Want to make creations as awesome as this one?

saputa.dimitri@gmail.com

Transcript

Océan
Pacifique

Océan
Indien

Océan
Atlantique

Mer Méditerranée

Mer de
Chine

Mer d'Oman

Mer
rouge

Manche

Shanghai

28 mai

22 juin

Rotterdam

Mer du Nord






Chargement du Emma Maersk au port de Shanghai



Le canal de Suez a été creusé dans le désert égyptien pour permettre aux navires d'aller d'Europe en Asie sans devoir contourner l'Afrique.


Trafic maritime dans le détroit de Malacca au sud de Singapour


marinetraffic


Capitaine Phillips, otage des pirates somaliens


L'histoire commence mercredi 8 avril, lorsque des pirates somaliens capturent un navire battant pavillon américain, le Maersk-Alabama, avec une vingtaine de marins à bords. Le jour même, l'équipage reprend le contrôle du navire mais les pirates emportent dans leur fuite le capitaine du bateau.



Rapidement cernés par deux bâtiments de l'US Navy arrivés en renfort, les pirates réclament désormais une rançon de deux millions de dollars pour libérer l'otage.


Le Maersk-Alabama a lui repris sa route vers sa destination initiale, le port kényan de Mombasa, avec à son bord une équipe de la marine américaine chargée d'assurer sa sécurité.


L'attaque du Maersk-Alabama est venue couronner un spectaculaire regain d'activité des pirates, qui ont fait de leur activité criminelle l'une des plus florissantes et lucratives d'un pays en guerre civile depuis 1991. Ils ont ainsi attaqué plus de 130 navires marchands au large de la Somalie l'an dernier.


Le capitaine Phillips est l'un des quelque 270 otages – mais le seul Américain – actuellement aux mains des pirates somaliens, qui contrôlent également 18 bateaux, dont 5 depuis le week-end dernier.


D'après lemonde.fr, 10 avril 2009.