniers sont faits. Les chefs trouvent naturel de revendre ces prisonniers aux Européens. Les esclaves peuvent être aussi des individus condamnés dans leur propre village pour dette, vol ou crime. Au début, seuls les hommes sont emmenés car on a surtout besoin d'hommes dans les plantations.Mais bientôt, la demande des Européens est tellement forte que les prisonniers et les condamnés ne suffisent plus. Avec les armes fournies par les Européens, les tribus côtières attaquent les villages de l'intérieur, enlèvent tous les hommes, les femmes et les enfants en bonne santé et les conduisent jusqu'à la côte, enchaînés. La traite conduit à une croissance de la violence et des tensions dans la société africaine.

Les captifs sont forcés de coopérer.

L'acheteur vérifie l'état de santé du captif. Un captif qui présente un œil ou des dents abîmés par exemple coûtera moins cher. L'acheteur demande aussi de sauter, de courir, de parler. L'historien anglais Hugh Thomas estime qu'en1753un esclave de la Côte de l'Orvalait 46 livres.

Quand la vente est conclue, les captifs sont marqués avec une étiquette (comme sur la gravure) ou, le plus souvent au fer. Ils sont ensuiterassemblés par lots.